Tag Archives: communications

le design : plus c’est simple, plus c’est à la fois bon, beau et efficace !

3 Feb

John McWade du magazine Before&After partage ses conseils dans cette courte vidéo sur la réalisation de la couverture d’un document ou magazine sur lequel vous voudriez présenter une image, un titre et quelques éléments phares du contenu.

Dans nos situations en management de projet, ce pourrait être la charte de projet, le business case, le rapport final…

Simplicité et élégance sont les maîtres mots: le tout en seulement quelques minutes avec les conseils d’un pro.

Le site Before&After propose par ailleurs plusieurs autres documents et vidéos gratuits et fort utiles:

8 février – Grenoble – Les Secrets de la Communication des Leaders

25 Jan

Les leaders se doivent de prêter attention à la qualité, la précision et la puissance de leur message… alors qu’il est rare qu’ils le fassent vraiment.

Session animée par Carol Bausor

Session animée par Carol Bausor

Le langage des leaders est au service d’un objectif bien différent de celui que l’on utilise dans d’autres rôles.

La communication des leaders doit fournir du sens au présent, au futur, démontrer la détermination face aux difficultés, clarifier des questions qui restent obscures pour les autres et faire adhérer à un objectif commun. Sans oublier l’inspiration qu’elle doit créer.

Et ceci n’existe pas si votre communication est … saveur vanille (tout le monde l’aime mais personne ne s’en enthousiasme).

Alors, savez-vous bien informer, convaincre, inspirer ?

Détails de cette manifestation organisée par PMI France, Branche Rhône-Alpes

les articles les plus lus sur DantotsuPM en Octobre 2015

30 Dec

le job et les compétences du chef de projet

PMI Talent TriangleNew PMI Talent Triangle ! Download this new resource to learn more about the PMI Talent Triangle.

Mieux se connaitre pour mieux manager les Projets !

Vous vous demandez quel impact a votre personnalité sur le management des projets ?

nouvelle référence du management des ressources dans les organisations matricielles

Microsoft Project 2016 : nouvelle référence du management des ressources dans les organisations matricielles par Campana & Schott

Microsoft est Partenaire de DantotsuPM

Microsoft est Partenaire de DantotsuPM

qu’utilisez-vous pour documenter les Rôles et Responsabilités des membres de l’équipe ?

La RAM, Responsibility Assignment Matrix, ou Matrice d’Affectation des responsabilités (dont le RACI est un exemple) sert à documenter les rôles et responsabilités de chacun dans le projet.

skills-for-lifeQue trouve-t-on dans un plan de management des ressources humaines d’un projet ou programme ?

Si l’on vous pose cette question lors d’un entretien de recrutement ou bien si vous vous la posez au lancement d’un nouveau projet, voici quelques éléments constitutifs importants.

Project Management Skills for Life® maintenant disponible en Français !

Retours d’expérience en management de projet

Pourquoi les personnes se sentent-elles si misérables et désengagées au travail ?

Trop de règles et trop peu de coopération…

animal-green-frog-mediumconnaissez-vous l’histoire de la toute petite grenouille ?

Il était une fois un groupe de grenouilles minuscules qui avaient prévu une compétition. Le but était d’atteindre le sommet d’une tour…

l’importance de la communication non verbale dans les projets !

Même si nous n’en sommes souvent pas conscients, nous l’utilisons tous les jours. Dans le domaine professionnel, elle joue un rôle très important. C’est pour cela qu’il est important d’apprendre à bien décoder les expressions du visage, les gestes, etc.

complexitéque se passe-t-il si votre nouveau projet nécessite vraiment « d’avoir fait polytechnique » ?

Félicitations – on vient de vous donner l’occasion de manager un projet très novateur – si unique, en fait, que rien de semblable n’a jamais été essayé par votre organisation !

Agilité

un marshmallow, des spaghetti, quelques cm de ruban adhésif et de ficelle pour beaucoup de créativité et de teambuilding

En fait, c’est la méthode qui importe le plus et dans le cas de cette exercice, une approche Agile basée sur des expérimentations rapides et répétées pour trouver la meilleure piste et l’exploiter pleinement.

speed boatconnaissez-vous la technique du Speed Boat pour les rétrospectives Scrum et sessions sur les leçons apprises?

Ce principe se matérialise en scrum par un cérémonial qui a lieu à chaque fin d’itération et que l’on nomme la rétrospective.

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

un cadeau de Noël de la part de « Speak Better, Feel Great TV » pour améliorer votre anglais

23 Dec

Un « starter pack » pour le « small talk » en cadeau de Noël pour les lecteurs de DantotsuPM, le blog du management de projet.

Juste avant de rentrer aux USA pour aller voir sa famille (et trouver de l’inspiration pour de futures articles et vidéos !), Christina Rebuffet, que je remercie, a créé un « starter pack » gratuit pour le « small talk » à partager avec vous, lecteurs de DantotsuPM.

accéder au pack gratuit

accéder au pack gratuit

Ce pack contient 3 vidéos accompagnées de leurs fiches de vocabulaire et astuces sur les sujets suivants :

  1. Démarrer une conversation en anglais,
  2. Décrire la carte d’un restaurant à son visiteur étranger
  3. Décrire le vin, un grand sujet pour beaucoup de français ;-)

Voici le lien pour pouvoir accéder au pack : http://christinarebuffet.com/successful-small-talk-optin/

Merci Christina and « Merry Christmas » or « Happy Holidays » or « Season greetings » , as you prefer :-) !!!

Déclin du contact visuel : Comment vous pouvez vous corriger

9 Dec

Decline of Eye Contact – And How You Can Correct It

http://decker.com/blog/decline-of-eye-contact-and-how-you-can-correct-it/ par Ben Decker

« Regardez-moi juste dans les yeux! »

Ce fut un super titre de l’article du Wall Street Journal et l’entretien avec Sue Shellenbarger.

Voici l’article (en anglais). Et si vous voulez aller directement sur l’entretien, voici la vidéo.

brown eye (2)Sur les 10 à 15 dernières années, la communication les yeux dans les yeux s’est effondrée. Les gens ne regardent plus les autres personnes – ils parcourent une audience plutôt que regarder des personnes et il y a une épidémie, la grande majorité regarde leurs smartphones quand ils sont censés communiquer avec d’autres personnes. La connexion humaine devient le défi et cela commence par les yeux. Si vous n’avez pas communication par contact visuel, nous n’avez tout simplement pas de communication.

Beaucoup de buzz. Alors, qu’avez-vous besoin de savoir ?

Le contact visuel est une communication émotionnelle. Briser le contact visuel (en jetant un coup d’œil ailleurs ou laissant partir le regard, ou en regardant ailleurs par habitude) casse la connexion. Cela envoie des signaux à vos auditeurs que vous n’êtes pas intéressés par eux, que vous n’êtes pas engagés dans la conversation.

Pendant nos formations, nous utilisons plusieurs exercices pour permettre aux gens d’observer leurs habitudes. Après tout, comment nous regardons les gens, ou nos smartphones, est juste une habitude. Nous pouvons en changer. Des exercices de disparité enseignent la communication par contact visuel, peut-être la plus importante des compétences de communication. Mais la technique d’entraînement la plus puissante de toutes est le retour d’information par vidéo. La plupart des personnes ne savent pas comment elles communiquent en réalité avec leurs yeux.

J’ai un ami qui regarde toujours au loin quand il parle à quelqu’un, après à peine une seconde ou moins de connexion, son regard part loin à droite pendant quelques secondes et ensuite il revient. (Et ceci est juste une conversation normale, sans qu’aucun smartphone ne soit impliqué.) Déconcertant, c’est le moins qu’on puisse dire. Certainement inefficace. (Il a suivi Le Programme de Decker et a été stupéfié de ses habitudes de contact visuel !)

caméraEn visionnant une vidéo de vous-même, vous pouvez voir exactement quelles sont vos habitudes et quelles impressions elles donnent au public. (Si vous avez une faible communication visuelle, vous pouvez donner l’impression d’être incertain, pas bien informé et nerveux. Connaitre vos habitudes, et travailler pour éviter de retomber dans vos propres modèles de confort, vous aide à changer et vous pouvez ainsi VOUS CONNECTER à votre public. Et le bonus que la plupart des personnes ne réalisent pas : Vous pouvez être en contrôle.

Quelques astuces clés à se rappeler :

  • minuteurPensez « 5 secondes ». Dans une situation naturelle en tête-à-tête vous pourriez aller jusqu’à 7 ou même 10 secondes, jeter ensuite un coup d’œil au loin pour relâcher la pression. (Plus de 10 secondes et il pourrait y avoir là être plus d’intimité et de connexion émotionnelle que vous ne le souhaitez vraiment …)
  • Dans une configuration de groupe, pensez aussi « 5 secondes ». Ce pourrait être plus court (3 à 5 secondes), mais pas une seconde ou moins. Jeter un coup d’œil ne connecte pas. Et malheureusement, la plupart des personnes jettent juste un coup d’œil un peu partout, déplaçant leurs yeux chaque seconde ou fraction de seconde. Vous voulez regarder les gens, les personnes. Pas le vide. Un public n’est pas générique, c’est une collection d’individus.
  • Quand quelqu’un vous regarde, vous allez plus probablement vous connecter avec ce qu’il ou elle dit. Nous nous sentons tous plus impliqués avec quelqu’un qui se connecte avec le public et qui nous parle, pas qui discourt. Regardez-les bien. Et toutes les 5-7 secondes jettent un coup d’œil au loin puis revenez sur eux.
  • person-smartphone-office-table-mediumQuant aux smartphones, prenez conscience de vos habitudes. Le moins est le mieux. Personne ne se connecte avec vous quand vous vérifiez votre courrier électronique, pas de contact visuel, pas de communication.

Il y aurait plus à dire, mais assez pour ce billet, quelles sont vos expériences ? Qu’en pensez-vous ?

Recherche de cas d’usage? Pensez communautés!

12 Nov

Looking for use cases? Communities! par Campana & Schott

http://www.campana-schott.com/us/company/ceo-blog/blog-detail/looking-for-use-cases-communities/

La question cruciale pour la mise en œuvre de solutions techniques ou organisationnelles pour la collaboration sociale est: Quels sont les scénarios business pertinents d’application (les cas d’usage) ?

La conférence « Mitarbeiterportale 2015 » ( Portails collaborateurs 2015), a mis en évidence une tendance étonnamment claire : presque tous les experts et consultants en présence ont reconnu que la promotion et le support des communautés crée une valeur majeure pour les sociétés. Les discussions pendant la conférence ont aussi révélé un autre aspect : beaucoup de sociétés planifient déjà des projets très concrets de mise en œuvre. Les communautés existent déjà dans environ la moitié des sociétés, mais la plupart d’entre elles n’ont pas la capacité de mettre en œuvre des solutions techniques ou organisationnelles avancées. L’autre moitié des sociétés est toujours dans l’étape initiale, avec l’intention de créer des communautés.

8 - Xavier Trottin - Collaboration socialeQue sont les communautés ?

Businesspeople on Chess Board --- Image by © Royalty-Free/Corbis

Businesspeople on Chess Board — Image by © Royalty-Free/Corbis

Les communautés se réfèrent à des groupes plutôt libres de collaborateurs et d’experts qui travaillent sur les mêmes questions ou objectifs, mais viennent souvent de différentes divisions et sites de la société. Les formes plus traditionnelles sont des communautés homogènes, par exemple des communautés dans lesquelles des développeurs pour les ressources humaines de pays différents peuvent échanger des informations, ou du personnel marketing de différentes divisions de la société communiquent les uns avec les autres. À cet égard, des communautés hétérogènes consistant de membres exécutant des rôles très différents et provenant de beaucoup de services différents offrent encore plus de potentiel (d’innovation).

Les exemples de succès de communautés

Imaginez que des ingénieurs de développement, des contrôleurs, des chefs de produit, du personnel de ventes et des experts de production se rencontrent sur une plate-forme et l’utilisent pour partager, compléter ou étoffer leurs idées sur une nouvelle technologie de transmission (comme c’est le cas chez l’un de nos clients automobiles). Cet environnement plutôt peu structuré et informel a significativement raccourci le temps requis pour transformer des idées techniques en composants produit prêts à être commercialisés et profitables.

e-learningAutre exemple : Chez un grand client dans la logistique, CS gère l’initiative stratégique la plus importante dans la société : la mise en œuvre de la transformation numérique. Dans ce cas, les collaborateurs font face à un défi particulier lorsqu’il s’agit de collaboration à cause de la complexité élevée, du degré d’innovation et des pressions considérables sur le facteur temps. En plus de la direction de programme agile, qui a été définie par CS, la société compte maintenant sur une nouvelle forme de collaboration : une communauté spécifique au programme. L’objectif de la communauté est d’assurer que l’analyse de nouvelles données clients, de nouvelles opportunités techniques, de nouveaux modèles de facturation, etc. peuvent être disséminés plus rapidement et traités à travers de multiples services. Cette communauté ajoute une plate-forme interne pour le développement collaboratif de nouvelles idées / une extension collaborative du modèle économique aux structures existantes de projets.

Modèle de Mise en œuvre pour les Communautés

La collaboration sociale combine des solutions techniques avec des solutions organisationnelles de façon à ce que la collaboration humaine dans les sociétés soit significativement améliorée. Ceci ne fonctionne qu’avec une préparation bien ciblée. Dans ce contexte, le support aux communautés implique les étapes concrètes suivantes :

  1. time for questionsQuels sont les personnes, experts et groupes visés au sens large ? Qui doit être inclus et connecté ?
  2. Quels sont les besoins et la communication actuels ?
  3. Qu’est-ce qui doit être renforcé et étendu ? Qu’est-ce qui est ajouté ?
  4. Quels composants techniques peuvent être utilisés dans ce but ?
  5. Des solutions existantes peuvent-elles être utilisées en tant que réseaux sociaux, ou des solutions dans le « cloud » sont-elles une meilleure option ?
  6. Quels composants logiciels sont utilisés pour la phase de démarrage et qu’ajoutera-t-on plus tard ? Ici aussi, nous recommandons une approche strictement itérative :
  7. Par exemple, le processus peut être commencé avec des profils d’experts (des pages de profil)
  8. Une fois que ceux-ci sont adoptés, un forum d’évaluation et de discussion autour de nouvelles idées peut être ajouté
  9. Un flux d’activité peut être configuré une fois qu’un certain volume a été atteint sur les questions pertinentes
  10. Qui peut être désigné comme le Manager de Communauté ? Cette personne, qui a la responsabilité globale, est nécessaire pour maintenir la circulation des échange et intégrer activement de nouveaux membres.
  11. L’échange d’informations marche-t-il vraiment ? Il y a plusieurs instruments disponibles pour mesurer l’utilisation – par exemple, de bonnes combinaisons sont l’analyse anonyme du nombre et du périmètre professionnel des membres actifs et du volume d’activité, complété par des enquêtes auprès des utilisateurs réguliers.
Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Perspective

La collaboration sociale n’est pas gratuite. La mise à disposition de support technique et organisationnel pour des communautés implique certains coûts bien réels. Mais si de telles communautés sont clairement alignées sur les clients et le modèle économique, la collaboration sociale apporte un impact business presque par elle-même.

19 Novembre – Paris – Devenir un Jedi de la communication Interpersonnelle !

6 Nov
 Florentin Roche

Florentin Roche

Une session animée par Florentin Roche, Coach certifié.

Florentin Roche mène des recherches en philosophie appliquée et psycholinguistique.

Il intervient en formation initiale et en formation continue, à l’international.

Cette session gratuite aura lieu pendant la « Semaine de l’Efficacité Professionnelle – 3e édition »

Une semaine de formations diverses sur ce sujet avec notre partenaire CSP Formations

Une semaine de formations diverses sur ce sujet avec notre partenaire CSP Formations

 

19 Novembre – Paris – Improvisation théâtrale : imaginer, jouer, oser !

30 Oct
Yoland Apogué

Yoland Apogué

Une session animée par Yoland Agogué, Manager Grands Comptes, Consultant/Formateur.

Fort d’une expérience de 13 ans dans le secteur de la formation professionnelle auprès de sociétés de toute taille, il est également animateur de la formation « Prise de parole en Public ».

Dans la sphère privée, il est sur les planches avec un « One man show » depuis près d’un an.

Cette session gratuite aura lieu pendant la « Semaine de l’Efficacité Professionnelle – 3e édition »

Une semaine de formations diverses sur ce sujet avec notre partenaire CSP Formations

Une semaine de formations diverses sur ce sujet avec notre partenaire CSP Formations

 

November 11 – Webinar (PMI) – The Presentation on Presentations

28 Oct
Real Project Management by Peter Taylor

Real Project Management by Peter Taylor

We aren’t born to be professional level presenters but through this entertaining presentation the ‘rights’ and ‘wrongs’ of good presentations are explored along with a ‘how to prepare’ for that all important event.

With a few simple lessons taught through the very medium of ‘presentation’ the audience will take away some great ideas for improving their own technique and ‘death by PowerPoint’ is definitely not the outcome.

Register here

October 1 – Webinar PMI – The Marketer’s Guide to Mobile Engagement

25 Sep

Consumers spend more time with their mobile devices than any other form of media.

Adam Lavine

Adam Lavine

Marketers know mobile engagement is mission-critical to stay relevant, but struggle to execute and often confuse strategy and tactics. In his presentation « The Marketer’s Guide to Mobile Engagement », Adam Lavine provides a strategic framework to help marketers make sense of mobile.

Adam gives marketers a high-level view of how mobile can integrate into all consumer touchpoints, including paid, organic, and social media.

person-smartphone-office-table-mediumHe also shows how mobile can enhance in-store and on-pack, and open up a new world of consumer insights and analytics.

Adam uses examples of successful mobile engagement from major household brands, and given marketers a « crawl, walk, run, fly » tactical approach to making mobile engagement work for their brands and marketing campaigns.

Details and registration

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 414 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :