Archives de Tag: jobs

March 27 – Zurich – Get hired as a PM

18 mar

Get hired as a Project Manager

hiring interviewLearn how project managers are selected in the hiring process

During this event, the project manager is in focus. We will look through the eyes of hiring professionals and decision makers and learn what skills, criteria, and appearance is validated during the hiring process. What are the most valuable skills now and in the near future? Which additional qualification count the most? How should my CV look to pass screening? What mistakes to avoid during the interviews?

PMI Switzerland ChapterThe event, proposed by PMI Switzerland, is a panel discussion. There are three panel speakers with extensive background in PM recruitment out of different functions. Speaker one is a line manager having direct responsibility for project managers. Speaker two is a human resource specialist, and speaker three is from a job agency for project managers.

Register

February 6 – Webinar – Project Management Career Hour

4 fév

Project Management Career Hour Webinar with Arras People

The webinar takes place on Thursday 6th February from 12.30 to 13.30 (UK) / 13:30 France

PMCareerHourCost: Free

Details and registration

In this free webinar, you are able to set the agenda by asking the questions that matter the most to your project management career.

The webinar will most likely cover areas such as finding new opportunities; what training courses employers expect to see on practitioner’s CV; how to grow your career in project management and the million dollar question – how much am I worth?

These are just some of the areas that we know project management practitioners have an interest in – so why not take part and choose your own questions?

 Benefits to attendees

  • An opportunity to get some of those questions about your project management career answered.
  • Make sure you’re on the right track with your PM career – find out what hirers are looking for in today’s marketplace.
  • Gain a quick and free overview of project management career concerns today.

Previous delegate feedback:

"There was lots of actionable stuff in there, and I am dealing with it NOW!"

"Great webinar – very informative and enjoyable"

"Now the hard work starts, trying to put the ideas into practice."

"I liked the informal approach and the discussions that the presenters encouraged."

October 30 – Webinar (PMI) – Career Optimization for PM Practitioners

23 oct

PMI’s IT & Telecom Community of Practice webinar with Dev Ramcharan

PMGS Formations en Management de Projet

Partenaire de DantotsuPM

at 3PM CET/France

The world of project management is wide and deep. Sometimes navigating a career path through this world can be daunting for practitioners.

This session provides straightforward, experience-based advice on how to build a career in project management, in light of the typical opportunities in the profession and the realities of current economic circumstances globally.

The session will be of value both to people new to the field, and to very experienced practitioners likewise.

sortez du lot dans votre entretien d’embauche

4 oct

Stand Out in Your Interview

http://blogs.hbr.org/cs/2012/09/stand_out_in_your_interview.html par Amy Gallo

Vous venez d’obtenir un entretien d’embauche pour un poste que vous voulez vraiment. Félicitations. Maintenant, vous savez que vous aurez seulement une occasion de faire impression, mais comment exactement le faites-vous ? Étant donné tous les conseils contradictoires et les règles qui changent sans cesse pour obtenir un travail, il est pas étonnant que les demandeurs d’emploi soient empruntés sur comment se préparer au mieux et se comporter en entretien.

Ce que disent les experts

the interview expertUn conseil usuel est de "prendre en charge" l’entretien. John Lees, un stratège de carrière et un auteur de The Interview Expert: How to Get the Job You Want et Job Interviews: Top Answers to Tough Questions, dit que ce conseil induit les candidats en erreur. « La réalité consiste en ce que l’interviewer soit en contrôle. Votre travail est de l’aider autant que vous le pouvez ». Claudio Fernández-Aráoz, un conseiller senior à Egon Zehnder International et l’auteur de Great People Decisions est d’accord : « Vous devez aider les intervieweurs à faire les bonnes choses car la plupart d’entre eux ne suivent pas de bonnes pratiques ». Selon Fernández-Aráoz, qui a interviewé plus de 20,000 candidats en 26 ans de consultant en recrutement, la plupart des interviewers sont la proie de biais inconscients et se focalisent trop lourdement sur l’expérience plutôt que la compétence. Il est de votre responsabilité de vous assurer que ceci n’arrive pas. Voici comment.

Préparez-vous, préparez-vous, préparez-vous

La plupart des personnes savent qu’elles doivent se présenter à l’entretien en ayant fait leurs devoirs, mais tous les deux, Fernández-Aráoz et John, reconnaissent que les gens se préparent rarement suffisamment. "Vous ne pouvez jamais assez investir en termes de préparation. Vous devriez en découvrir autant que vous le pouvez sur la société, comment elle est organisée, sa culture, les tendances pertinentes de l’industrie et quelques informations sur l’intervieweur" dit Fernández-Aráoz. Il conseille aussi de faire des recherches sur les challenges spécifiques du job. Ceci vous permettra de montrer que vous avez ce qu’il faut pour remplir le rôle.

Formulez une stratégie

great people decisionsAvant que vous n’entriez la pièce, décidez quels trois ou quatre messages vous voulez transmettre à l’intervieweur. Ceux-ci devraient "établir la connexion entre ce que vous avez déjà réalisé et ce qui est vraiment nécessaire pour réussir dans le travail et le contexte spécifique" dit Fernández-Aráoz. John Lees dit que la meilleure façon de faire ceci est de prévoir ses histoires à l’avance. "Les gens achètent beaucoup plus sur des histoires qu’ils ne le font sur les preuves ou les données" dit-il. Vos histoires devraient être concises et intéressantes. Assurez-vous qu’elles ont une bonne entame, comme, "je vais vous parler d’une fois où j’ai sauvé l’organisation". Puis, apprenez-les sur le bout des doigts. Sachez comment elles commencent et finissent, ainsi vous pouvez les retransmettre sans trébucher ni ressembler à un robot. Chaque fois que possible, utilisez une de vos histoires pour répondre à une question d’entretien.

Soulignez votre potentiel

"Aucun candidat ne sera jamais parfait et vous ne ferez pas exception" dit Fernández-Aráoz. Au lieu de vous bloquer sur l’endroit où votre CV pourrait échouer,  ou laisser l’interviewer faire de même,  concentrez-vous sur votre potentiel. Ceci est souvent un bien meilleur indicateur de performance future dans le travail. "Si vos accomplissements passés ne sont pas directement liés au travail visé, mais vous avez démontré une grande capacité à apprendre et vous adapter à de nouvelles situations, vous devriez articuler cela très clairement" dit Fernández-Aráoz. Par exemple, si vous êtes interviewé pour un rôle à l’international, mais n’avez aucune expérience globale, vous pourriez expliquer comment votre capacité à influencer d’autres personnes dans un rôle transverse, comme entre la production et les ventes, prouve votre capacité à collaborer avec des personnes de cultures différentes.

Faites fort dans les 30 premières secondes

4 TracksLa première impression à de l’importance. John Lees indique que la recherche psychologique montre que les gens forment des avis sur votre personnalité et intelligence dans les 30 premières secondes de l’entretien. "Comment vous parlez, comment vous entrez la pièce et combien vous semblez à l’aise sont vraiment important" dit-il. Les gens qui réussissent le mieux en entretien commencent par parler clairement, mais lentement, se déplacent avec confiance et réfléchissent bien à ce qu’ils porteront afin de ne pas paraître surencombrés. John Lee suggère de répéter plusieurs fois votre entrée. Vous pouvez même vous enregistrer en vidéo et le rejouer sans le son pour voir précisément comment vous vous présentez et ensuite vous adaptez. Il en va de même pour les entretiens téléphoniques. Vous devez utiliser les 30 premières secondes de la conversation pour vous établir comme une voix confiante et calme.

Ne soyez pas vous-même

John Lee dit que le conseil "soyez vous-même" est "évidemment faux". Il dit "c’est une performance improvisée répétée où vous essayez de présenter la meilleure version de vous". Amenez autant d’énergie et d’enthousiasme à l’entretien que vous le pouvez. Mais ne vous vendez pas de façon excessive. Parce qu’il y a une offre excédentaire sur le marché aux talents et les employeurs sont circonspects sur les candidats qui exagèrent leurs expériences et compétences. "Si vous allez faire une déclaration sur ce que vous pouvez réaliser, vous devez en fournir la preuve ferme et explicite" dit John Lees.

Soyez prêt pour les questions difficiles

job interviewsBeaucoup de personnes s’inquiètent de la façon de répondre aux questions sur un trou dans leur historique de travail, une courte durée dans un job récent, ou autres défauts de leur CV. De nouveau, la meilleure approche est de se préparer à l’avance. N’ayez pas une seule réponse pour ces questions difficiles. John Lees suggère trois lignes de défense. D’abord, ayez une réponse simple, directe qui n’entre pas dans trop de détail. Puis, ayez deux réponses supplémentaires prêtes si l’interviewer donne suite, vous avez quelque chose de plus à dire. Par exemple, si vous n’avez pas fini votre diplôme qui aurait été utile dans ce travail, soyez prêt à répondre à une question initiale avec quelque chose comme "j’ai estimé qu’il valait mieux entrer directement dans le monde de travail". Si l’interviewer pousse plus loin, soyez prêt avec un autre niveau de détail, comme, "j’y ai soigneusement réfléchi. Je savais que cela apporterait des connotations négatives mais j’ai pensé que j’apprendrais beaucoup plus en travaillant". Lees dit, "la clé est de ne jamais être poussé si loin que vous restiez en plan sans réponse intelligente".

Soyez flexible 

Même avec la meilleure préparation, vous ne pouvez jamais prévoir exactement comment ira l’entretien. "Vous avez besoin que votre radar fonctionne. Un bon candidat sait comment ajuster sa performance pour jouer avec des situations différentes", dit Lees. Demandez-vous : Dois-je fournir de meilleures réponses ? Dois-je travailler sur la tonalité de ma voix ? Dois-je juste me taire ? "Beaucoup d’intervieweurs aime s’entendre parler et vous devriez être enclins à les laisser faire" dit Lees. Adaptez-vous aux circonstances.

Quand ça va mal

Il y a des fois où il est clair que l’interview ne se passe pas bien. Peut-être l’interviewer n’est pas pleinement engagé ou vous avez trébuché sur des réponses à quelques questions importantes. Résistez à la tentation de vous inquiéter ce qui s’est déjà produit. "C’est une façon certaine de se perdre" dit Lees. Au lieu de cela, concentrez-vous sur l’instant présent. "Concentrez-vous sur la réponse à la question actuelle comme si c’était la première," dit-il. Vous pouvez aussi rediriger la conversation en reconnaissant la situation. Vous pourriez dire quelque chose comme "je ne suis pas sûr de vous donner ce dont vous avez besoin" et voyez comment l’interviewer réagit. "Vous devez juste être sûrs que vous ne creusez pas encore plus profondément votre tombe" dit Lees.

principes job huntingÉtude de cas #1 : Créez une connexion avec vos interviewers

Il y a trois ans, Pei-Cen Lin a postulé à un travail d’étude et de développement dans une agence gouvernementale. Comme le travail était à Washington et qu’elle vivait à New York, le manager recrutant a prévu un entretien téléphonique. Pour se préparer, Pei-Cen Lin a fait des recherches sur l’organisation et a étudié la description de poste. "J’ai regardé les mots clés et réfléchi à ma propre expérience et comment elle s’y rapportait," dit-elle. "J’ai essayé de réfléchir à pourquoi ils se sont intéressés à moi et ce que je pourrais apporter à la table."

Quand l’interview a commencé, Pei-Cen Lin a appris qu’il y avait trois personnes en ligne et qu’ils poseraient chacun des questions comportementales. Elle savait qu’elle a eu besoin d’engager tous les interviewers aussi rapidement que possible. "J’ai essayé de les imaginer assis dans leurs bureaux pour obtenir une image mentale de gens réels" dit-elle. Quand une question était posée, elle utilisait le nom de l’interviewer dans sa réponse. Puis elle a demandé aux autres, utilisant aussi leurs noms, s’il y avait quoi que ce soit sur lequel ils aimeraient qu’elle donne des détails. Cependant, il était dur de mesurer si elle créait cette connexion. "Je ne pouvais pas voir leurs visages ou si, par exemple, ils se passaient des notes l’un à l’autre dans la pièce" dit-elle. Mais ses tentatives pour les engager ont marché. Quelques semaines après l’entretien, elle a reçu une offre.

Étude de cas *2 : Inversez-les rôles quand cela progresse mal

Rutger Von Post avait récemment été promu et interviewait des candidats pour remplir son rôle précédent au marketing. La position exigé de fortes compétences de ventes et d’influence car la tâche principale était d’appeler et de convaincre des cadres de se rencontrer pour discuter des services de conseil de la société.

Dans un entretien, le candidat, Thomas*, échouait et Rutger désirait clore la conversation. "Il était incapable de me convaincre qu’il avait ce qu’il fallait pour influencer quelqu’un à accepter une rencontre" dit-il. Comme il bouclait la session, Rutger a demandé s’il avait des questions. Thomas a dit que oui et a ensuite demandé, "avez-vous des préoccupations sur ma capacité à réussir dans ce job ?". Rutger dit, "j’ai été pris par surprise par cette question directe mais j’ai répondu que oui, j’avais vraiment en fait des préoccupations". Il a alors dit à Thomas pourquoi il pensait que Thomas ne pourrait pas faire le travail. Thomas a demandé la permission d’adresser chacun des points de Rutger. Il l’a fait, à la grande surprise et satisfaction de Rutger. "Essentiellement, en résistant à mes objections il ‘ s’est vendu ‘ à moi et a démontré les compétences précises que je cherchais". Rutger a fait passer Thomas au tour suivant d’entretiens et Thomas a finalement obtenu le travail.

*pas son nom réel

5 June – London – Making transition from Full-Time Employee to Project Management Contractor

20 avr

Arras People launch a second event in London for project management professionals who are thinking about making the move from permanent employment to becoming a contractor.

The event takes place on Wednesday 5th June from 6.00pm to 9.00pm in the City near Cannon Street.

>> Further details and bookings

ArrasAd

This seminar has been created for senior experienced practitioners due to the increase in project management professionals moving from full-time employment to contractor / consultant roles. There has been an increase in the demand for practical advice on making a successful transition.

Making this move is often seen as high risk – leaving a salaried role for an immediate future filled with uncertainty. To make a successful transition project management practitioners have to consider a variety of factors.

It pulls together 3 different perspectives – training, trade association and recruitment to share their observations and explore what this means, including:

  • Exploring the difference between contracting vs consulting
  • Advice and insights into making the move
  • Change management, leadership and “softer skills” required to meet the expectations organisation
  • Concrete plans Project Managers can start to make before leaving employment
  • Get equipped and ready with practical tips on areas like CV, websites, LinkedIn etc

journée internationale de la femme: pourquoi n’avons-nous pas assez de femmes dirigeantes?

8 mar

En cette journée internationale de la femme, je vous propose de voir et surtout d’écouter Sheryl Sandberg, Facebook COO.

Sheryl , directrice opérationnelle de Facebook examine les raisons pour lesquelles un pourcentage inférieur de femmes par rapport aux hommes arrivent au sommet de leurs professions. Elle offre également 3 idées puissantes pour les femmes qui souhaitent atteindre les plus hauts niveaux de direction.

Des conseils tout aussi pratiques que simples et logiques bien que si peu appliqués…

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

7 mars – Monaco – Networking, Opportunités de Contacts et Recherche d’Emploi

18 fév

Logo MonacoLe pôle Monaco du Project Management Institute a le plaisir de vous convier au Forum sur le thème: "Networking, Opportunités de Contacts et Recherche d’Emploi" le Jeudi 07 Mars de 11h45 à 14h à l’espace Business Conférence de Hôtel Columbus Monte-Carlo dans le quartier Fontvieille à Monaco

>> Inscrivez-Moi <<

Attention: Événement ouvert aux membres PMI avec un nombre de places limité; une confirmation d’inscription vous sera envoyée par mail.

Objectifs:

  • Lancé en 2012, le pôle Monaco du PMI s’est fixé pour objectif de créer une zone de proximité PMI® pour la communauté de chefs de projet salariés sur la principauté et ses alentours avec l’animation d’un réseau pour le partage des expériences et le perfectionnement des connaissances de la profession.
  • nous recrutonsCe forum réunira des Sociétés de la région à la recherche de profils nécessitant des compétences en management de projet avec les adhérents du PMI Côte d’azur. L’objectif étant de favoriser les échanges afin d’accroître le Réseau Professionnel de chaque participant ainsi que d’ouvrir des opportunités de recrutement.
  • A cette occasion, les sociétés présentes bénéficieront d’un temps imparti afin de présenter leurs entreprises, processus de recrutement, types d’offres et profils recherchés ainsi que des lieux d’échanges réservés avec les participants.

Agenda

  • 11:45 à 12:15 Accueil, Inscription et Networking
  • 12:15 à 12:25 Introduction PMI
  • 12:25 à 13:00 Présentation Société
  • 13:00 à 13:50 Stands Entreprises et Networking
  • 13:50 à 14:00 Conclusion – Présentation des Événements à venir

PDU: Pour les certifiés PMP, l’événement donne droit à 2 PDUs. Code CA20130703

selon PMI, il y a 5 secteurs à surveiller si vous êtes un PM en recherche d’opportunités

12 jan
PM Jobs Reports - PM Network

Lisez l’article complet en anglais

PM Network, publication mensuelle du PMI, indique qu’il y a 5 secteurs à surveiller si vous êtes un Chef de Projet en recherche d’opportunités: Technologies, Santé, Construction d’Infrastructures Globales, Énergies Renouvelables et Finance.

L’article donne par ailleurs quelques idées sur comment bien se préparer et se positionner pour trouver un job dans ces divers domaines.

les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus, les chefs de projet de …

22 nov

Project Management Foundations – Where do Project Managers Come From?

http://www.pmhut.com/project-management-foundations-where-do-project-managers-come-from Par Steve Hart

Dans ma vie professionnelle, mon parcours en management de projet m’a porté vers une destination utile et stimulante. En ce qui me concerne, je ne me suis pas réveillé un jour et dis, "quand je serai grand, je serai chef de projet ". Le management de projet est un jeu de compétences et une carrière que j’ai développées au fil de nombreuses années dans l’industrie informatique.

Pourquoi le parcours professionnel pour devenir chef de projet est-il ambigu ?

Je pense que la réponse à cette question est liée au fait que, pour devenir un chef de projet efficace, vous devez bien faire deux choses très différentes de manière consistante:

1. Appliquer les compétences liées au management tactique de projet.

Ces compétences incluent manager des plannings, des budgets et des risques (pour en nommer quelques-uns). Ces compétences doivent être apprises et appliquées ensuite convenablement dans le contexte du management de projet.  La formation est utile pour apprendre ces compétences et des certifications comme le PMP valident que le chef de projet a développé la base de connaissances essentielles pour manager des projets. L’organisation et l’attention aux détails sont les attributs critiques du chef de projet pour efficacement appliquer les compétences tactiques de management de projet.

2. Démontrer la capacité de leader d’équipes.

Le chef de projet doit établir un style de leadership qui est utilisé pour former, construire et amener les équipes à livrer des résultats de projet réussis. Ce leadership doit inclure des compétences spécifiques comme la facilitation, communication, gestion de conflit et construire le relationnel avec les clients.

Il est souvent difficile de trouver des personnes qui ont maîtrisé ces deux éléments pour devenir de bons chefs de projet. Selon la formation de la personne et son parcours professionnel, elle favorise généralement un élément sur l’autre. Quel est le meilleur parcours professionnel pour devenir un chef de projet ? Mon avis est qu’il y a une seule réponse correcte à cette question. Ci-dessous, je fournis mes idées sur 4 chemins différents pour devenir un chef de projet. Beaucoup de personnes, dont moi, suivent plus qu’un seul de ces chemins avant de devenir chef de projet.

Chemin #1 : École de management de projet

Les universités offrent des licences dans le management de projet. La licence et les masters sont d’excellentes opportunités d’aider les gens qui ont une expérience projet à passer sur un rôle de management de projet. Cependant, j’ai du mal à l’idée d’embaucher une personne directement après l’université comme chef de projet. Ces candidats peuvent avoir "les connaissances livresques" sur le management de projet, mais n’ont pas l’expérience d’application de ces compétences dans des situations "du monde réel" et possède probablement un style de leadership encore à développer. Selon moi cette approche est similaire à l’embauche d’une personne avec un diplôme en management sportif et aucune expérience d’entraînement en tant qu’entraîneur principal d’une équipe. Ma recommandation aux personnes cherchant des rôles de management de projet directement à la sortie de l’école est de prendre un rôle de collaborateur sur une équipe projet, ou obtenir un rôle d’assistant  manager de projet (c’est-à-dire., analyste ou coordinateur de projet) pour acquérir de l’expérience et se développer dans ce rôle de management de projet sur une période de 3 à 5 années. La certification PMP est une bonne façon de le valider qu’ils ont obtenu l’expérience suffisante et la connaissance pratique pour faire cette transition. Il est aussi utile pour cette personne de bénéficier de l’aide d’un chef de projet de niveau senior pour développer et manager le plan de développement professionnel adapté.

Chemin #2 : de Business Analyste à Chef de projet

Business AnalystLe rôle de Business Analyste (BA) joue un rôle significatif de leadership dans les équipes projet. Le BA est responsable du "QUOI" qui est associé au projet (le contenu de produit), tandis que le chef de projet est responsable du "COMMENT" associé au projet (pour réaliser le contenu). Il a tendance à y avoir plus de type collaborateur pour un rôle de BA et c’est donc un bon point de départ pour des ressources de projet. Beaucoup de business analystes gagnent de l’expérience de projet et du désir pour se déplacer vers le rôle de leadership de projet. En se basant sur la capacité à s’exposer au leadership sur des projets et à acquérir de l’expérience en observant le chef de projet dans l’action, le management de projet peut être une transition de carrière naturelle pour des business analystes. Je recommande aux business analystes faisant la transition vers chef de projet d’obtenir la certification PMP® pour valider qu’ils ont acquis les connaissances requises pour exécuter le nouveau rôle.

Il y a souvent une perception que le rôle de chef de projet représente une promotion pour un BA. Je ne suis pas d’accord avec cette perspective. Les business analystes ont la possibilité de prendre autant de responsabilités et d’ajouter autant de valeur qu’un chef de projet. De plus, le passage de BA à PM est seulement pour ceux intéressés par les opportunités fournies par le rôle de chef de projet : ce n’est pas pour ceux qui sont passionnés de leadership dans la définition et la livraison du contenu du projet.

Chemin #3 : De Leader Technique à Chef de projet

ingénieur techniqueDes ressources techniques expérimentées prennent souvent un rôle de leadership sur le projet. Le leader technique du projet exécute certaines activités clé qui supportent le chef de projet (par exemple, l’évaluation des tâches, les attributions de ressource, la résolution de problèmes. En absence d’un chef de projet, le leader technique peut même être appelé chef de projet. Étant donné l’expérience des leaders techniques à travailler dans des équipes projet et leurs capacités de leadership technique, ils sont des candidats logique au management de projet.

Dans mon expérience, ceci n’est pas comme un parcours professionnel habituel vers chef de projet, principalement parce que les ressources techniques ne veulent pas renoncer aux aspects techniques de leur rôle pour devenir chef de projet. Généralement le plus grand défi pour la transition de leader technique à chef de projet est d’apprendre et d’appliquer les compétences tactiques liées au management de projet (les leaders techniques n’aiment pas cet partie du rôle de chef de projet).

Chemin #4 : de Manager à Chef de projet

managerEn surface il semble que ce soit "une rétrogradation" de passer d’un poste d’encadrement à un rôle de chef de projet. Cependant, la portée d’un rôle de chef de projet peut être tout autant un challenge et un accomplissement que celui de manager de personnes. Dans mon cas, j’ai trouvé le rôle de pousser un groupe de personnes à atteindre des buts spécifiques et tangibles sur un projet plus utile que de manager un plus grand groupe de personnes pour accomplir des buts organisationnels très difficile à mesurer.

Ceci est un excellent parcours professionnel basé sur le composant leadership de l’équation de management de projet. Les compétences et l’expérience d’un manager (en supposant qu’ils étaient des managers efficaces) correspond bien aux pré-requis en leadership d’un chef de projet. Dans de nombreux cas un manager aura exécuté des responsabilités de management de projet dans le contexte de ses responsabilités de management. Cependant, dans ces situations le manager exécute d’habitude la fonction de management de projet en utilisant des techniques très informelles, beaucoup desquelles auront besoin d’être "désapprises" quand ils feront la transition vers le rôle de manager de projet. Je recommande toujours que les managers opérant cette transition suivent des formations et passent la certification (PMP) pour s’assurer qu’ils ont les principales compétences tactiques de management de projet pour exécuter le job. Je recommande aussi que le manager trouve un mentor qui a fait une semblable transition et les aide "boucher les trous" du point de vue des compétences et des ajustements nécessaires à leur style de leadership.

Quel a été votre parcours professionnel pour devenir chef de projet ? Qu’avez-vous trouvé utile ou un réel défi avec ce parcours professionnel ?

PMGS Formations en Management de Projet

Partenaire de DantotsuPM

explorez une nouvelle opportunité de carrière grâce à un entretien informationnel

9 nov

Si vous envisagez un changement de carrière, il peut être difficile de savoir à quel point vous serez heureux dans un nouveau poste ou une autre industrie. Découvrez-en plus sur votre prochain mouvement en trouvant trois à cinq personnes qui font la sorte de travail par lequel vous êtes intéressés.

Contactez-les pour prévoir des entretiens informationnels.

Si vous ne connaissez personne, trouvez ces personnes par des collègues ou les médias sociaux.

Ne soyez pas timide pour contacter quelqu’un.Les gens sont plutôt flattés quand vous demandez leurs avis et la plupart aiment parler de ce qu’ils font. Vous pouvez toujours proposer de passer les voir pour un déjeuner ou boire un verre (avec modération).

Avant la rencontre, préparez une liste de questions vous voudriez poser à l’interviewé(e). Celles-ci peuvent aller de “Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?” à “à quoi ressemble à un jour normal pour vous ?” ou encore “Que doit faire une personne pour prendre de l’avance dans votre domaine ?”

Tiré de Harvard ManageMentor Online Module: Career Management.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 504 followers

%d bloggers like this: