Tag Archives: change management

Pourquoi est-il si difficile de communiquer pendant un changement ?

27 avr

Why Is It Harder To Communicate During Change?

http://www.pmhut.com/why-is-it-harder-to-communicate-during-change par Corrina Jorgensen

Le changement dans le business met une réelle pression sur les communications internes. Non seulement le travail usuel pour tenir chacun informé, impliqué et engagé mais un projet de changement a ses propres demandes et jalons spécifiques à respecter : que faire ?

Même dans les grandes organisations, une organisation de communications interne efficace peut être désorganisée par le besoin de faire tourner le business comme d’habitude et, en sus, de répondre aux besoins de ce projet. Au bout du compte, des collaborateurs engagés apportent une contribution tangible, positive pour la performance de la société donc il faut expliquer l’histoire derrière le changement, le faire se produire et s’enraciner dans les pratiques pour délivrer de vrais bénéfices business.

Image courtesy of mrpuen / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of mrpuen / FreeDigitalPhotos.net

Les projets dans les grandes organisations sont d’habitude bien dotés au plan technique. Mais souvent la voix ‘de l’utilisateur’ n’est pas la préoccupation première. Or, ceci a un réel impact sur tout changement dans le long terme. Après tout ce seront les gens dans la société, les utilisateurs finaux qui adopteront et adapteront les nouvelles façons de travailler : systèmes, processus ou changement d’organisation.

La communication ne consiste pas seulement à faire savoir aux gens ce qui se passe. Ils doivent être eux-mêmes au centre du changement s’il affectera la manière dont ils travaillent et s’ils doivent opérer un changement dans leur comportement. Donc, une approche de communications est de fournir des occasions pour capturer les avis parties prenantes : une vraie communication bidirectionnelle.

Voici quelques situations que nous avons probablement tous rencontrées par hasard et accompagnées d’idées sur comment neutraliser leur impact négatif sur les résultats du projet.

Soutenir le momentum

 Image courtesy of cooldesign at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of cooldesign at FreeDigitalPhotos.net

Souvent les communications sur le changement peuvent perdre en énergie pendant le projet. Les gens peuvent être inquiets de communiquer de mauvaises nouvelles ou croire qu’il n’y a pas eu beaucoup de progrès et que donc il vaut mieux ne rien dire.

Cependant, des communications efficaces se doivent d’être cohérentes. Indépendamment du message, être honnêtes et se comporter comme des partenaires de votre communauté de changement, est critique. Travailler ensemble dans un esprit collaboratif, engageant et de façon interactive nouera des relations fortes.

Établir et tenir la promesse permettent une communication dans les deux sens, ouverte et honnête; travailler sur une base ‘sans aucune surprise’ construit la confiance et l’empathie pour le projet ou programme ainsi qu’une meilleure compréhension de vos clients et récipiendaires du changement.

Un projet ou un programme de changement a besoin d’un jeu cohérent de messages avec un jeu consistant de matériels. Les messages contenus dans ceux-ci devraient supporter l’objectif commun.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Le programme et les projets de changement peuvent être une belle occasion d’injecter innovation et créativité dans les communications. Les matériels doivent être créatifs mais ils doivent aussi être efficaces côté coûts. Les approches pourraient inclure des vidéos à faible composante technologique, bon marché, une application pour smartphone, une boite à outils et aussi des présentations, faisant toutes partie d’une suite pragmatique de solutions multimédia.

globePour beaucoup Directeurs de projet et de programmes, il peut y avoir des difficultés à adresser un auditoire géographiquement dispersé. Cela nécessite une réponse coordonnée, répondant aux besoins culturels croisés et fournissant des mises à jour opportunes, régulières dans le format que les utilisateurs veulent et donnant systématiquement la possibilité pour eux d’entrer dans une conversation.

Que faire si ça ne marche pas ?

Les communications de changement réclament planification, stratégie et méthode. La méthode doit se distinguer des communications habituelles pour raconter l’histoire du changement, connecter les parties prenantes et encourager les réponses. Les méthodes de communications dans ces programmes de changement ont aussi besoin d’être mesurées, évaluées et d’avoir la flexibilité de s’adapter aux changements dans le projet.

Businesspeople on Chess Board --- Image by © Royalty-Free/Corbis

Businesspeople on Chess Board — Image by © Royalty-Free/Corbis

Parfois les communications échouent parce qu’elles n’ont pas identifié en juste proportion avec les parties prenantes le « WIIFM »/ What’s In It For Me : Qu’y-a-t-il de bon pour moi dans ce changement ? Bien qu’une histoire centrale qui crée la cohésion pour le changement soit essentielle, il doit être interprété de nouveau pour être pertinent pour chaque individu que le changement va impacter.

La mesure de l’engagement sur les objectifs du projet devrait indiquer s’ils y répondent ou pas et pourquoi. Il est alors temps de déterminer en quoi les individus affectés peuvent être atteints et pourquoi, en particulier, ils pourraient ne pas vouloir monter à bord.

Adresser le manque de support

Une approche très ouverte montrera que la direction n’a rien à cacher et une session honnête de questions/réponses lors d’une émission diffusée sur le Web qui affichera les questions en temps réel. Souvent, un manque d’engagement du management intermédiaire (pas au niveau du sponsor qui supporte souvent efficacement) peut entraver la réussite, donc les communications doivent créer une ligne directe entre la direction et tous les niveaux de l’organisation.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

Permettre aux managers de parler à leurs équipes et d’avoir des discussions difficiles et la création de réseaux de communication, augmente les chances d’engagement avec les groupes de parties prenantes les plus traditionnellement ardus.

L’activité de communications diminue souvent après la mise en œuvre. Tenir les gens informés de où ils peuvent aller pour le nouveau support après la mise en œuvre opérationnelle donnera au changement plus de garanties d’être fructueux à long terme.

Cela vaut la peine de se rappeler que le contact personnel et utiliser des compétences plus relationnelles dans les communications principales est critique au changement. Un « storytelling » authentique, bien aligné sur le cas d’affaires crée une ligne directrice et, bien qu’il ne vienne pas toujours naturellement aux leaders et managers ‘techniciens’, c’est une compétence de valeur à cultiver et maximiser pendant le changement pour soutenir l’organisation qui va vraiment faire que le changement arrive.

Par-dessus tout une stratégie de communications pour le changement doit être réaliste et pratique. En fin de compte, il s’agit de faire le mieux possible avec la moindre quantité possible de ressources, pour permettre au changement de s’enraciner.

comment jugez-vous si un projet est réussi (ou pas) ?

24 avr

Sans s’y être préparé, voici bien une question à laquelle il n’est pas facile de répondre lors d’un entretien d’embauche sur un job de Chef de Projet ou de Programme.

Is Your Project a Success?

http://www.pmhut.com/project-management-foundations-is-your-project-a-success par Steve Hart

contactez-nous pour publier une annonce

contactez-nous pour publier une annonce

Beaucoup de chefs de projet déclareront fièrement, « Ce projet est un succès majeur : nous avons livré à l’heure et respecté le budget ». Pourtant, quand vous prenez le temps de parler à certains des clients de ces projets, vous entendez une version différente. Dans de nombreux cas, le client décrit un produit délivré qui ne répond pas à ses attentes. Dans d’autres cas, le client décrit des processus de projet peu collaboratifs ou peu orientés clients. Je me réfère ici aux cas où vous atteignez finalement les objectifs du projet mais, en fait, des parties prenantes ne sont pas satisfaites de la façon  dont vous y êtes parvenus.

S’il y a plus au succès d’un projet que la livraison dans le respect de la triple contrainte (temps, coûts et contenu), comment jugez-vous si un projet est réussi ? Selon mon expérience, ces trois paramètres sont un bon point de départ, mais ils ne dépeignent pas « l’image totale ». Le succès du projet devrait aussi prendre en considération l’impact que le projet a sur l’organisation, les processus utilisés pour réaliser le projet et ce que les clients pensent réellement des résultats du projet.

Ce billet couvre mes idées sur que l’on devrait considérer quand on définit le succès de projet, ainsi que les responsabilités du chef de projet et celles liées au succès du projet.

Méta Projets Management

Partenaire de DantotsuPM

Mais, à quoi le succès ressemble-t-il réellement ?

Dans le contexte de livraison de projet, le succès est généralement défini en termes d’atteintes d’objectifs définis au préalable. On juge souvent que des projets sont réussis en se basant sur davantage de choses que les buts et objectifs établis dans la charte de projet ou le plan de management de projet et les chefs de projet s’en plaignent. Ci-dessous, plusieurs facteurs que je considère quand j’évalue le succès de projet.

Temps et Coût

balance temps vs ressourcesLa date de livraison effective du projet et les coûts sont-ils plus tôt et plus faibles (en tenant compte de l’impact de tous les changements formellement approuvés) ? Le temps et le coût sont les facteurs de succès dont les chefs de projet parlent le plus. Ce sont les facteurs que les chefs de projet sont directement responsables de manager. De plus, ces facteurs de succès sont relativement faciles à mesurer et à démontrer.

Contenu

Le projet a-t-il livré ce qui devait l’être ? Le contenu ne se limite pas aux fonctionnalités et capacités du produit. Le contenu inclut aussi les livrables qui assurent que le produit soit correctement implémenté et supporté. J’ai vu mon quota de projets considérés comme des échecs en raison d’un manque d’attention sur des livrables tels que la formation, le marketing/adoption du produit ou les processus de support.

Qualité

cadeauxLe produit livré exécute-t-il la fonction qu’il était sensé exécuter ? Beaucoup d’équipes projet tombent dans le piège de juger la qualité de produit en se basant seulement sur le nombre de défauts identifiés. Or, il ne faut souvent qu’un ou deux défauts pour empêcher le produit de fonctionner comme prévu. Les mesures de qualité sur lesquelles on devrait juger du succès devraient être basées sur la capacité à atteindre les objectifs opérationnels (par exemple, le nombre de transactions traitées, le nombre moyen d’appels par heure) et la capacité de répondre aux problèmes liés au produit.

Processus

Les processus de management de projet ont-ils été efficacement utilisés pour réaliser les éléments clés du projet ? Les processus comme le contrôle des changements, des communications et le management de ressources peuvent significativement influencer la perception de réussite du projet. Les buts prédéfinis du projet peuvent avoir été atteints, mais s’ils ont été obtenus sans collaboration ou avec une flexibilité limitée, les parties prenantes peuvent ne pas voir les résultats de façon positive.

Signifiance

Le projet a-t-il eu un impact positif sur l’organisation ? Les projets qui ont peu ou pas d’impact sur l’organisation devraient-ils être considérés comme réussis ? En tant que chef de projet, vous pouvez dire, « ce n’est pas ma responsabilité si le projet n’a pas délivré les bénéfices escomptés par l’organisation ». Ceci peut être vrai, cependant j’ai vu beaucoup d’exemples de projets où ce qu’a été livré, ou comment cela a été livré, avait un impact direct sur les bénéfices obtenus. J’ai aussi managé les projets qui ont été livrés en retard ou en dépassement de budget, mais qui ont fourni des bénéfices qui ont de loin dépassé des attentes et ont donc été considérés comme des succès.

Parties prenantes
Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

Les parties prenantes sont-elles satisfaites des résultats du projet ? Les parties prenantes sont toutes les personnes qui ont été impliquées ou impactées par le projet. Il y a problème si l’ensemble de la communauté des parties prenantes, ou de grands segments de la communauté des parties prenantes, ne parlent pas positivement du projet. Ce retour d’information peut être une mesure très subjective de succès, mais je crois vraiment que comment les gens « ressentent » le projet est un composant valide du succès du projet. Dans la plupart des cas, des actions spécifiques peuvent être prises pour changer la teneur du retour d’information reçu des parties prenantes. Ne prenez jamais ce retour d’information à la légère.

6 Façons d’améliorer le succès du projet

Je suis un ferme partisan du fait que le rôle du chef de projet influence significativement le succès du projet. Ci-dessous sont six domaines de bonnes pratiques de management de projet qui ont un impact direct sur le succès du projet.

1. Organisation de Projet

les communications dans l'équipeLa constitution de l’équipe projet semble assez basique, mais il est étonnant de voir combien d’équipes projet lancent leur projet sans analyse performante des parties prenantes et définition de l’organisation de projet. Les éléments importants de l’organisation de projet comprennent les sponsors de projet, l’équipe principale et bien comprendre et identifier quelles sont les autres parties prenantes clés. Positionner les « bonnes » personnes sur les « bons » rôles a un impact très significatif sur la capacité des équipes projet à répondre aux besoins de l’organisation.

2. Plan de référence de base

En tant que chef de projet on vous présente tout le temps de nouvelles situations (de nouveaux clients et de nouveaux projets) et il est extrêmement important de rapidement donner aux équipes la bonne direction dans le processus de planification. Adopter une approche de planification cohérente de client en client et de projet en projet, améliore significativement les résultats du processus de planification de projet (tant les délais de livraison que la qualité des plannings). Des plans de référence robustes représentent la fondation d’un processus de réalisation de projet fructueux.

3. Mesure de la performance de projet

avis perso KPIsCe domaine de bonnes pratiques implique de garder vos yeux fixés sur les mesures de performance appropriées au projet afin d’identifier proactivement des problèmes potentiels et mettre en mouvement l’équipe pour identifier et implémenter des actions rectificatives. L’utilisation efficace de métriques de performance de projet (les KPIs) aide le chef de projet à identifier et implémenter les ajustements appropriés au projet avant qu’ils ne deviennent de « gros problèmes » que les parties prenantes ne seraient pas prêtes d’oublier.

4. Collaboration

L’engagement actif des parties prenantes dans les activités de projet a un impact significatif sur comment les gens se sentent à la fin du projet. Les chefs de projet peuvent améliorer la collaboration sur le projet en facilitant des rencontres d’équipe efficaces, en implémentant des outils et processus de collaboration et en fournissant des mises à jour de statut de projet cohérentes et utiles.

5. Gestion du changement

unexpected eventLe changement est un composant inévitable de manager un projet : rien ne se déroule jamais exactement comme planifié. Le chef de projet efficace gère le changement en maintenant un équilibre approprié entre contrôle et discipline pour réussir à tenir les lignes de référence mais avec  la flexibilité d’adapter les plans et de respecter les attentes des clients. Le niveau de contrôle et de rigueur autour de l’analyse et de l’approbation des changements devrait être convenablement « ajusté » à l’organisation et pour le projet.

6. Clôture de projet

À la fin d’un projet, beaucoup de chefs de projet sont occupés à se préparer pour leur projet ou client suivant et ratent une opportunité majeure de laisser un impact durable sur l’organisation client. La clôture de projet commence effectivement par la fermeture des activités de projet, la validation que tous les livrables sont complets et que les problèmes clés sont clos et que la transition des ressources vers de nouveaux rôles va se faire en souplesse. Le deuxième aspect de ce domaine de bonnes pratiques est de préparer un rapport sur la performance du projet (aussi appelé évaluation post-projet). La création du rapport de performance projet inclut la collecte des retours des parties prenantes principales et l’identification d’actions d’amélioration à implémenter pour terminer ce projet ou pour des projets futurs. Ces actions d’amélioration peuvent influencer significativement la perception des parties prenantes sur le niveau de réussite du projet.

Vos commentaires sont comme toujours fort appréciés. Quelle est VOTRE expérience pour juger du succès de VOS projets ?

Campana & Schott

Partenaire de DantotsuPM

April 1 – Webinar (PMI) – How to implement IT change projects successfully and gain team engagement

20 mar

Change projects requires a different approach and additional skills than usual project management skills.

At 2PM EST/8PM CET(France)
Marie Nadia Vincent

Marie Nadia Vincent

The technology sector is the fastest changing sector globally. With so many changes succeeding one another in organizations, it is important for project managers to engage people to make the transformation successful. Change already defies people, so it can be a challenge to engage people for transformation projects from start until delivery.

To engage people, until delivery, it takes more serious strategic planning that consider the ROI of each party involved.

In this webinar, Marie Nadia Vincent, a Global IT Management Consultant, will show you how to:

  • Gain everyone commitment and involvement
  • Plan your change project implementation End to End for success
Image courtesy of mrpuen / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of mrpuen / FreeDigitalPhotos.net

At the end of the webinar, you will have learned the following:

  1. The mindset that leads to successful change project
  2. How to announce a ‘change’ project/Program to your team and other stakeholders
  3. How to create your change project strategic plan End to End
  4. The secrets of successful Change project implementation

 

Register here

Image

What if the main challenges to Digital Transformation were more human than technical?

10 mar

whatifthemainchallengestodigitaltransformation_blog1Personal post published on the Orange Business Services Blogs

The change management issues are at the heart of any transformation projects.

Indeed, the great majority of significant changes have greater chances of success when managed as projects.

Behind the  real needs of organizations to evolve, what do project managers deploying such changes face ?

 « Slowness, resistance to change, inertia… »

as indicated by my friend Vincent Iacolare, Synertal.

19 mars – Orléans – Première soirée du PMI dans la région

9 mar

Le Management de Projet vous passionne, c’est votre métier, ou vous êtes intéressés ?

Vous souhaitez échanger avec des professionnels de votre région ?

PMI-France (Région Centre) vous convie à sa 1ère soirée thématique animée par 2 intervenants de renom dans la proche banlieue d’ORLEANS.

Ken Tomlinson

Ken Tomlinson

Le 19 mars 2015  – 18 h à 20 h dans l’entreprise ENTRUST – DATACARD

200 rue Léonard de VINCI – ZAC des Châtelliers – 45400 FLEURY LES AUBRAIS

Découvrez le Project Management Institute présenté par le président : Ken TOMLINSON

Assistez à deux sessions:
  1.   « Le Management équitable» par Vincent GUIBERT , chargé de mission à l’international et intervient auprès de l’Europe, la SNCF, Champagne Pommery…
  2. « La Conduite du Changement dans les Organisations » par Yves CAVAREC, expert en conduite du changement et enseignant à l’ESCP
yves cavarec

Yves Cavarec

Rencontrez des professionnels impliqués dans le développement de Projet.

Pour clôturer ce moment, un cocktail vous sera offert en fin de réunion. Bloquez  la date et inscrivez-vous dès aujourd’hui !

Inscriptions gratuites en ligne

March 4 – Webinar (PMI) – using DiSC to manage the human side of changes

24 fév

PMI Change Management Community of Practice session with Susan Cortese

Using DiSC to facilitate the people side of Change Management

Susan Cortese

Susan Cortese

Although we all experience transitions emotionally, our reactions may be quite different. Using a psychometric model to understand these differences may go a long way to facilitating change and managing people more effectively. The DiSC model is constructed on two behavioral dimensions which form four basic profiles. Each profile, or behavioral prototype, describes preferred environments, communication styles and workplace relationships. The profiles also indicate greatest fears, motivators, values and attitudes toward change. In this webinar, you will learn about the DiSC model and how it can help you relate better to the people around you once you identify their style preference.

The DiSC system provides a meaningful, non-judgmental framework for looking at human behavior. A personalized report produced upon assessment creates better understanding of one’s unique behavioral patterns.

This greater awareness can in turn be utilized to create an environment more suited to promoting personal development and success, simultaneously helping people appreciate the motivational environments required by others. Widely recognized as a springboard for building a focused, aligned workforce, DiSC has become a key component in the employee development strategies of leading organizations worldwide.

DiSC can foster team building in an organization by:

  • improving communication and greater co-operation between employees
  • promoting the appreciation of differences and enhancing individual and team performance
  • identifying the “DiSC culture” of a particular group and thereby understanding better their prevalent characteristics, needs and limitations
  • identifying the individuals that could assist a group to achieve specific goals.

4 March • 2-3 PM EST (18:00 CET/France)

20 Février – Marseille – Si vous avez déjà ramé pour mener et conduire un changement…

12 fév

Cercle de discussion du PMI branche Provence : « Leadership et conduite du changement »

De 12h00-14h00 à l’Hôtel Best Western, Aéroport Marseille-Provence, Buffet déjeuner compris, participation: 20€

dans les rapides l'équipe est la cléSi vous avez déjà « ramé »:

  • Pour obtenir l’adhésion de l’intérieur les participants
  • Pour les rendre moteurs, les  mobiliser sur un objectif commun
  • Pour leur faire changer leurs habitudes
  • Et peut-être : pour remettre en cause les vôtres
JM Rolland - manager les E-Comportements

Livre de JM Rolland

Venez en discuter avec vos pairs et partager vos solutions !

Introduction et témoignages de Jean-Michel Rolland, Consultant-Formateur en Management de Proximité et à Distance pour les Hommes, les Équipes et les Projets – Enseignant-Chercheur en Sciences de l’Information et de la Communication.

Inscrivez-vous dès à présent via le formulaire d’inscription

February 12 – Webinar (PMI) – 3 future trends that Project Managers should watch

9 fév

A PMI Learning Education and Development (LEAD) Community of Practice session with Carleton Chinner

Image courtesy of jscreationzs / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of jscreationzs / FreeDigitalPhotos.net

Change today in areas such as artificial intelligence, automation, and population demographics is progressing rapidly.

This is likely to give project managers many opportunities and the occasional challenge, over the next two decades. Carleton Chinner discusses three key trends that will affect Project Management, and describes strategies that you can employ to improve your chances of benefiting from these trends.

Carleton is a fifteen year veteran of managing projects from the front line. He is based in Brisbane, Australia and is always on the lookout for ideas that will help him deliver a better outcome.

 12 February2-3 PM EST (20:00 CET/France)

February 26 – Geneva – The biggest risk during transformation

5 fév

One thing is sure during transformation: The biggest risk is a lack of control

jeter l'argentAt 6PM with Marc Lahmann who joined PwC Switzerland in 2005 and has more than 15 years of professional experience in the financial services industry, mainly banking and insurance.

Since 2005 Marc is reviewing and assessing large scale multinational IT and business transformation programs in Switzerland and abroad as well as conducting and managing consulting projects in complex banking and data processing environments for global and domestic financial services institutions at PwC Switzerland.

Marc is a member of the global PwC Transformation Assurance Team. He holds a master in Business Administration (Banking & Finance) and Information Management. In his former career Marc worked as a Senior Project Manager and Black Belt in the financial service industry.

February 12 – Webinar – 3 Ways To Avoid Transformation Failure

4 fév

Guest speaker, Forrester Research VP and Principal Analyst Marc Cecere will share insights from a recent Enterprise Services survey about business transformation.

Marc Cecere

Marc Cecere

In this webinar Mr. Cecere will:
  • Clarify the elements of a Business Transformation
  • Identify the business forces that drive change
  • Highlight the major obstacles that can prevent successful transformations.
Outline:
  • Image courtesy of mrpuen / FreeDigitalPhotos.net

    Image courtesy of mrpuen / FreeDigitalPhotos.net

    What’s driving business transformations?

  • What are the challenges to meeting these business driven needs?
  • What are the implications to you the stakeholder? How can you be prepared?
  • What can IT leaders and Business leaders do better?

Thursday, February 12, 2015 at 5:00pm CET

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 273 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :