24-28 Novembre – Paris – Managers, Participez à la Rencontre Annuelle des Managers

31 oct

Rencontre Annuelle des Managers organisée par CSP Formation – 3ème édition

Téléchargez la plaquette détaillée

Téléchargez la plaquette détaillée

1 semaine pour cultiver ses talents de Manager ! à Paris, du 24 au 28 novembre 2014

L’entreprise se transforme au rythme incessant des évolutions technologiques et économiques. Vous affrontez des situations managériales de plus en plus complexes. Vous devez adapter en permanence vos pratiques, tout en respectant les objectifs de performance individuelle et collective.

Parce-que le changement est votre défi, CSP Formation organise la 3ème édition de la Rencontre Annuelle des Managers pour vous préparer à ces nouvelles dynamiques managériales.

Au programme de cette Rencontre Annuelle des Managers :

  • 16 formations au choix sur des thèmes variés,
  • 4 ateliers gratuits pour échanger et découvrir des bonnes pratiques sur des thématiques décalées.

détails et inscriptions sur le site CSP Formation.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

November 7 – Webinar (PMI) – Reinventing communications

31 oct

Reinventing Communications To Achieve Success in Government Projects with PMI’s Government community of practice.

This presentation is focused on the underlying principals at work within organizations that deliver high performing programs and a revolutionary new way to understand and utilize the power of communication to create an environment which ensures long-term success and the delivery of competitive advantage.

Book preview

Book preview

Some Key Learnings:

1. An enhanced awareness of the importance of communication in project outcomes.
2. Case studies from U.S. Defense programs, UK civil works and global projects where effective communication across all stakeholders led to successful delivery.
3. Introduction to a new, robust method for using communication to improve project outcome

Mark Phillips is the author of Reinventing Communication, from Gower Publishing, a book about project management, system design and complexity. Mark is an accomplished CEO and thought leader with a passion for Project Communication.


si vous avez enfin 10 minutes avec le grand patron pour lui parler de votre projet…

31 oct

J’ai lu un article de Ty Kiisel qui m’a fait penser aux quelques points à garder à l’esprit lorsque vous parvenez à créer l’opportunité de présenter votre projet à un ou plusieurs dirigeants de votre entreprise ou organisation. L’article original s’intitulait: « When Presenting to Stakeholders—You’ve Only Got About a Minute » mais je dois reconnaitre que je ne parviens pas à le retrouver sur le nouveau site de Ty.

Image courtesy of imagerymajestic at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of imagerymajestic at FreeDigitalPhotos.net

Néanmoins, comme Ty, j’ai pu constater que l’un des points communs des dirigeants est qu’ils ont très peu de temps à consacrer à chacun des sujets qui parsèment leur journée de travail. Leur temps de pleine attention pour votre projet est très limité et il vaut mieux ne pas gâcher l’opportunité de s’adresser directement à eux si elle se présente ou si vous savez la susciter. Ceci étant dit, le temps de tout un chacun est précieux car le temps est pour chacun d’entre nous une denrée qui nous est donnée en quantité limitée à notre naissance. Donc, soyez concis, adaptez votre propos à votre interlocuteur, attisez sa curiosité et son intérêt, soyez précis…

Je retiens 3 points d’attention proposés par Ty qui me paraissent réellement primordiaux et j’en ajoute un que je n’avais pas trouvé dans sa liste:

Image courtesy of pat138241 at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of pat138241 at FreeDigitalPhotos.net

1. Donnez la vue d’ensemble (mon addition personnelle):

Rappelez le contexte dans lequel s’insère votre projet. N’assumez pas qu’ils ou elles se souviennent de qui vous êtes ni de l’objet de votre projet. Ils ou elles ont beaucoup de choses à gérer en parallèle. Démarrez sur la manière dont votre projet supporte un ou plusieurs de leurs objectifs stratégiques avant d’entrer dans les détails de votre projet. Poursuivez ensuite par un résumé du contenu, coûts, délais, et jalons majeurs du projet. Expliquez où vous en êtes par rapport à ceux-ci.

2. Faites simple:

Soyez directs. Exposez les faits et pourquoi leur implication de dirigeant est nécessaire. Ne les inondez pas d’informations ni de chiffres, soyez concis, n’utilisez pas de jargon technique. Procéder autrement serait un gaspillage de temps et ils ou elles penseraient que vous êtes incapables de faire une synthèse efficace et de vous exprimer clairement.

Image courtesy of artur84 at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of artur84 at FreeDigitalPhotos.net

3. Proposez des solutions:

Offrez une ou deux options (mais pas plus). Comme Ty l’indique dans son article, il ne sert à rien de parler de problèmes sans propositions de solution. Ils ou elles savent décider entre deux solutions mais c’est votre responsabilité d’articuler des options cohérentes et bien supportées par des faits/preuves qui mettent en évidence avantages, inconvénients, coûts et impacts sur le projet.

4. Soyez spécifiques sur ce que vous attendez d’eux:

Un mémo ou un coup de fil pour débloquer une situation, davantage de budget, un peu de temps, des ressources spécifiques, un arbitrage, une décision sur les priorités…

November 18 – Webinar (MS) – Leveraging Scrum/Agile for Project and Project Online

30 oct

Some people say that Project cannot be used outside of a Waterfall schedule approach. This is absolutely NOT true.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

In fact, most of the best scheduling approaches leverage iterative activities, such as Scrum or Agile Planning incorporated into their project.

This seminar will address key steps, for building an Agile schedule, addressing pros and cons to Scrum features and approaches, while blending a schedule to address the tactical agile needs, while still providing rollup and time boxed reporting to stakeholders. This lively and example-driven webinar should help all who attend understand how they too can build agile, iterative schedules and address the need for having a good schedule that also helps to map, track and report activities, features, story points, backlogs all within MS Project.

Presented by Tim Runcie

Add this session to your calendar

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

November 13 – Webinar – Business Relationship Management: A Bridge Between Business Value and Technology

30 oct

An APMG International Webinar with Tudor Rees, Leading Edge Forum

Learn about this certification

Learn about this certification

This webinar will introduce the Business Relationship Management (BRM) discipline with a particular focus on BRMP training and certification.

The BRMP (Business Relationship Management Professional) certification was developed by the Business Relationship Management Institute (BRMI) and is administered by APMG International.

This session will be of interest to training organizations for whom BRMP training and certification may be a valuable addition to their portfolio, and individuals who could benefit from this certification.

The webinar will focus on:

  • What is BRM and why is it such an important discipline?
  • The role of a BRM Professional in bridging the gap amongst various stakeholders in an IT environment.
  • Benefits for training organizations offering the BRMP certification as part of a wider portfolio.
  • What’s in it for you (to partner with BRMI and APMG International)?

Start time: 15:00 GMT (London, UK) / 16:00 CET/France

Click Here To Register

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

« La gestion de projet et la gestion du changement sont comme des pommes et des poires » par Jeff Ball

30 oct

Le chef de projet doit‐il aussi être responsable du changement?

Jeff Ball

Jeff Ball

Hier, la réponse était OUI, un chef de projet devait être capable de gérer le changement. Aujourd’hui, le plus souvent, la réponse est NON, étant donné qu’il existe de meilleures façons de gérer le changement.

Les initiatives de changement utilisent de plus en plus un nouveau rôle de Responsable de la Conduite du Changement afin de gérer des changements complexes. Dans de tels cas, le chef de projet n’est plus un responsable du changement.

Image courtesy of Carlos Porto at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of Carlos Porto at FreeDigitalPhotos.net

Les pommes sont des pommes, et les poires sont des poires: les chefs de projets gèrent des projets. Et les responsables du changement gèrent les changements.

Pourquoi un chef de projet ne pourrait‐il pas gérer le changement? Pourquoi créer ce nouveau rôle de Responsable de la Conduite du Changement?

En analysant la relation Client ‐ Fournisseur dans les projets, nous comprendrons pourquoi. La relation Client ‐ Fournisseur est à la base de la plupart des initiatives de changement : les équipes de projet, du côté du fournisseur, apportent une solution. Les équipes commerciales, du côté du client, utilisent la solution.

Cette relation « client ‐ fournisseur » n’est pas qu’une question de contrat ou de facturation. Cette relation existe même pour des équipes de projet internes travaillant dans une même entreprise ‐ un fournisseur interne apporte une solution à un client interne.

C’est pourquoi il existe deux rôles différents, celui de chef de projets et celui de responsable du changement. Un rôle du côté du fournisseur, et un rôle à part, différent, du côté du client. Il s’agit d’une relation d’égal à égal, dans laquelle les deux rôles sont au même niveau, sans hiérarchie.

Les méthodes de management de programme telles que MSP (Managing Successful Programmes) reconnaissent cette séparation. MSP a deux processus clés :

  1. MSPUn processus côté fournisseur, appelé “Gestion de la Capacité”, permettant d’élaborer la solution dans le cadre d’un projet ;
  2. Un processus de gestion du changement côté client, appelé « Réalisation des Bénéfices », permettant d’effectuer la transition vers la nouvelle solution et d’évaluer la réussite de ce changement.

Cette approche présente de nombreux avantages. Elle reconnaît notamment que les motivations du Chef de Projet et celles du Responsable de la Conduite du Changement sont bien différentes.

Généralement, les motivations du Chef de Projets sont :
  • Technologie (performance, fonctions, innovation) ;
  • Ratification et approbation ;
  • Mesure des performances du projet comme le respect des délais et du budget.
Les préoccupations du Responsable de la Conduite du Changement sont différentes :
QRP International France

Partenaire de DantotsuPM

  • Fiabilité, stabilité ;
  • Facilité d’utilisation, formation, support ;
  • Bonne documentation ;
  • Bénéfices à long terme.

Le rôle du Responsable de la Conduite du Changement requiert des aptitudes commerciales, plutôt que des aptitudes de management de projet. Le Responsable de la Conduite du Changement devra être choisi dans le département qui utilisera la nouvelle solution. Après l’implémentation de la solution, il est très important que le Responsable de la Conduite du Changement reprenne ses habitudes au sein de l’entreprise, et qu’il utilise la solution semaine après semaine, mois après mois.

Ceci révèle une autre différence importante entre les motivations des deux rôles. Le Responsable de la Conduite du Changement (et ses collègues) vont utiliser la nouvelle solution, alors que le Chef de Projet ne l’utilisera probablement jamais. Il s’agit d’une différence conséquente, et c’est une raison supplémentaire pour laquelle il est nécessaire d’avoir un Responsable de Changements dédié.

Donc, lors de la prochaine initiative de changement dans votre entreprise, essayez de ne pas mélanger les pommes et les poires. Ne confondez pas les équipes de projet (pommes) et les équipes commerciales (poires). Les chefs de projets doivent gérer des projets. Et les responsables du changement doivent gérer les changements. Maintenez ces pommes et ces poires séparées.

APMG International France

APMG International est partenaire de DantotsuPM

quels thèmes aborder lors des prochaines “Rencontres PMGS” ?

29 oct
Choisissez le sujet de la prochaine rencontre

Choisissez le sujet de la prochaine rencontre

Les Rencontres PMGS sont relancées sous forme d’afterwork (conférence et coktail) fin novembre 2014 !

Nos amis et partenaires de PMGS ont besoin de vous pour cette nouvelle édition.

Participez à ce petit sondage qui leur permettra de déterminer le sujet de la conférence en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://pmgsgroup.Sondage-Recontres-PMGS.sgizmo.com/s3/

Merci pour votre aide et à très vite !

PMGS est partenaire de DantotsuPM

PMGS est partenaire de DantotsuPM

19 Novembre – Montréal – Leçons apprises de la pratique de la gestion intégrée des risques

29 oct

L’objectif de cette conférence du PMI Montréal est de partager les leçons apprises de la pratique quotidienne de la gestion intégrée des risques au sein du Curateur public du Québec avec Hind Belqorchi.

"Image courtesy of Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net"

« Image courtesy of Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net »

Les principaux défis de mise en œuvre de la gestion intégrée des risques, peu importe la démarche ou l’approche préconisée par l’organisation, sont :

  • adapter la démarche selon le contexte, les contraintes et la culture organisationnels, tout en gardant le principe de rigueur.
  • responsabiliser les gestionnaires et les chefs de projets à la gestion des risques
  • favoriser la mise en place d’une culture de gestion des risques au niveau organisationnel, opérationnel et de projet.

17h30 -18h00 : accueil | 18h00-19h00 : dîner, trois services  | 19h00-20h00 : conférence

S’inscrire à cet évènement

Genius Inside est partenaire de DantotsuPM

Genius Inside est partenaire de DantotsuPM

la loi de responsabilisation

29 oct

The Law of Empowerment

http://www.johnmaxwell.com/blog/the-law-of-empowerment-1 par The John Maxwell Company.

les leaders sur d euxLa Loi de Responsabilisation dit que seuls des leaders sûrs d’eux donnent le pouvoir à d’autres. Mais que signifie être sûr de soi ?

En utilisant l’analogie des finances personnelles, regardons ce qui manque aux vies des leaders qui ont peu d’assurance. Ceci nous aidera à mieux comprendre d’où vient le sentiment de sécurité et pourquoi il compte tant.

Les pauvres, des débiteurs et des thésauriseurs manquent de la sécurité financière réelle ou perçue nécessaire pour donner généreusement à d’autres.

Les pauvres n’ont aucune source de revenu à part l’aide financière qu’ils reçoivent de quelqu’un d’autre. Sans le sou et dépendants, ils ne peuvent clairement pas aider d’autres personnes financièrement.

Les leaders sans motivation ressemblent aux pauvres.

empty pocketsIls n’ont aucune passion, une faible énergie et peu de chance de grandir en influence. D’habitude, leur seule source de pouvoir est la position(le poste) que quelqu’un d’autre leur a donnée. En termes d’autorité personnelle, ils sont appauvris.

Les débiteurs peuvent avoir des salaires agréables, mais leurs dépenses excèdent leur revenu. Ils ont dépassé les limites de leurs cartes de crédit et contracté des prêts importants. Par conséquent, ils sont voués à payer des taux d’intérêt exorbitants sur les sommes qu’ils ont empruntées. En cas de revers financier, ils ne sont pas en position de donner généreusement à d’autres.

Les leaders sans authenticité ressemblent aux débiteurs.

facturesQuelqu’un de profondément endetté peut paraître riche, bien qu’il soit secrètement au bord de la faillite. Plus vous inspectez de près leur vie, plus vous verrez de signes de dysfonctionnement. De même, des leaders inauthentiques peuvent sembler avoir tous les outils pour mener avec excellence. Cependant, ils manquent du composant crucial : l’autorité morale. Ils ne pratiquent pas les valeurs qu’ils prêchent et préfèrent garder les autres à distance et cacher leurs défauts.

Les thésauriseurs sont assis sur une pile de richesses, mais ils pensent seulement à les protéger plutôt que de les partager avec d’autres. Ils ont les ressources abondantes, mais ne veulent pas s’en séparer.

Les leaders sans humilité ressemblent aux thésauriseurs.

Ayant mis leurs talents à l’œuvre, ils jouissent d’une quantité significative de puissance. Cependant, ils sont inquiets que d’autres le leur prennent ou en gagnent plus qu’eux. Ainsi, au lieu d’utiliser leur influence pour lancer d’autres personnes, ils la gardent pour leur propre bénéfice.

LES SOURCES DE SÉCURITÉ

En tant que leaders, nous pouvons seulement aider les autres à monter quand nous sommes debout sur une base ferme. Le but, l’authenticité et l’humilité nous donnent une base sécurisée, stable à partir de laquelle mener.

leader 2Le but est la réponse à la question : pourquoi voulez-vous mener ? Les meilleurs leaders ont un but qui est plus grand qu’eux. Leur « pourquoi » implique plus qu’accumuler de l’argent ou rechercher une auto-actualisation. Ils voient le leadership comme un appel impératif plutôt qu’une carrière, se délectant de l’occasion d’utiliser leurs talents uniques pour accomplir quelque chose de significatif qui leur survivra.

L’authenticité signifie être confortable dans sa propre peau. Les leaders authentiques ont la conscience d’eux-mêmes, le respect de soi, la confiance en soi et la maturité émotionnelle. Ils attachent une grande valeur à l’intégrité au-dessus de l’image et cherchent à construire la confiance avec d’autres sur la base de leur caractère personnel.

L’humilité est souvent à tort associée à se déprécier et se dévaloriser. Cependant, la vraie humilité vient de la gratitude et quand nous créditons Dieu de nos qualités innées et d’autres de nos succès. Comme Rick Warren l’enseigne, un leader humble ne renie pas ses forces; il est simplement honnête sur ses limitations. Les leaders humbles ne sentent aucun besoin de claironner leur statut, ne se sentent pas menacés par la critique et se délectent des accomplissements des autres. Ils mettent leur fierté de côté pour que d’autres aient la place de briller.

Questions à considérer

  • Quel pouvoir possédez-vous que vous pourriez partager avec quelqu’un d’autre ?
  • Quels obstacles devriez-vous surmonter pour être enclins à donner de votre pouvoir ?

Si vous pouvez consacrer 45′ à ce sujet, voici une excellente intervention de Simon Sinek que je vous recommande.

In this in-depth talk, ethnographer and leadership expert Simon Sinek reveals the hidden dynamics that inspire leadership and trust. In biological terms, leaders get the first pick of food and other spoils, but at a cost. When danger is present, the group expects the leader to mitigate all threats even at the expense of their personal well-being. Understanding this deep-seated expectation is the key difference between someone who is just an « authority » versus a true « leader. »

November 6 – Webinar (PMI) – Impact of Cloud Services and Virtualization of PMOs

28 oct

A PMI IT & Telecom Community of Practice webinar with Anita Potgieter

cloud reachIn today’s day and age, Project Managers are required to constantly adapt to keep up with or get ahead.

Access to information and mobility are key to the modern project manager and as such traditional project management processes and/or services need to be enhanced to facilitate this.

That being said, some traditional project management methods should still be kept intact to ensure good governance.

This webinar will aim to supply you with an overview of how cloud services will enable the PMO to virtualize and operate more efficiently

6 November 11 AM – 12 PM EST/ 17:00-18:00 CET/France

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 136 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :