Tag Archives: collaboration

comment transformer un groupe en équipe ? (re)

18 août

How To Turn a Group Into a Team

http://www.pmhut.com/how-to-turn-a-group-into-a-team par Greg Waddell

Vous êtes-vous jamais trouvé à la fin d’une réunion du personnel et le PDG a dit quelque chose du style : "Souvenez-vous, nous sommes une équipe, alors, gardons l’esprit d’équipe."

Comme vous entendiez ceci, vous pensiez en vous-même, "Chacun travaille sur ses propres choses; comment cela peut-il être une équipe ?"

Si vous avez jamais pensé ainsi, vous aviez probablement raison. La plupart des prétendues "équipes" ne sont pas du tout des équipes et d’habitude quand nous entendons prononcer des mots comme "la collaboration" ou "l’esprit d’équipe", le speaker a en mémoire certains comportements et attitudes qui sont certes utiles, mais ne définissent pas l’équipe.

Les qualités comme la capacité à écouter et l’empathie envers les autres, le respect mutuel, la franchise et le dialogue sont toutes importantes, mais elles ne font pas une équipe. Toutes ces qualités peuvent exister dans différents types de groupes qui ne sont pas des équipes comme des groupes de supports, des groupes de rétablissement de service et même des groupes de prière, mais ceux-ci ne sont pas des équipes.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Votre groupe a besoin de quatre caractéristiques pour devenir une équipe

1. Compétences complémentaires

team work / complémentaritéLes équipes sont composées de personnes avec différentes compétences, cependant complémentaires. Chaque membre de l’équipe ajoute quelque chose au groupe. Ces différences peuvent se rapporter aux compétences de travail, aux types de personnalité, aux différences ethniques et culturelles, aux différences d’âge, ou aux différences homme/femme. Mais ce n’est pas juste la différence pour la différence. La diversité a un but. Une vraie équipe a appris à estimer et dépendre de cette diversité quand chaque membre contribue ses compétences uniques au bénéfice du travail de l’équipe toute entière.

2. Un but partagé

dans la cible"Où il n’y a aucune vision, les gens périssent": Certains groupes se réunissent sans but. Pour transformer un tel groupe en équipe, aidez-les à identifier leur raison d’être. Quand ceci se produit, l’équipe gagne en énergie et en focus. Pour en obtenir davantage de vos équipes, aidez-les à définir leur vision.

3. Objectifs partagés de performance

performanceCeci est la caractéristique qui définit vraiment une équipe. Par définition, si un groupe manque d’objectifs partagés de performance, ce n’est pas une équipe. Ceci peut sembler ardu et trop étroit. Il ne s’agit pas d’être étriqué, seulement précis dans notre utilisation du langage. Quand les membres d’une vraie équipe se réunissent, ils se concentrent presque totalement sur réaliser quelque chose.

4. Une approche partagée

Quelques groupes partent avec l’idée d’arriver à accomplir quelque chose, mais ne semblent jamais faire de progrès. Ils s’embourbent dans des conflits d’opinions, une négociation bloquée et des efforts non coordonnés. Ceci est parce que l’équipe n’a pas développé de jeu de processus ou de règles pour gouverner comment les membres travailleront ensemble. Si vous voulez que votre équipe atteignent ses objectifs et n’aboutissent pas à de la frustration, établissez dès le début un ensemble de règles d’engagement et demandez à chacun de les signer.

Les équipes ne sont pas la solution à toutes les situations.

Parfois, tout ce dont vous avez besoin ou voulez est un groupe de travail. Un groupe de travail est un groupe de personnes qui se réunissent pour partager des idées, comparer des avis, ou faire des suggestions pour s’aider les uns les autres à s’améliorer d’une certaine façon.

Être précis sur notre terminologie apporte de la valeur. Les mots comme "équipes", "collaboration" et "esprit d’équipe" sont parfois utilisés négligemment. Si vous voulez former une "équipe", assurez-vous que vous avez bien les quatre ingrédients ci-dessus ou appelez-la par un autre nom.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

August 5 – Webinar (PMI) – Cross Culture Work: Practices of Collaboration in the Panama Expansion Project

4 août

A PMI Global Diversity community of practice webinar on August 5th • 18:00 CET/France

"Cross Culture Work: Practices of Collaboration in the Panama Expansion Project” with Dr. Karen Smits, PhD

panamaAs culture needs to be high on the project management agenda this webinar creates awareness of the cultural risks and potentials in projects.

Participants will gain insight into a new perspective on project management, come to understand how cultural complexity is experienced on the work floor, and take advantage by learning how to deal with cultural differences and similarities that emerge in projects.

Overall, the webinar is designed to support project managers in their activities to enhance project outcomes.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

pas besoin d’être un Leader pour mener !

30 juil

You Don’t Need to be a Leader to Lead!

http://www.ginaabudi.com/you-dont-need-to-be-a-leader-to-lead par Gina Abudi

Gina Abudi

Gina Abudi

Je travaille avec un client pour déployer un programme de formation de deux semaines pour leurs contributeurs individuels. Ce programme est conçu pour accroitre les qualités de leader parmi les collaborateurs. Le premier jour du programme, quelques-uns des participants se sont approchés de moi et m’ont dit qu’ils avaient grand plaisir à être dans l’atelier, mais qu’ils étaient étonnés que l’on attende d’eux qu’ils soient des leaders alors qu’ils ne manageaient personne et étaient, en fait, des contributeurs individuels dans l’organisation. Ma réponse : vous n’avez besoin d’être un leader pour mener !

Quand des contributeurs individuels prennent des rôles de leadership, les bénéfices sont nombreux pour l’organisation et pour les collaborateurs.

Ils incluent :

Avantages Organisationnel Avantages pour l’Individu
  • Un Leadership Distribué partout dans l’organisation
  • Résolution de problème améliorée, innovation accrue et créativité dans les produits et services
  • Support Client amélioré
  • Poussée de la vision et de la mission de l’entreprise à travers toute l’organisation
  • Préparation des futurs Leaders
  • Partage de connaissance accru partout dans l’organisation
  • Collaborateurs engagés
  • Responsabilités accrues dans l’organisation (opportunités d’apprendre)
  • Capacité à mieux contrôler l’environnement, gérer problèmes ou conflits qui surgissent
  • Capacité de contribuer à la croissance de l’organisation
  • Partage de connaissances et d’expertise
  • Préparation pour de futurs rôles de leadership dans l’organisation
  • Aider à donner la direction pour l’organisation
  • La capacité de mettre en place votre propre direction (où vous voulez aller dans l’organisation)
CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

En tant que contributeur individuel, vous pouvez être un leader en faisant les choses suivantes :

Communiquez/partagez des informations du client

linksÊtre la liaison entre le client et le management senior. Vous êtes probablement plus proches du client que n’importe lequel des cadres de l’organisation. Vous comprenez ce dont le client a besoin et ce qu’il veut. L’utilisation que de ces informations pour donner des idées de nouveaux produits et services ou de mises à jour qui répondent aux besoins clients.

Améliorez comment le travail est fait

processDe même, vous et vos collaborateurs êtes ceux qui réalisent le travail. Décidez comment mieux faire le travail en prenant le leadership d’amélioration des processus et procédures. Faites des suggestions sur l’utilisation de technologies pour améliorer comment le travail est fait ou mieux supporter des clients en général. Déterminez comment une amélioration d’un processus ou d’une procédure réduira des coûts, augmentera le revenu ou la satisfaction client et utilisez ces informations pour justifier de mener une initiative d’amélioration de processus.

Développez de forts rapports de travail avec les autres

teamDes rapports de travail forts sont essentiels pour faire faire des choses. En contributeur individuel, vous n’avez pas de collaborateurs vous reportant. Pour faire faire des choses, vous devez travailler avec d’autres. Et vous devez influencer ces personnes pour qu’elles avancent avec vous. Par exemple, vous ne pouvez pas prendre la tête d’une amélioration d’un processus si vous n’avez pas le support de vos collègues qui utilisent aussi ce processus. Vous avez besoin d’eux pour travailler avec vous ! En nouant des relations fortes partout dans l’organisation, vous pouvez obtenir le support sur des initiatives ou des améliorations sur lesquelles vous devez travailler et pouvez mieux partager vos idées, suggestions, et pensées avec d’autres. Vous apprendrez à quel défi d’autres font face et pourriez bien avoir la solution à ce défi !

Prenez le leadership pour résoudre des conflits et problèmes

gros problemeVous pouvez voir des conflits et problèmes avant qu’ils ne remontent jusqu’au niveau supérieur de l’organisation. Ne restez pas oisif ! Aidez à résoudre le conflit ou problème en offrant de servir d’intermédiaire ou de travailler au côté de quelqu’un pour développer une solution. À propos, nouer des relations fortes est la clé pour réussir !

Prenez des responsabilités supplémentaires pour aider l’organisation à atteindre ses objectifs

Ceux qui démontrent des qualités de leader dépassent leurs devoirs/responsabilités de travail normaux. Ils prennent la tête d’initiatives d’amélioration de processus, offrent de l’assistance à un autre service sur un projet majeur, aident à planifier un événement d’entreprise, assistent dans l’évaluation d’un nouveau produit ou service, etc. Impliquez-vous dans d’autres zones de l’organisation pour augmenter vos propres compétences et connaissances et partagez votre expertise avec d’autres. Vous voulez avoir une compréhension des tâches de l’organisation entière, pas seulement votre propre service.

Posez des questions

questionPas sûr que de la vision ou de la mission de l’organisation ? Incertain sur la stratégie à long terme ? Soyez celui qui pose les questions ! Demandez à votre manager des détails sur les objectifs à long terme de l’organisation et ce qu’ils espèrent accomplir. Ceci vous permet de mieux aligner votre propre travail sur celui de votre service, division et l’organisation dans son ensemble. Nous voulons tous travailler vers les bons buts et nous assurer que nous contribuons là où nécessaire.

Comment prenez-vous personnellement un rôle de leadership dans votre organisation ?

Why leaders eat last

In this in-depth talk, ethnographer and leadership expert Simon Sinek reveals the hidden dynamics that inspire leadership and trust. In biological terms, leaders get the first pick of food and other spoils, but at a cost. When danger is present, the group expects the leader to mitigate all threats even at the expense of their personal well-being. Understanding this deep-seated expectation is the key difference between someone who is just an "authority" versus a true "leader."

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

avez-vous bâti la confiance avec votre équipe ?

7 juil
Gina Abudi

Gina Abudi

Have You Built Trust with Your Team?

http://www.ginaabudi.com/built-trust-team Par Gina Abudi,

Pour accroitre vos chances de succès sur votre initiative, il est essentiel de construire la confiance avec votre équipe.

La confiance n’arrive pas par l’opération du Saint Esprit, vous devez y travailler.

Souvenez-vous : construire la confiance commence par vous!

Considérez les 11 façons suivantes de construire la confiance avec l’équipe :

  1. confianceÉtablissez des relations fortes avec les membres de l’équipe
  2. Tenez jusqu’au bout les engagements que vous prenez envers l’équipe
  3. Sécurisez les ressources nécessaires pour supporter les efforts de l’équipe
  4. Fournissez des retours d’information aux membres de l’équipe
  5. reconnaissanceRendez à César ce qui est à César et acceptez le blâme quand les choses tournent mal (assurez-vous que plus haut dans la hiérarchie l’excellent travail réalisé par cette équipe et les individus qui la composent sont reconnus)
  6. Soyez disponible pour l’équipe à travers une variété de canaux de communication (téléphone, messagerie instantanée, SMS, courrier électronique)
  7. Allez au charbon pour l’équipe, obtenez ce dont ils ont besoin pour réussir
  8. Soyez ouvert et honnête dans vos communications avec l’équipe
  9. Fournissez des outils de collaboration
  10. Donnez des opportunités d’apprendre à l’équipe
  11. Prévoyez des activités d’équipe et donnez du temps à l’équipe pour socialiser
Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Quelle douzième façon de construire la confiance dans une équipe recommanderiez-vous ?

10 Juin – Villeurbanne – Management et Travail Collaboratif : Enjeux , Méthodes, Outils… Motivations !

3 juin

Comment pérenniser les activités de nos organisations par des pratiques efficientes ?

L’humain est la clé de la réussite pour une indispensable collaboration entre : Associés + Collaborateurs + Fournisseurs + Clients + autres partenaires…

Venez enrichir vos connaissances sur le travail collaboratif, découvrir de bonnes pratiques et de nouveaux outils de management à travers les interventions de nos experts, dont les contenus à forte valeur ajoutée vous apporteront de véritables solutions stratégiques, organisationnelles et fonctionnelles !

Organisé par Insavalor et FIE-INSA en partenariat avec Manager Collaboratif Asso.

Programme détaillé et inscriptions

SMPP

Partenaire de DantotsuPM

L’après-midi s’articulera autour de 4 moments forts :

1. Le forum : plusieurs pôles interactifs thématiques en "discussions   ouvertes"   sur   différents   sujets,   et   des animations   :   jeux   du   management   et   «   Challenge relationnel.

2. Les   ateliers : réservés aux managers d’organisations.

  • Innovation et portefeuille de projets
  • L’environnement   de   travail   levier   de l’innovation et vecteur de productivité
  • Outils collaboratifs
  • Innover : avec qui et comment ?
  • Conforter vos innovations par Business Model
  • Pratiques Ludinnovantes
  • Choix stratégiques renforcés

3. La   conférence   plénière

Mettre   en   exergue   que   les   motivations individuelles   et   collectives   favorisent   la   qualité   des produits   et   services,   la   valorisation   de   chacun   et   la performance de nos organisations

4. Le cocktail networking avec animation spéciale pour favoriser les rencontres.

 

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

 

5 Juin – St Etienne – Management et Travail Collaboratif : Enjeux , Méthodes, Outils… Motivations !

22 mai

Comment pérenniser les activités de nos organisations par des pratiques efficientes ?

L’humain est la clé de la réussite pour une indispensable collaboration entre : Associés + Collaborateurs + Fournisseurs + Clients + autres partenaires…

Venez enrichir vos connaissances sur le travail collaboratif, découvrir de bonnes pratiques et de nouveaux outils de management à travers les interventions de nos experts, dont les contenus à forte valeur ajoutée vous apporteront de véritables solutions stratégiques, organisationnelles et fonctionnelles !

Organisé par ESC St Étienne et Manager Collaboratif Asso.

Programme détaillé et inscriptions

SMPP

Partenaire de DantotsuPM

De 13h30 à 17h30, un forum offrant :

-        Plusieurs pôles interactifs thématiques en discussions ouvertes sur différents sujets : Stratégie ; Relations internes et externes ; Motivations et performance ; Management de projets…

-        Animations diverses dont : Jeux du management et « Challenge relationnel »

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

 

Social Collaboration in Project Work: An Exploratory Empirical Analysis of Benefits and Technologies

19 avr

A master’s thesis published in collaboration with Campana & Schott has made it directly to the Top Ten of the best new publications in "Social Science Research Network” (SSRN). It carries quite a few surprises! Traditional shared workspaces still outperform more recent technologies.  New social collaborative technologies are not yet well accepted by PM Professionals…

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

The work is entitled "Social Collaboration in Project Work: An Exploratory Empirical Analysis of Benefits and Technologies”, by Philipp Floesser and Simon Caton, both from the Karlsruhe Institute of Technology, Henner Gimpel from the University of Augsburg, and Jennifer Schaefer, Senior Consultant at Campana & Schott, dealing with current developments in social collaboration in project management.

collaborate 4The results are based among other things on expert interviews, quantitative surveys and empirical studies of the most important social collaboration technologies. The work shows that it is a worthwhile investment for companies to develop their needs in social collaboration, and to choose or develop an appropriate social collaboration system.

To the master’s thesis

15 Avril – Sophia Antipolis – Comment manager une équipe multiculturelle et virtuelle ?

3 avr

Le PMI France – Branche Côte d’Azur vous invite à assister au Tools & Tips sur le sujet "Comment manager une équipe multiculturelle et virtuelle".

france pmi côte d'azurCet événement aura lieu le Mardi 15 Avril 2014 de 18h30 à 20h30 chez Amadeus – Sophia Antipolis. Événement dispensé en Anglais.

  • Aujourd’hui, au sein des organisations internationales, tout manager ayant plus de 10 personnes sous sa responsabilité doit se préparer à diriger virtuellement des équipes multiculturelles constituées de membres dispersés dans différents pays.
  • Ces leaders font face à des défis très particuliers spécifiques à la direction d’équipes à distance.

fuseaux horairesDans cet exposé nous verrons :

  • Comment assurer une performance maximale de la part d’une équipe que vous rencontrez rarement ?
  • Comment faire naître et entretenir une véritable cohésion d’équipe lorsque les membres ne travaillent pas sur le même site ?
  • Comment maîtriser l’art de la communication virtuelle ?
  • Comment diriger à la fois des équipes internes à votre organisation, et des intervenants extérieurs ?
  • Comment faire face à tous ces défis lorsqu’il s’agit de motiver et de mener des personnes d’horizons culturels diverses et variés ?

PMI membres onlyCet Événement est réservé aux membres PMI uniquement.

Plus de détails et inscription : Article de l’Événement, Inscription

chefs de projets, mettez-vous un instant dans les souliers de vos sponsors, clients, stakeholders…

27 mar

Swapping Shoes

http://www.johnmaxwell.com/blog/swapping-shoes par The John Maxwell Company

shoesMichael Faraday était un physicien et un chimiste britannique et l’un des héros d’Albert Einstein. Il est connu pour avoir inventé le moteur électrique dans les années 1820. Après l’exécution d’une expérience dans les années 1850, pendant laquelle il a démontré l’induction électromagnétique, Faraday a été approché par William Gladstone, le Ministre des Finances britannique. Gladstone était impressionné par l’exploit, mais "Quelle est la valeur pratique d’électricité ?" a-t-il demandé. "Un jour, monsieur, vous pourrez la taxer !" a raillé Faraday en réponse.

Faraday voyait le potentiel de l’électricité de changer la manière dont les gens interagissent avec leur monde. En effet, en 1879, Thomas Edison a appliqué les principes de Faraday de façon innovatrice pour commercialiser l’éclairage électrique incandescent. William Gladstone, lui, ignorait ces possibilités techniques, donc Faraday a exprimé la signification de l’électricité en un langage que le ministre des finances pourrait comprendre : des revenus fiscaux.

L’échange entre les deux hommes illustre un point clé de la connexion avec d’autres. Vous persuadez les gens, non pas en insistant sur votre perspective, mais en vous ralliant à leur perspective. Pour y parvenir, vous devez enfiler les souliers de l’autre personne.

QUESTIONS À POSER EN VOUS METTANT DANS LES CHAUSSURES D’UNE AUTRE PERSONNE :

1) Que connaissent-ils ?

travailleur de la connaissanceMichael Faraday, malgré sa grande intelligence, aurait échoué en essayant d’expliquer ses formules mathématiques à des bambins de maternelle (ou à la plupart des adultes sur ce sujet). Pourquoi ? Parce que des gamins de cinq ou six ans ne sont pas équipés du savoir contextuel nécessaire pour la signification de la physique. Pour communiquer dans une approche qui connecte avec les gens, un leader doit présenter le contenu d’une manière qui soit familière au public ciblé. Les personnes absorbent et digèrent des informations beaucoup plus facilement quand elles peuvent les relier à leurs propres expériences personnelles.

2) Que ressentent-ils ?

réfléchissonsLes gens ont leur propres raisons de faire certaines choses, pas les vôtres et leurs motivations pour agir sont intimement liés à leurs émotions. Spécifiquement, les personnes doivent estimer que ce que vous leur demandez de faire est important, possible ou réalisable, et que vous appréciez vraiment leur support. Pour ces raisons, les communicants doivent donner un objectif, des encouragements et de la gratitude pour se connecter avec d’autres.

3) Que veulent-ils ?

active listeningOn raconte l’histoire d’un agent immobilier aveugle à Dallas, qui bien qu’étant aveugle était en tête des ventes dans la région. Quand on lui demandait d’expliquer comment il avait avec succès vendu des propriétés qu’il ne pouvait pas voir, le courtier immobilier se redressait. "C’est mon secret ! Je vends mes propriétés par les yeux de mon client." L’agent était devenu expert dans l’écoute des besoins de son client, s’en faire une représentation mentale d’entre eux et ensuite travailler diligemment avec son personnel pour trouver la propriété la plus proche de leurs besoins. Pendant que d’autres agents commençaient par les propriétés disponibles et essayaient ensuite de convaincre les gens de les acheter, cet homme travaillait de la façon opposée. Il découvrait d’abord les désirs de ses clients, puis travaillait extrêmement dur pour trouver une bonne réponse à ceux-ci.

Pensées à méditer

Avec qui devez-vous établir une forte connexion pour réussir un projet spécifique dans votre job ?
ask

demander

Avec cette personne ou groupe en mémoire, posez-vous les questions ci-dessus :

  • Que connaissent-ils ?
  • Que ressentent-ils ?
  • Que veulent-ils ?
Je vous invite à partager un commentaire sur comment vous avez appris à vous connecter plus efficacement en vous mettant dans les souliers d’une autre personne.

13 Mars – Sophia Antipolis – Lorsque l’équipe de projet a des ailes : le Bioteaming au service de la gestion de projet Agile

7 mar

Attention, nombre de places très limité, inscription obligatoire !

L’Ecole d’Ingénieur EI CESI Nice-Sophia Antipolis a le plaisir de vous inviter à cette conférence animée par Charlotte GOUDREAULT, MBA, Maître praticienne en PNL et Claude EMONDMEng, MBA, PMP®

cesiPrésentation de la complémentarité entre les valeurs, principes et techniques du management Agile et  le Bioteaming, un modèle de gestion d’équipe qui s’inspire des stratégies collaboratives développées et utilisées par les autres espèces animales au cours de leur évolution. A la suite de cette conférence vous serez en mesure de :

collaborate 41.      Explorer et tirer avantage des similitudes entre les stratégies comportementales utilisées dans le Bioteaming et les principes et meilleures pratiques de la gestion de projet Agile

2.      Améliorer la performance de vos équipes de projet en appliquant des stratégies collaboratives gagnantes qu’on retrouve dans la nature

Jeudi 13 Mars à 18h, dans les locaux du CESI, 1240 Route des Dolines – Buropolis 1 – Sophia Antipolis

 INSCRIPTION OBLIGATOIRE: Merci de confirmer votre présence par retour de mail.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 096 autres abonnés

%d bloggers like this: