Tag Archives: collaboration

8-9 Avril – Lausanne – Congrès du Management de Projet

23 jan

Le thème 2015 – Le projet de demain: Agile et collaboratif ?

Informations et Inscriptions

Informations et Inscriptions

Découvrez le programme 2015 !

Un site tout neuf pour vous présenter un programme riche et varié, qui vous apporte des solutions concrètes, pendant deux journées de formations, conférences, activités de réseautage et de coaching. Si vous êtes chef de projet, cadre d’entreprise, membre d’une équipe de projet ou si vous êtes tout simplement intéressé par l’une des thématiques proposées, alors ne manquez pas ce rendez-vous. Des formations ciblées, des retours d’expérience, des conférences inédites et des rencontres avec des professionnels vous permettront d’optimiser vos futurs projets. Réservez votre place sans attendre !

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

les 5 étapes de développement d’équipe et le rôle du chef de projet

9 jan

les 5 étapes de développement d’équipe et le rôle du chef de projet

The Five Stages of Team Development and the Role of the Project Manager

http://www.ginaabudi.com/five-stages-team-development-role-project-manager par Gina Abudi

les 5 étapes de TuckmanLes quatre premières étapes du modèle de développement d’équipe furent développées par Bruce Tuckman en 1965. En 1977, Tuckman s’associa avec Mary Ann Jensen et ajouta la 5ème étape : Dissolution.

Chaque équipe traverse les cinq étapes de développement d’équipe; il n’y a pas d’exceptions. Indépendamment de si une équipe travaille sur une petite et simple initiative ou une initiative globale, grande et complexe, l’équipe progressera selon ces cinq étapes.

Ce qui est important pour le chef de projet est de comprendre les cinq étapes et comment manager l’équipe dans la traversée de ces étapes pour que ses membres puissent travailler plus efficacement comme une équipe préférablement le plus tôt possible, réalisant ainsi des progrès sur les tâches de projet plus tôt dès le lancement de projet.

MS Project

Partenaire de DantotsuPM

Regardons le rôle du chef de projet dans chaque étape et explorons chaque étape dans plus de détail :

team work / complémentaritéConstitution (Forming): Dans cette étape les membres de l’équipe se testent entre eux ainsi que le chef de projet et explorent comment ils se positionnent dans le projet. Les membres de l’équipe sont inquiets comment ils vont travailler avec les autres et comment se jaugents leurs capacités et compétences. Ils comptent sur le chef de projet pour la clarté et la direction.

Votre rôle de chef de projet: Être très clair sur les buts d’équipe et les objectifs de projet et fournir une direction claire sur le projet. Le chef de projet doit travailler avec l’équipe pour établir des normes de fonctionnement pour travailler ensemble.

pullTension (Storming): Dans l’étape de tension, il y a des luttes de pouvoir et pour déterminer comment l’équipe travaillera ensemble. Dans cette étape, les différences d’opinions sont communes et l’équipe essaye de déterminer comment fonctionner ensemble efficacement, quelles sont les règles et comment résoudre les différences. Les membres de l’équipe rivalisent pour que leurs idées soient entendues et implémentées.

Votre rôle de chef de projet: Aider l’équipe à passer cette étape en vous assurant qu’ils s’écoutent, qu’ils comprennent le point de vue de chacun et respectent leurs différences. Ils apportent tous une perspective unique au projet et tous auront des idées à partager. Facilitez des conversations lors des réunions d’équipe pour continuer à faire progresser l’équipe dans la bonne direction.

Teamwork of businesspeopleNormalisation (Norming): Les individus commencent à voir comment ils forment une équipe, comment fonctionner ensemble efficacement et ont mis en place des règles et des normes de groupe à suivre. Ils ont appris à résoudre leurs différences d’opinions et deviennent beaucoup plus à l’aise les uns avec les autres, faisant confiance à l’autre pour réaliser le travail.

Votre rôle de chef de projet: Quand l’équipe est dans l’étape Normalisation, le chef de projet devrait être moins impliqué dans chaque prise de décisions d’équipe au jour le jour et dans la résolution de problèmes puisque les membres de l’équipe travaillent bien ensemble et prennent la responsabilité de ces domaines. Continuez à vous assurer que l’équipe résout rapidement les conflits et continue à fonctionner collaborativement; intervenez si nécessaire pour que l’équipe continue à se déplacer dans la bonne direction.

teamingProduction (Performing): L’équipe produit systématiquement à un haut niveau de performance. Ils sont concentrés sur l’atteinte des objectifs de projet en tant qu’équipe. L’individu n’existe plus, les membres de l’équipe sont interdépendants. Ils peuvent résoudre des problèmes tout seuls et ne pas compter sur le chef de projet pour une supervision quotidienne du groupe.

Votre rôle de chef de projet: Le chef de projet sert de passerelle entre l’équipe projet et les parties prenantes, aidant à prendre des décisions quand celle-ci doit être prise à un plus haut niveau dans l’organisation.

team successDissolution (Adjourning): Quand l’équipe en a terminé avec le projet, il y a un sentiment de perte à devoir passer sur d’autres projets. Ceci est particulièrement commun avec des équipes aux performances très élevées. Ils ont appris à travailler efficacement ensemble et les interactions avec les autres membres de l’équipe leur manqueront.

Votre rôle de chef de projet: Prendre du temps pour célébrer le succès du projet, pour capturer les leçons apprises et partager ces bonnes pratiques sur de futurs projets. Même une petite réunion pour un dîner ou un verre après le travail ou pour un café dans la cafétéria est une occasion qui sera la bienvenue pour les membres de l’équipe qui ont travaillé dur pour atteindre leur but.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Votre capacité en tant que chef de projet à faciliter le passage de l’équipe par ces étapes garantit que vous avez une équipe hautement performante et aussi rapidement que possible pour respecter les objectifs du projet. Comme chef de projet, vous devez apprendre à guider votre équipe de façon effective : Donner une direction forte et des conseils au début, permettre à l’équipe de résoudre ses propres problèmes et résoudre les différents comme ils progressent à travers ces étapes.

Les compétences génériques en management de projet

5 jan

Un billet de Sabrina Loufrani-Fedida

Pour notre synthèse, nous nous fondons sur le PMBok (PMI, 2009), parce qu’il est largement utilisé comme base d’évaluation des compétences par de nombreuses compagnies en Europe et ailleurs, mais également sur les travaux de Clark et Wheelwright (1992), Leclair (1993), Midler (1993), Briner et al. (1996), Boudès et al. (1997), Picq (1999), Frame (1999), El-Sabaa (2001), Garel et al. (2003), Ruuska et Vartiainen (2003), Cheng et Dainty (2005), Morris et al. (2006), Zannad (2008) et Fisher (2011).

PMBOK Français

PMBoK Français sur Amazon

Nous avons choisi de classer ces compétences en trois catégories

1. les compétences techniques du pilotage de projet (ou hard skills).

frustration

« Hard Skills »

Une maîtrise minimale des principales instrumentations d’analyse d’un projet et de maîtrise de ses délais et de ses coûts, est nécessaire. Nous pouvons citer notamment les formalismes d’analyse fonctionnelle et de décomposition du projet en tâches (processus de déroulement de projet, Work Breakdown Structure), les outils d’ordonnancement (diagramme de Gantt, PERT), le contrôle des coûts par la valeur acquise, ou encore la gestion des risques. Le rôle des associations professionnelles en management de projet (telles que le Project Management Institute – PMI – et l’International Project Management Association – IPMA) et de leurs standards, est capital dans la diffusion des compétences techniques de gestion de projet (Morris et al., 2006) ;

2. la compréhension des spécificités du projet et l’adhésion à ses objectifs.

portfolio managementManager un projet requiert une compétence spécifique, définie comme « la capacité à formuler les problèmes, à mobiliser les hommes et les méthodes en fonction d’une compréhension et d’une adhésion aux objectifs et au contexte propres au projet », (Garel, 2003, p. 55). En d’autres termes, le chef de projet doit connaître et savoir traiter les singularités du projet, savoir sélectionner et adapter les démarches, expliquer aux multiples intervenants et aux nouveaux arrivants le contexte spécifique de leur intervention, le sens qu’il faut lui donner, les priorités qu’il convient de privilégier, etc. Cette compétence, qualifiée également d’historique, se construit au fur et à mesure du déroulement du projet. Un nouveau chef de projet, arrivant en cours de projet, est de fait « incompétent », tout simplement parce qu’il n’a pas vécu toute la période antérieure à son arrivée et ne connaît donc pas l’histoire quotidienne accumulée depuis la date de lancement (Midler, 1993). En d’autres termes, le chef de projet est la mémoire « vivante » du projet ;

3. les compétences sociales (ou soft skills).

trust confianceElles renvoient à la capacité à coordonner et à influencer des acteurs provenant de divers métiers et de différents rattachements institutionnels, dans un contexte à la fois tissé de fortes variabilités et d’irréversibilités (Boudès et al., 1997). En fait, la principale difficulté qui se présente au chef de projet est de parvenir à mobiliser des acteurs, sur lesquels il n’a pas forcément de pouvoir formel. Tous les auteurs insistent sur l’importance des compétences de communication et de leadership du manager de projet. Parmi ces compétences sociales (nommées également compétences humaines ou comportementales), nous trouvons également l’empathie et l’écoute, l’intelligence émotionnelle, la capacité d’adaptation, la capacité à recevoir et à donner sa confiance, la capacité à gérer les conflits et les crises, ainsi que la faculté de travailler en équipe et de coopérer. En outre, le carnet d’adresses ou le réseau que le chef de projet a constitué au cours de sa carrière, ses qualités personnelles pour défendre son projet ou négocier avec des acteurs clés constituent des ressources indispensables. Selon Frame (1999), El-Sabaa (2001), Ruuska et Vartiainen (2003) ainsi que Fisher (2011), ce sont ces compétences sociales qui sont les plus importantes dans le contexte des projets.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Mais qu’en est-il des compétences spécifiques aux projets complexes ? Retrouve-t-on ces compétences génériques, même si elles interviennent dans des proportions différentes, ou s’agit-il de compétences radicalement différentes ?

La suite dans un prochain billet…

Sabrina Loufrani-Fedida

Sabrina Loufrani-Fedida

En attendant relisez les précédents billets de Sabrina:

quels furent les meilleurs billets de Novembre 2014 sur DantotsuPM ?

31 déc
Check the book

Check the book

10 manières de devenir un meilleur chef de projet

Dans son livre Talent Is Overrated (Le talent est surestimé), Geoffrey Colvin dit simplement qu’exécuter une activité n’est en rien une garantie que vous la ferez bien, et encore moins que vous vous y améliorez. Dans un nombre important de cas, les gens empirent dans leurs emplois au fil du temps. Que vous travailliez sur votre premier projet ou ayez managé des projets pendant des années, vous devriez continuellement affuter vos outils.

La montée en puissance du management collaboratif : il est temps d’adopter les bons outils ! par Clara Guénand

A l’heure où les hiérarchies s’aplanissent et l’organisation du travail devient transversal, il est important pour les entreprises d’adopter des logiciels professionnels qui facilitent l’interaction entre la Direction, les membres d’une équipe et les différents interlocuteurs d’un projet.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Une bonne vingtaine de questions à considérer pour vos sessions « Leçons apprises » de fin de projet

Au fil du temps, j’ai accumulé de diverses sources pas mal de questions qu’il me semble utile de se poser avec l’équipe en fin de projet.

Image courtesy of imagerymajestic at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of imagerymajestic at FreeDigitalPhotos.net

trop timide pour réseauter ?

La clé à bien des domaines de succès dans la vie est de construire un plan et le respecter ensuite. Pensez à ce que vous espérez réaliser avec ce management de votre réseau et concevez ensuite des stratégies pour le réaliser.

lucky you ! You have 10 minutes to speak about your project with the big boss

4 tips that were really key in my experience when it comes to presenting to senior executives.

Tous Agiles et Agile pour tous !

Tapez « project success » sur « google scholar » et vous tomberez sur pas moins de 4 millions de résultats d’articles dont 1 million rien que pour les cinq dernières années…. Pour réussir nos projets, il est donc clairement inutile d’essayer de chercher une « potion magique » dans cette myriade d’articles !

B.A.-BA – conduire des entretiens téléphoniques efficaces

écouter vraiment l'autre personne

Je suis souvent étonné du manque apparent de professionnalisme dont font preuve certaines personnes dans leur manière de conduire des entretiens téléphoniques.

appelez un chat un chat: un changement est un changement !

Toute personne dans le domaine du management de projet a entendu parler du placage à l’or fin (« Gold Plating »), cela signifie essentiellement ajouter des fonctionnalités à l’extérieur du périmètre de contenu défini et des besoins originaux. Vous pourriez penser que ce scénario n’est pas si dangereux et aidera à faire plaisir au client. Et nous sommes OK pour servir le client, mais ajouter ce qui ressemble à un petit et innocent changement déclenche trop souvent un éboulement qui va retarder le projet et causer plus de problèmes que de positif.

comment donner un sandwich de critique constructive

Comme manager, donner un retour d’information et une critique constructifs aux membres de votre équipe revient régulièrement et est indispensable à de meilleurs résultats au travail. Par nature, les gens se concentrent plus sur le négatif que le positif. Parfois, quand nous sommes critiqués, la négativité peut nous démotiver et masquer tous les autres aspects positifs de notre performance. Comment rester efficace dans le nécessaire retour d’évaluation sur la performance ?

négocier et renégocierTOUT est négociable

Beaucoup pensent que la négociation s’applique aux opérations très importantes et le formel prendre et donner et c’est certainement vrai. Cependant, nous sommes souvent en négociation tous les jours sur de grandes et petites questions. Il est utile de considérer : comment puis-je devenir un meilleur négociateur et de même aider d’autres, même ceux-là « contre » lesquels je négocie ? trouvez-vous le concept choquant ? Pourquoi voudrais-je aider mon « adversaire » ? Restez à l’écoute pour la réponse.

les articles que les lecteurs de DantotsuPM ont les plus appréciés en Octobre 2014

30 déc

un peu de légèreté et 4 conseils pour apprendre à mieux manager

JMGroleau

4 conseils de Jean-Michel Groleau, ami et ancien président du PMI France-Sud, pour apprendre à mieux manager à travers 4 histoires amusantes.

9 raisons pour lesquelles la collaboration produit de meilleurs résultats de projets

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Une puissante collaboration d’équipe délivre des projets de meilleure qualité. Voici pourquoi en neuf raisons.

les étudiants du G4 simulent l’organisation opérationnelle d’un grand projet avec le SIMGAME

Méta Projets Management

Partenaire de DantotsuPM

Agnès Laville, PMP®, Responsable pédagogique de Méta Projets Management, nous explique : « J’ai particulièrement été séduite par la pédagogie unique du G4 qui s’appuie sur des jeux de simulation d’un projet grandeur réel, c’est ce qui fait toute la différence entre une école théorique et une école qui a les pieds sur terre ! »

comment devenir puissant ?

Un certain nombre de principes doivent être compris par les gens qui veulent devenir puissants et le rester. La simplicité de ces principes ne devrait pas vous tromper sur leur potentiel à vous aider à apprendre à être puissant.

La gestion de projet et la gestion du changement sont comme des pommes et des poires par Jeff Ball

Institut International de Conseil et de Formation Accrédité aux Bonnes Pratiques PRINCE2® (Gestion de Projet), ITIL® (Gouvernance du SI), P3O® (Management d'un PMO) et MSP® (Management de Programme).

Partenaire de DantotsuPM

Voici un billet qui a généré beaucoup de réactions (d’accord OU de désaccord) et qui n’a pas laissé les lecteurs indifférents.

faut-il récompenser le travail persistant ou les efforts héroïques ?

Un des sujets chauds du moment est l’importance des programmes de récompense et de reconnaissance sur le personnel. Comment les fondez-vous pour générer les bons comportements dans votre organisation ou projet et reconnaître en même temps les comportements remarquables ?

Le guide en français

Le guide en français

le saviez-vous ? le guide PMBOK ® V5 est disponible en Français

comment les maniaques du contrôle peuvent-ils apprendre à lacher prise ?

Dans un billet récemment publié sur Harvard Business Review « How Office Control Freaks Can Learn to Let Go » , Elizabeth Grace Saunders nous rappelle 4 points clés.

Vidéo: get started with Microsoft Project in 17 minutes

stoppez net votre addiction aux réunions

Si vous êtes un manager passablement englué dans un cycle irritant de fréquentes annulations de vos réunions individuelles avec les membres de votre équipe, si vous déléguez mal et avez le sentiment d’avoir perdu le contact avec votre équipe, lisez ce billet.

les billets que vous avez préférés sur DantotsuPM en Juillet 2014

22 déc

les articles les plus consultés sur leblogdumanagementdeprojet / DantotsuPM en Juillet 2014

les présentations de l’APMG Showcase Paris 2014APMG International Showcase Paris - 2014 sont disponibles

 

ne soyez pas un zombie de Scrum

Pour certaines équipes le daily stand-up est juste un devoir ennuyeux et à cause de cela on répond à ces questions sans passion. Mais ceci n’est pas une fatalité !

les 10 commandements de la théorie des couleurs

Les chefs de projets réalisent tant de communications (en particulier) visuelles que j’ai pensé que ce pointeur pourrait leur être utile.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

les 5 questions à se poser avant de lancer un projet par Clara Guénand

Chaque projet est bien entendu différent et comporte son lot de spécificités mais ces questions restent applicables sur tout type de projet.

estimate duration10 recommandations pour mieux estimer les efforts sur le projet

Trop de projets partent d’un mauvais pied parce que l’effort impliqué dans leur réalisation a été sous-estimé.

Le PMBOK® Guide V5 est maintenant disponible en Français

PMBOK Français

 

January 21 – Zürich – Managing your IT project in India

12 déc

Event begins at    : Wednesday, 21. January 2015, 18:30

Waseem Hussain

Waseem Hussain

First euphoria, then disillusion: Collaborating with partners in India has its joys and jolts. Some outsourcing deals become a real success, other end up in mutual disappointment. In addition to facing increased micro-management, you are required to be really stringent in the way you manage projects and processes.

What’s more, cultural differences can sometimes prove to decide if you will make it or brake it.

In this talk you will find out about the most important inter-cultural factors, how they typically disrupt projects, and how to overcome them.

Yes, this is the topic of the hour and much awaited !

With Waseem Hussain (*1966) is a renowned specialist, business consultant and keynote speaker on doing business in India. His areas of expertise include market strategy and execution, leadership, negotiating, project management, change management, intercultural communication, employee selection, and staff attrition management.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

12 Décembre – Toulouse – Bêtisier du Chef de projet

4 déc

Recensement des erreurs subtiles et très rares de notre profession

Oops! Road SignPMI France, Branche Midi-Pyrénées nous donne rendez-vous à Toulouse pour un Cercle de Discussion le 12 décembre, qui nous fera partager un «Recensement des erreurs subtiles et très rares de notre profession»

Qui n’a pas son bêtisier de fin d’année ?

Venez retrouver les chefs de projets de la région autour d’un repas convivial.

Amenez vos anecdotes drôles ou insolites (dans le respect de notre éthique et de la confidentialité !) et votons pour les meilleures qui pourront remporter un lot offert par le Chapitre PMI France.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

La montée en puissance du management collaboratif : il est temps d’adopter les bons outils ! par Clara Guénand

3 nov

Répondre aux enjeux des entreprises 2.0 et à l’évolution du management vers un modèle plus participatif

A l’heure où les hiérarchies s’aplanissent et l’organisation du travail devient transversal, il est important pour les entreprises d’adopter des logiciels professionnels qui facilitent l’interaction entre la Direction, les membres d’une équipe et les différents interlocuteurs d’un projet.

Teamwork of businesspeopleUn management qui tend vers un modèle plus participatif

Malgré l’industrialisation des outils numériques et leur omniprésence sur nos postes de travail, la plupart des organisations continuent d’échanger leurs documents par messagerie électronique ou utilisent encore des fichiers Excel pour organiser leurs projets et gérer leurs priorités. Des pratiques qui suffisaient à bon nombre de managers ; non de par leur efficacité, mais plutôt par la difficulté à rassembler leurs équipes autour d’un nouvel environnement qui bouscule un peu les habitudes.

Pourtant, l’évolution du mode de travail créé de nouveaux besoins : mieux communiquer pour mieux partager des ressources et des idées visant à atteindre un objectif commun. De l’univers du travail hiérarchisé, nous passons donc progressivement à l’ère du travail décloisonné en réseau. Les échanges tendent à se dérouler dans des environnements en ligne structurés où la participation, l’initiative personnelle et le partage des savoirs sont réunis.

Favoriser l’implication des parties prenantes

HiResLe manager a besoin de rassembler dans une plateforme collaborative sécurisée sur Internet, tous ses collaborateurs, internes ou externes à l’entreprise – et les faire travailler plus efficacement ensemble, en suivant une méthodologie, un calendrier et des objectifs partagés de tous. Mieux, le manager peut amener son équipe à interagir plus facilement grâce à la corrélation entre le planning, les tâches, les documents et les discussions. Ainsi, tous les échanges sont centralisés et rien ne sort du contexte du projet.

Collaborer dans un tel environnement permet aux équipes d’instaurer de nouvelles relations et de contribuer plus activement au savoir-faire de l’entreprise. Elles évoluent dans une structure moins pyramidale et sont enclins à participer davantage.

L’implication de toutes les parties prenantes est ainsi simplifiée et on assiste à un modèle décisionnel nettement plus collaboratif. Placés au centre du processus de décision et non plus au sommet, les managers peuvent davantage travailler en « mode projet » au sein d’un espace collaboratif – plutôt qu’en « mode tâches » en donnant simplement des instructions à leurs équipes.

Testez Planzone gratuitement pour vous faire une idée !

Aucune carte bancaire nécessaire… Le test de 14 jours vous donne droit à 5 projets, 5 utilisateurs et l’accès à toutes les fonctionnalités.

 

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

 

 

comment manager une équipe virtuelle ?

23 oct

Quand votre équipe est dispersée dans tout le pays (ou par devers le monde) il peut être difficile de faire faire quoi que ce soit, sans parler de créer une atmosphère positive sur votre projet. Des équipes qui travaillent à distance peuvent connaitre le succès si vous utilisez ces quelques astuces sur comment manager une équipe virtuelle

Vous serez bientôt tous prêts à collaborer et délivrer les tâches de votre projet avec succès! un article publié sur ProjectManager.com

#1. Collaborez

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Il pourrait sembler presque impossible de bien collaborer quand vous tous ne travaillez pas en un même emplacement géographique, mais, de nombreuses façons, cela peut être plus facile ! Il y a moins de distractions et vous allez probablement avoir moins de personnes qui arriveront en retard parce qu’elles ont été coincées dans un couloir par quelqu’un qui avait une question. Utilisez des outils de collaboration comme les groupes de discussion, la messagerie instantanée et Skype pour tenir des réunions virtuelles. Vous pouvez même partager un tableau blanc virtuel pour prendre des notes en temps réel.

Puis placez sur le serveur partagé les minutes de votre réunion et vous aurez tous un accès instantané à ce qui a été accepté.

#2. Partagez

Si vous avez jamais travaillé avec quelqu’un qui stockait tout sur son ordinateur portable personnel sans jamais partager quoi que ce soit, vous savez combien il est difficile de faire des progrès dans cet environnement. Construisez une culture de partage sur votre projet. Partagez des modèles, connaissances, ressources, expériences – tout, vraiment tout.

ProjectManager.com peut vous aider à partager facilement des informations de projet. Vous pouvez télécharger des documents vers le serveur pour que tout le monde puisse les voir, des listes de tâche à partager, des calendriers, des feuilles de présence et plus. Quand tout est bien visible, vous n’avez pas à vous inquiéter que des personnes se sentent tenues à l’écart ou dans l’incapacité d’achever leur travail parce qu’elles n’ont pas accès aux ressources dont elles ont besoin.

#3. Suivez les progrès

Quand vous ne pouvez pas voir ce que fait la personne, vous devez passer plus de temps à vous assurer qu’elle travaille sur la bonne chose. Mettez en place des façons de contrôler le progrès qui rende le suivi facile pour vous comme pour elle. Par exemple, partagez des listes de tâches et ensuite vous pouvez voir quand elle complète des tâches en vérifiant sa liste de choses à faire. Ou vous pourriez créer des alertes pour quand elle marque le travail comme fait, ou passer en revue leurs feuilles de temps.

Quelque chose d’aussi simple qu’un courrier électronique vers vous une fois par semaine pour expliquer ce que la personne a réalisé et ce qu’elle prévoit de faire la semaine suivante marcherait aussi . Il n’y a aucun besoin de faire compliqué tant que vous êtes tous les deux d’accord et comprenez comment le progrès sera suivi.

#4. Ne micro-managez pas

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

L’opposé d’un suivi de projet actif est le micro-management ! C’est quand vous bombardez constamment les membres de votre équipe de demandes de mise à jour et les surveillez quand ils travaillent. Les membres de l’équipe doivent se sentir reconnus, alors évitez cela. Tant qu’ils font le travail au standard requis, il n’y a aucun besoin que vous soyez copié sur chaque courrier électronique qu’ils envoient, ni de faire un point avec vous chaque jour.

#5. Célébrez les succès

Juste parce que vous n’êtes pas tous localisés dans la même ville ne signifie pas que vous ne pouvez pas célébrer des succès de projet. Trouvez des façons créatives de célébrer un travail bien fait quand un jalon est atteint ou quand le projet finit. Vous pouvez aussi appeler les membres de l’équipe et les remercier pendant le projet – ils apprécieront vraiment ce contact personnel et cela aide à construire la confiance et un environnement de travail positif pendant le projet.

Avec ces 5 astuces vous verrez que bientôt vos équipes projet virtuelles se métamorphoseront en championnes de la performance !

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 192 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :