Archive | best practices RSS feed for this section

comment les maniaques du contrôle peuvent-ils apprendre à lacher prise ?

13 oct

Héros junior...Dans un billet récemment publié sur Harvard Business Review « How Office Control Freaks Can Learn to Let Go » , nous rappelle 4 points clés.

1. Évaluez soigneusement ce que seul vous pouvez faire.

Si vous vous laissez envahir par des tâches que d’autres pourraient réaliser à un niveau de performance acceptable vous réduisez votre bande passante sur les activités où vous pouvez apporter le maximum de valeur ajoutée.

2. Déferrez rapidement et souvent à d’autres ce qui ne vous incombe pas directement.

Déferrer est différent de déléguer car vous redirigez alors certaines tâches avant même qu’elles de s’inscrivent dans votre « to do » liste.

3. Créez des systèmes très simple de suivi et faites leur confiance.

Une liste de suivi des actions déléguées et une routine pour la mettre à jour peuvent suffire.

4. Résistez à l’envie de reprendre le contrôle.

Pour pouvoir à nouveau déléguer de telles tâches, aidez la personne à laquelle vous avez délégué à réussir la tâche plutôt que reprendre le contrôle.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

Autres articles sur ce thème:

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

7 bonnes pratiques pour les sessions sur les leçons apprises de vos projets

25 sept

7 Lessons Learned Best Practices

http://www.pmhut.com/project-management-foundations-an-effective-lessons-learned-processtions-an-effective-lessons-learned-process par Steve Hart

1. Timing

quandLa session sur les leçons apprises peut être exécutée à la fin du projet, ou à la fin de phases de projet ou jalons majeurs (la rétrospective à la fin de chaque sprint dans le monde Agile).

2. Discussion guidée

Essayer de « guider » la discussion sur les divers aspects du projet de façon organisée. Ceci pourrait être basé sur les phases de projet, les catégories de livrables, ou des domaines fonctionnels. Généralement, si la discussion est « guidée » (plutôt qu’aléatoire), elle est plus organisée et va plus probablement couvrir tous les aspects du projet.

3. Organisation des idées d’amélioration

Businesswoman Writing on White Board and Businessman at TableUtilisez un outil ou représentation physique sur un mur pour organiser les idées d’amélioration par regroupements. Le processus de réorganisation aide l’équipe à mieux visualiser les prochaines étapes appropriées qui seront requises pour implémenter les idées d’amélioration.

4. Responsabilité

Quelqu’un a la responsabilité assignée de s’assurer que quelque chose se produit lors des prochaines étapes recommandées par les équipes projet. Cette responsabilité réside généralement dans le PMO/Bureau de Projet (opportunités d’amélioration du processus projet) ou dans les équipes de maintenance du produit (opportunités d’amélioration du produit).

5. Facilitation impartiale

Pour être un facilitateur efficace, engageant le groupe et guidant la discussion, il est préférable de ne pas avoir été intimement impliqué dans le projet. En tant que chef de projet, il semble naturel de faciliter les discussions sur les leçons apprises, cependant cela limite votre capacité à contribuer en tant que participant. Envisagez d’engager un facilitateur expérimenté qui n’a pas été activement impliqué dans le projet pour faciliter la réunion. On devrait fournir au facilitateur un certain niveau de contexte sur le projet (par exemple, le résumé des enquêtes de clôture de projet) pour les aider à mieux guider la discussion.

6. Discussions ciblées

apprendreSouvent, il y a du sens à créer des sous-groupes et les répartir sur de multiples sessions pour se concentrer sur des sujets spécifiques (par exemple, par composant/phase du projet). Un avertissement est de rigueur avec cette approche, assurez-vous que les discussions ne sont pas si concentrées que vous n’en perdez la nature transverse et globale du processus des leçons apprises.

7. Durée des réunions

Les réunions sur les leçowhenns apprises qui sont trop longues ont tendance à perdre en énergie et en focus vers la fin de la session. Donc, vous avez un retour d’information de grande qualité sur les opportunités d’amélioration et des suggestions limitées sur que faire à ce sujet (des mesures à prendre et des missions). Pour adresser ce problème, il est souvent utile de répartir sur deux réunions les sessions sur les leçons apprises : Réunion #1 = la capture, le regroupement et la priorisation des idées d’amélioration et la Réunion #2 = Identifier et assigner les mesures à prendre.

Quelles sont VOS bonnes pratiques additionnelles ?

5 astuces pour des prévisions budgétaires efficaces dans le management de projet

23 sept

5 Tips for Efficient Budgeting within Project Management

http://network.projectmanagers.net/profiles/blogs/5-tips-for-efficient-budgeting-within-project-management par Marian Woods

De nos jours, les organisations font face à des pressions croissantes quand on parle de leurs budgets de management de projet. Il y a un réel besoin d’investir seulement dans le projet qui sera réussi. Les prévisions budgétaires et la prise de conscience des bénéfices attendus devraient être au premier plan des préoccupations du chef de projet assigné. Combien ce projet va-t-il coûter ? Tous les éléments budgétaires ont-ils été bien pris en compte : heures de travail, équipement, ressources externes, etc. Pour résumer, ce projet peut-il être livré avec succès dans le budget assigné ?

repartition budgétaire bannerLa répartition budgétaire peut déterminer le succès d’un projet. Tout projet qui est complété dans les délais prédéterminés et qui atteint ses objectif ne devrait pas être considérer comme un succès si le projet ne satisfait pas à ses exigences financières. Donc aujourd’hui, les chefs de projet ont besoin de compréhension financière pour s’assurer que leurs projets ne dépassent pas leur enveloppe budgétaire.

Quelques astuces à garder à l’esprit en manageant vos projets pour vous assurer qu’ils restent dans le budget seraient :

  1. Passez en revue et ré-estimez fréquemment le budget

surveillanceNe pas examiner fréquemment les prévisions budgétaires de projet peut en fin de compte vous mener dans une position sans retour. La prévision budgétaire devrait être régulièrement passée en revue par le management de projet et le service comptabilité pour garantir que le budget ne dépassent pas les montants prévus. Plus un problème est découvert tôt, plus il sera facile de faire les amendements nécessaires au budget.

  1. Managez le contenu de façon très serrée

La dérive de contenu ou les requêtes de changement peuvent causer des problèmes inutiles pour un projet et sont les causes les plus communes de débordements. Le travail imprévu a une façon bien à lui de se glisser dans un projet. Des heures non planifiées de travail de ressources peuvent ravager avec vos budgets alloués de projet. En tant que chef de projet, vous devez avoir un processus en place pour manager tout supplément de travail et contrôler le contenu du projet. Mettre en place un mécanisme de management des changements pourrait vous fournir le contrôle nécessaire dont vous avez besoin pour tenir vos budgets.

  1. Communiquez

Je suis un fort partisan des lignes de communication claires et ma conviction n’est en rien différente quand on considère les prévisions budgétaires. Il est important que vous communiquiez aux autres membres de l’équipe projet tous les détails sur les dépenses et les budgets. Une équipe projet bien informée vous aidera en fin de compte à rester dans les budgets assignés.

Genius Inside est partenaire de DantotsuPM

Genius Inside est partenaire de DantotsuPM

  1. Managez risques et problèmes

Image courtesy of cooldesign / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of cooldesign / FreeDigitalPhotos.net

Les risques possibles et les problèmes existants ont eux aussi leur façon de trouver leur chemin dans les projets et causer des dommages. Donc, il est important de les suivre et de réduire le niveau auquel ils peuvent affecter votre budget projet. Il est presque impossible d’éviter risques et problèmes, cependant vous pouvez avoir un plan en place s’ils surviennent vraiment.

  1. Connaissez vos ressources

Les ressources assignées à un projet sont en fin de compte là où va une grande partie de votre budget projet. Il est essentiel que les chefs de projet examinent de près les ressources et leurs compétences pour s’assurer qu’elles sont utilisées à 100% et que les ressources idéales sont positionnées sur les bons projets.

keeping moneyLes prévisions budgétaires et le contrôle financier de vos projets doivent être managés proactivement ! C’est un composant important du processus de management de projet qui devrait être régulièrement passé en revue par le chef de projet, l’équipe financière, des parties prenantes et des membres principaux de l’équipe d’équipes projet.

Garder une main ferme sur les budgets de projet vous aidera à faire en sorte qu’ils restent dès le départ dans les paramètres budgétaires établis.

êtes-vous accessible et disponible pour votre équipe ?

22 sept

Are You Accessible and Available for Your Team?

http://www.ginaabudi.com/accessible-available-team Par Gina Abudi

call openingQuand nous ne voyageons pas, nous prenons souvent un grand nombre d’appels téléphoniques pendant la journée et ils nous tiennent enfermés dans nos bureaux.

Ceci nous rend indisponibles pour notre équipe et les fait se sentir seuls et oubliés. Ils peuvent avoir besoin de notre aide et nous ne sommes pas accessibles parce que nous sommes occupés dans encore une autre réunion.

Si nous voulons que nos équipes réussissent dans l’accomplissement de leurs tâches et initiatives, nous devons être disponibles pour eux pour qu’ils puissent obtenir le support dont ils ont besoin. Même les meilleurs de nos collaborateurs doivent souvent vérifier une idée avec nous ou obtenir notre avis sur le traitement d’un problème client.

Voici quelques idées de vous aider à rester accessible et disponible pour votre équipe :

  • Tenez régulièrement des réunions d’équipe planifiées aussi bien que des rencontres individuelles. Le planning de ces réunions doit être fait au moins 6 mois à l’avance pour que ces réunions soient sur votre agenda aussi bien que ceux des membres de l’équipe. Si les réunions sont planifiées, ils vont moins probablement entrer en conflit avec d’autres travaux ou réunions.
  • the openingAu moins deux fois par semaine ayez 2 à 3 heures bloquées sur votre calendrier pour des heures « porte ouverte ». Positionnez ces heures un jour le matin, et pour l’autre jour l’après-midi. Pendant ces plages horaires, rendez vous disponibles même quand en déplacement professionnel.
  • Assurez-vous que vous avez mis à jour les processus et procédures pour résoudre les problèmes et prendre des décisions. Ainsi, l’équipe connaît les paramètres dans lesquels elle fonctionne et les gens savent quand ils doivent vous appeler.
  • chaise videAyez un remplaçant quand vous êtes loin pour business, inaccessible ou en vacances. Un autre responsable qui peut prêter assistance à votre équipe pour qu’ils obtiennent ce dont ils ont besoin et continuent à avancer sur leurs tâches.
  • Utilisez un portail collaboratif sur lequel d’autres membres de l’équipe peuvent fournir du support et où vous pouvez « vous connecter » pour collaborer avec l’équipe et partager des informations.

Même avec des plannings agités il est important de rester en contact avec l’équipe.

Même les membres de l’équipe qui sont plus seniors et semblent avoir besoin de peu de support auront besoin de votre aide à un moment ou à un autre : soyez disponibles pour eux !

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

 

Vidéo

pourquoi un plan B est-il toujours nécessaire ?

17 sept

Danny Hillis: The Internet could crash. We need a Plan B

« En ce moment, je pense qu’il est littéralement vrai que nous ne savons pas quelles seraient les conséquences d’une attaque de déni de service efficace sur Internet , et quelle qu’elle soit, elle sera pire l’année prochaine, et encore pire l’année suivante et ainsi de suite. 

Alors il nous faut un plan B. A l’heure actuelle, il n’y a pas de plan B.

Nous n’avons aucun système de sauvegarde clair que nous ayons soigneusement maintenu indépendant d’Internet, fait d’ensembles de blocs de construction complètement différents. Donc ce qu’il faut, c’est quelque chose qui n’a pas nécessairement besoin d’avoir la performance d’Internet, mais la police doit être en mesure d’appeler les pompiers même sans Internet, ou les hôpitaux doivent pouvoir commander du mazout. Pas besoin que ce soit un projet gouvernemental de plusieurs milliards de dollars.

C’est en fait relativement simple à faire, sur le plan technique, parce qu’il peut utiliser les fibres existantes qui sont dans le sol, les infrastructures sans fil existantes.

Il s’agit essentiellement de décider de le faire. »

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

chefs de projets, commencez donc par vous « project manager » vous-même !

29 août

Project Manage Yourself

http://www.pmhut.com/project-manage-yourself par Michelle Symonds

Stressed Out And In PainSi vous vous sentez tout à fait stressés et au bout du rouleau, il est peut-être temps de commencer à vous « project manager » vous-même. Cela ne veut pas dire que vous devez commencer à planifier un plan de management de projet pour une équipe de un (vous), mais vous devez reprendre le contrôle et vous réorganiser afin de vous remettre en piste. Ce que l’on ne vous enseigne pas dans la formation de management de projet est le fait que cela peut être un travail extrêmement sous pression qui prend parfois sa dîme.

Si vous vous sentez débordés il est temps de faire quelques changements faciles à votre vie pour regagner le contrôle, remplir efficacement votre rôle et vivre votre vie.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM


1. Savez-vous comment vous dépensez votre temps ?

Image courtesy of photostock / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of photostock / FreeDigitalPhotos.net

Une grosse erreur des chefs de projet est de se consumer sans aucune réelle conscience d’où passe leur temps. Utilisez une App pour représenter graphiquement ce que vous faites de votre temps chaque jour. En représentant graphiquement vos journées, vous pouvez comprendre plus clairement où file votre temps

2. Quelles sont vos vraies priorités ?

Priorisez-vous votre charge de travail ? Si vous faites du travail qui n’est pas au sommet de votre liste prioritaire, vous dépensez votre temps de façon incorrecte. Assurez-vous que vous utilisez votre temps pour vous concentrer sur les tâches qui sont les plus importantes.

3. Connaissez vos limites

Êtes-vous l’une de ces personnes qui veulent toujours repousser les barrières peu importe ce qui vous arrête ? Ceci est une attitude fantastique à avoir mais vous devez connaître vos limites. Si vous avez remarqué que votre liste de choses à faire se rallonge continuellement jour après jour et ne semble jamais être achevée, vous exigez probablement trop de vous-même. Souvenez-vous vous êtes seulement humain et devez manger, dormir et boire correctement pour faire votre travail correctement. Reconsidérez votre ‘liste’, réorganisez-la selon l’ordre prioritaire et finalement supprimez les tâches inutiles.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM


4. Déléguez, Déléguez, Déléguez !

Il est important de se décharger du travail qui ne doit pas être nécessairement fait par vous. Ne vous sentez pas coupable de réattribuer des tâches,. Votre rôle de chef de projet est de guider efficacement votre équipe au succès, ce que vous ne pouvez pas faire quand vous êtes submergés de tâches inutiles.

5. Faites un échéancier pour vous-même

kanban boardDe la même façon que vous aurez un échéancier et une liste de tâche pour votre projet, vous en avez besoin pour vous aussi. Assurez-vous d’avoir un planning pour les quelques mois à venir qui détaille vos jalons au travail et vos jalons personnels.

6. Soyez préparé

Mettez toujours votre plan à jour et vérifiez-le régulièrement, ainsi vous vous sentirez plus en contrôle et préparés pour la prochaine journée de travail.

7. Résistez à la technologie

Soyons réalistes, la plupart des gens synchronisent entre eux presque tous les outils technologiques qu’ils possèdent et c’est excellent, car ce que vous ne voulez pas est d’avoir plusieurs calendriers qui circulent avec des informations différentes. Même si la tentation est grande, vous ne devriez pas jamais vous référer à plus d’un calendrier.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM


8. Accordez-vous du temps libre

Au travail même en vacancesCeci ne signifie pas de prendre des vacances (bien que si vous vouliez le faire, super !) mais cela veut dire vous accorder un temps nécessaire de repos. Quand vous vous sentez vraiment dépassé par tout ce qui se passe autour de vous, il est important de vous retirer mentalement (et physiquement aussi si possible) et de prendre un peu de perspective.

Souvenez-vous quand vous vous sentez débordés par un projet en échec qu’il peut être beaucoup plus facile que vous ne le pensez d’en reprendre le contrôle, tant que vous êtes enclins à appliquer vos compétences de management de projet à vous-même.

 

le contact visuel est important, sérieusement important !

25 août

Eye Contact Matters. Seriously.

http://www.ethos3.com/2014/07/eye-contact-matters-seriously/ par Scott Schwertly,  Fondateur et PDG d’Ethos3.

« Quand les yeux disent une chose et la langue une autre, un homme expérimenté se base sur le langage des premiers.  » Ralph Waldo Emerson

Le contact visuel est une forme de communication non verbale qui est souvent oubliée dans la poussière pendant une présentation anxiogène. Vous pourriez avoir entendu dire qu’il est important, mais à quel point compte-t-il vraiment ? Peut-il faire et défaire un discours ou une présentation ? À ces deux questions, nous répondons par un énorme, retentissant « oui! »

Alors, pourquoi compte-t-il ?

Il crée une connexion

Image courtesy of David Castillo Dominici / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of David Castillo Dominici / FreeDigitalPhotos.net

Dans une étude conduite par l’Université Purdue, le contact visuel direct peut faire que les gens se sentent connectés, même quand il provient d’un étranger. « Les chercheurs ont constaté que les sujets ont éprouvé un effet « de sentiment d’inclusion » ou « de sentiment d’être ignorés et tenus à l’écart. »(Source) Faire que votre public « se sente inclus » pendant votre présentation peut être la différence entre ce qu’ils soient intéressés par le message ou totalement déconnectés de lui. Pensez au contact visuel comme une façon efficace de rassembler tout un groupe.

Il laisse la bonne impression

premiere bonne impressionLes effets associés à un manque de contact visuel sont profondément négatifs. Il peut vous faire apparaître douteux, non confiant, indifférent et non accueillant. Pourquoi ? La recherche suggère que ce comportement social anxieux provient de instinct naturel de nous battre ou de fuir. Quand vous évitez de faire un contact visuel et restez de glace, cela dit à votre public que vous êtes terrifiés et pourriez à tout moment vous échapper vers la porte en poussant des cris perçants.

C’est un dialogue

Une présentation devrait être un dialogue plutôt qu’un long monologue. Si vous vous souciez de votre public, leurs réponses comptent pour vous. Celles-là sont mesurées par des répliques non verbales, dont l’une est l’expression du visage. Quand vous regardez directement votre public, vous traitez leur retour d’information comme s’ils émettaient distinctement un commentaire. Plus vous avez de ces « dialogues » pendant une présentation, mieux vous pourrez quantifier comment vous vous en sortez.

Comment (correctement) « regarder fixement »

observez, regardezBien sûr, quand nous disons contact visuel, nous ne voulons pas dire fixer inconfortablement une unique personne. Essayez de découper la salle en trois sections et posez vos yeux pendant au moins quatre secondes sur une unique personne dans chaque groupe. Balayez de la gauche à la droite de la salle et répétez cela pendant la durée de votre présentation.

Savez-vous que les muscles qui contrôlent vos yeux sont les muscles les plus actifs de votre corps ? C’est vrai. Assurez-vous d’exploiter la force de ces muscles et d’établir le contact visuel et cela vous garantit une façon de créer une connexion non verbale forte.

Question : êtes-vous attentifs à établir le contact visuel pendant vos présentations ?

 

comment transformer un groupe en équipe ? (re)

18 août

How To Turn a Group Into a Team

http://www.pmhut.com/how-to-turn-a-group-into-a-team par Greg Waddell

Vous êtes-vous jamais trouvé à la fin d’une réunion du personnel et le PDG a dit quelque chose du style : « Souvenez-vous, nous sommes une équipe, alors, gardons l’esprit d’équipe. »

Comme vous entendiez ceci, vous pensiez en vous-même, « Chacun travaille sur ses propres choses; comment cela peut-il être une équipe ? »

Si vous avez jamais pensé ainsi, vous aviez probablement raison. La plupart des prétendues « équipes » ne sont pas du tout des équipes et d’habitude quand nous entendons prononcer des mots comme « la collaboration » ou « l’esprit d’équipe », le speaker a en mémoire certains comportements et attitudes qui sont certes utiles, mais ne définissent pas l’équipe.

Les qualités comme la capacité à écouter et l’empathie envers les autres, le respect mutuel, la franchise et le dialogue sont toutes importantes, mais elles ne font pas une équipe. Toutes ces qualités peuvent exister dans différents types de groupes qui ne sont pas des équipes comme des groupes de supports, des groupes de rétablissement de service et même des groupes de prière, mais ceux-ci ne sont pas des équipes.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Votre groupe a besoin de quatre caractéristiques pour devenir une équipe

1. Compétences complémentaires

team work / complémentaritéLes équipes sont composées de personnes avec différentes compétences, cependant complémentaires. Chaque membre de l’équipe ajoute quelque chose au groupe. Ces différences peuvent se rapporter aux compétences de travail, aux types de personnalité, aux différences ethniques et culturelles, aux différences d’âge, ou aux différences homme/femme. Mais ce n’est pas juste la différence pour la différence. La diversité a un but. Une vraie équipe a appris à estimer et dépendre de cette diversité quand chaque membre contribue ses compétences uniques au bénéfice du travail de l’équipe toute entière.

2. Un but partagé

dans la cible« Où il n’y a aucune vision, les gens périssent »: Certains groupes se réunissent sans but. Pour transformer un tel groupe en équipe, aidez-les à identifier leur raison d’être. Quand ceci se produit, l’équipe gagne en énergie et en focus. Pour en obtenir davantage de vos équipes, aidez-les à définir leur vision.

3. Objectifs partagés de performance

performanceCeci est la caractéristique qui définit vraiment une équipe. Par définition, si un groupe manque d’objectifs partagés de performance, ce n’est pas une équipe. Ceci peut sembler ardu et trop étroit. Il ne s’agit pas d’être étriqué, seulement précis dans notre utilisation du langage. Quand les membres d’une vraie équipe se réunissent, ils se concentrent presque totalement sur réaliser quelque chose.

4. Une approche partagée

Quelques groupes partent avec l’idée d’arriver à accomplir quelque chose, mais ne semblent jamais faire de progrès. Ils s’embourbent dans des conflits d’opinions, une négociation bloquée et des efforts non coordonnés. Ceci est parce que l’équipe n’a pas développé de jeu de processus ou de règles pour gouverner comment les membres travailleront ensemble. Si vous voulez que votre équipe atteignent ses objectifs et n’aboutissent pas à de la frustration, établissez dès le début un ensemble de règles d’engagement et demandez à chacun de les signer.

Les équipes ne sont pas la solution à toutes les situations.

Parfois, tout ce dont vous avez besoin ou voulez est un groupe de travail. Un groupe de travail est un groupe de personnes qui se réunissent pour partager des idées, comparer des avis, ou faire des suggestions pour s’aider les uns les autres à s’améliorer d’une certaine façon.

Être précis sur notre terminologie apporte de la valeur. Les mots comme « équipes », « collaboration » et « esprit d’équipe » sont parfois utilisés négligemment. Si vous voulez former une « équipe », assurez-vous que vous avez bien les quatre ingrédients ci-dessus ou appelez-la par un autre nom.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

10 commandements sur les choix et mariages des typographies

9 août

[INFOGRAPHIC]: The 10 Commandments of Typography

Courtesy of: Designmantic.com

Je vous ai parlé des 10 commandements sur les choix et mariages des couleurs il y a quelques jours, voici un billet et une infographie sur les bons choix et mariages des typographies.

Nouvelle association professionnelle des utilisateurs Prince2 en France

29 juil

Connectez-vous sur le site de l’association Prince2®

QRP International France

Partenaire de DantotsuPM

Objectifs de l’association

L’association des utilisateurs PRINCE2®  a pour objectif d’animer la communauté des utilisateurs professionnels en France autour de PRINCE2® et des référentiels associés avec notamment la volonté de :

  • fournir une plateforme d’échange entre les membres et faciliter la capitalisation sur les problématiques de mise en œuvre
  • assurer la promotion de ces référentiels, les faire connaître notamment par les décideurs, favoriser leur adoption par le plus grand nombre
  • être un relais d’information indépendant en France sur ces référentiels et consolider les souhaits d’évolution vis à vis des propriétaires de ces référentiels

Pourquoi nous rejoindre ?

Contrairement à d’autres référentiels, PRINCE2® ne bénéficié pas d’association active en France. Plusieurs utilisateurs souhaitant pouvoir échanger avec leurs pairs ont donc décidé de lancer cette initiative. Mais cette association ne pourra fonctionner qu’avec une participation active de tous les acteurs et en premier lieu des grands utilisateurs, qui mettent en pratique PRINCE2®

L’association est ouverte à tous, personnes morales et physiques, mais sera centrée sur l’usage professionnel du référentiel. Elle se veut un lieu d’échange entre les différents acteurs qu’ils soient utilisateurs, organismes de formations, structures de conseil et bien sûr du secteur académique. L’association n’a cependant pas vocation à servir des intérêts commerciaux d’un acteur ou d’un groupe et restera vigilent sur ce point. Par contre le développement des bonnes pratiques, l’évolution et la promotion du référentiel seront au cœur des activités de l’association.

prince2En rejoignant l’association vous contribuerez à faire de cette association une plateforme dynamique au service de la communauté des utilisateurs mais vous bénéficierez surtout :

  • d’échanges devant permettre à tous d’améliorer nos pratiques autour de ce référentiel en profitant de l’expérience de chacun
  • d’une source d’informations indépendante sur l’évolution de ce référentiel et des nouveautés associées
  • d’une possibilité de faire entendre sa voix envers le propriétaire du référentiel avec par exemple le sujet des traductions ou des examens certifiant

N’attendez plus, rejoignez-nous !

L’association a été créé en France par des représentants d’entreprises utilisatrices en mai 2014. Sa première apparition officielle fut au Show Case de l’APMG, le 24 juin 2014.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 129 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :