Tag Archives: management

un peu de légèreté et 4 conseils pour apprendre à mieux manager

17 oct

Voici 4 conseils de Jean-Michel Groleau, ami et ex président du PMI France-Sud, pour apprendre à mieux manager à travers 4 histoires amusantes .

JMGroleau1°) Communication :

Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. La femme s’enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d’entrée.

C’est Laurent, le voisin de palier. Avant qu’elle n’ait pu dire un mot, il  lui lance : « Je te donne €500 Immédiatement si tu laisses tomber ta serviette ».

Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of stockimages at FreeDigitalPhotos.net

Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette. Il l’admire un bon moment, puis lui tend un billet de 500. Un peu étonnée, mais contente de la petite fortune qu’elle vient de se faire en un clin d’œil, elle remonte dans la salle de bain.

Son mari, encore sous la douche, lui demande :
– « C’était qui ? »
– « C’était Laurent ! « 
– « Super, il t’a rendu les 500 qu’il me devait ? »

Leçon n°1 : Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous éviterez ainsi bien des malentendus désagréables.

2°) Procédures :

Au volant de la 2 CV, un prêtre raccompagne une nonne au couvent.

Image courtesy of africa at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of africa at FreeDigitalPhotos.net

Le prêtre ne peut s’empêcher de regarder ses superbes jambes croisées. Il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne. Elle le regarde et lui dit : »Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ? »

Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses. Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d’un changement de  vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui redemande : « Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ? »

Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse. Les voilà arrivés au couvent. La nonne descend de la voiture sans dire un mot. Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la recherche du Psaume 129.

Psaume 129: « Allez de l’avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire »

Leçon n°2 : Au travail, une bonne connaissance des procédures est recommandée pour atteindre les objectifs.

3°) Hiérarchie :

Un commercial, une secrétaire et un DRH sortent du bureau à midi et marchent vers un petit restaurant lorsqu’ils trouvent, sur un banc, une vieille lampe à huile. Ils la frottent et un génie s’en échappe.

Image courtesy of digitalart at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of digitalart at FreeDigitalPhotos.net

« D’habitude, j’accorde trois souhaits, mais comme vous êtes trois, vous n’en aurez qu’un chacun ».

La secrétaire bouscule les deux autres en gesticulant :  » A moi, à moi ! Je veux être sur une plage des Bahamas, en vacances perpétuelles, sans aucun des soucis qui p ourraient m’empêcher de profiter de la vie » Et pouf, elle disparaît.

Le commercial s’avance à son tour : « A moi, à moi ! Je veux siroter une pina-colada sur une plage de Tahiti avec la femme de mes rêves ! » Et pouf, il disparaît.

« C’est à toi » dit le génie en regardant le directeur du personnel. « Je veux que ces deux cons soient de retour au bureau après la pause déjeuner… »

Leçon n°3 : En règle générale, laissez toujours les chefs s’exprimer en premier, et méfiez-vous du DRH.

4°) Gestion des affaires :

Image courtesy of stockimages / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of stockimages / FreeDigitalPhotos.net

A la ferme, le cheval est malade. Le vétérinaire dit au paysan : » Je lui injecte un remède, si dans trois jours il n’est pas remis, il faudra l’abattre. »

Le cochon qui a tout entendu, dit au cheval: « Lève-toi ! » Mais le cheval est trop fatigué.
Le deuxième jour le cochon dit : « Lève-toi vite ! » Le cheval est toujours aussi fatigué.
Le troisième jour le cochon dit : « Lève-toi sinon ils vont t’abattre ! » Alors dans un dernier effort, le cheval se lève.

Heureux, le paysan dit : « Faut fêter ça: on tue le cochon !

Leçon n°4 : Il faut toujours s’occuper de ses affaires et surtout … fermer sa gueule !
CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

October 22 – Duebendorf (Switzerland) – How many of your projects are successes ?

14 oct

A PMI Switzerland event starting at 17:30

Guus Oosterop

Guus Oosterop

In a very interactive workshop will Guus Oosterop guide you through the importance of engagement.

  • Are you a project manager or a project leader?
  • What is the difference?
Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

  • Why do people resist?
  • Why do they not engage?
  • How can you engage stakeholder?
  • What can be your strategy to make your project more successful in implementing?

This workshop is not about processes and spreadsheets but all about human beings and soft skills.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

comment les maniaques du contrôle peuvent-ils apprendre à lacher prise ?

13 oct

Héros junior...Dans un billet récemment publié sur Harvard Business Review « How Office Control Freaks Can Learn to Let Go » , nous rappelle 4 points clés.

1. Évaluez soigneusement ce que seul vous pouvez faire.

Si vous vous laissez envahir par des tâches que d’autres pourraient réaliser à un niveau de performance acceptable vous réduisez votre bande passante sur les activités où vous pouvez apporter le maximum de valeur ajoutée.

2. Déferrez rapidement et souvent à d’autres ce qui ne vous incombe pas directement.

Déferrer est différent de déléguer car vous redirigez alors certaines tâches avant même qu’elles de s’inscrivent dans votre « to do » liste.

3. Créez des systèmes très simple de suivi et faites leur confiance.

Une liste de suivi des actions déléguées et une routine pour la mettre à jour peuvent suffire.

4. Résistez à l’envie de reprendre le contrôle.

Pour pouvoir à nouveau déléguer de telles tâches, aidez la personne à laquelle vous avez délégué à réussir la tâche plutôt que reprendre le contrôle.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

Autres articles sur ce thème:

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

17 Octobre – Lille – KISS your management !

18 sept

Dépoussiérez le management d’hier, donnez un coup de baguette magique à vos techniques d’aujourd’hui, enchantez l’avenir du projet…en participant à KISS your management !

Kiss PMI Nord de Francepmifr Nord de FrancePendant une demi-journée, le PMI Branche Nord vous propose des ateliers, des outils, des animations, avec des intervenants de choix, pour ensorceler vos projets. Entre management collaboratif et visuel, tous les secrets du management de demain vous seront dévoilés.
N’attendez plus pour rajeunir vos méthodes de travail, rejoignez-nous lors cette session exceptionnelle le vendredi 17 octobre à 13h30 à Euratechnologies.​
Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Le programme de cet après-midi vous sera proposé ​très prochainement. Nous vous invitons à réserver dès maintenant cette date.

Je m’inscris

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

September 25 – Webinar (PMI) – Generating and sustaining trust in the project “moments of truth”

16 sept

PMI’s Ethics in Project Management Community of Practice with Giusi Meloni, PMP

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

« The Leader in the mirror: Trust, Dilemmas and Risks in Project Leadership »


25 September2-3 PM EDT  (8PM CET)

Giusi Meloni

Giusi Meloni

There are people who are recognized as “born leaders”, others who stumble into leadership and others who become leaders because of their position. All leaders however are leaders because other people are willing to follow them, people who share theirs ideas and values and commit to their vision, their projects, and their decisions. People who trust them. Trust, or the absence of it, becomes particularly evident when the Project Leader must guide the team to face the unknown, to recognize their fears and/or their hopes and make a decision. Trust itself might hide an element of uncertainty and, at the same time, it creates an obligation. When defining uncertainty, leading by example will be more important than ever and shared values must be upheld to unleash the full power of trust, uncovering potential ethics dilemmas along side with threats and opportunities.

This presentation will explore the impact of ethics in generating and sustaining trust in the project “moments of truth” with particular reference to project risk management.

Based of the work of the Markkul Center for Applied Ethics of Santa Clara University, Mrs Meloni will propose a project ethical risk assessment system to identify and analyze causes of ethical risk at industry, company and individual level and evaluate impact on the project.

Giusi Meloni holds a certification in Guidance and Counselling and she is certified as a Project Management Professional (PMP®). She is a PMI Leadership Institute Master Class Alumni and she has been an active volunteer in PMI for several years, both locally and at global level. She currently leads the PMI Ethics Member Advisory Group (EMAG).

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

7 façons dont les leaders tranquilles en obtiennent plus des bavards

15 sept

7 Ways Quiet Leaders Get the Most From Talkers

http://leadershipfreak.wordpress.com/2014/06/14/how-quiet-leaders-can-deal-with-talkers/

Les leaders tranquilles ont souvent du mal avec les bavards. Ils se demandent s’ils vont jamais se taire.

Les leaders devraient-ils se demander s’ils ne parlent pas assez plutôt que trop ?

Plus vous parlez plus vous vous convainquez vous avez raison.

10 dangers si vous êtes bavard :

  1. réunion de travailDistraction. Quand vous vous arrêtez de parler, vos interlocuteurs ont oublié ce qu’ils allaient dire.
  2. Déresponsabilisation. Vous faites les autres se sentir sans importance.
  3. Confirmation. Plus vous parlez, plus vous vous convainquez vous-même que vous avez raison.
  4. Désengagement. Au bout d’un moment, tout le monde laisse tomber.
  5. Crainte. Les autres ont peur de faire un bref commentaire parce que vous n’arrêterez pas de parler en retour.
  6. Confusion. Vous mettez en avant plusieurs points avant de demander un retour d’information. Le silence que vous entendez alors est causé par la confusion que vous avez-vous-même créée.
  7. Pression. L’entretien ressemble à une mise sous pression pour des personnes calmes.
  8. Arrogance. Plus longtemps vous parlez, plus suffisant vous vous sentez.
  9. Grossièreté. Vous interrompez.
  10. Distraction. Vous amenez les conversations/réunions dans des directions qui distraient les personnes du point à couvrir.
CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

5 des façons dont des leaders tranquilles gèrent les bavards en réunion :

  1. Man Holding Stop SignInterrompez-les poliment. Les bonnes manières deviennent une faiblesse de leadership quand les bavards dominent les réunions.
  2. Posez les questions aux autres avant que le bavard ne commence à parler. « Marie, quel est votre point de vue sur cette idée ? »
  3. Tournez-leur le dos.
  4. Donnez à tout le monde dans la pièce une minute pour offrir leur meilleure contribution à la conversation.
  5. Ayez une conversation directe avec eux avant la réunion.

Les 7 manières dont les leaders tranquilles obtiennent le maximum de leurs membres d’équipe qui sont bavards :

  1. active listeningRespectez leur processus de pensée. Les causeurs pensent et parlent en même temps.
  2. Demandez des conclusions quand ils commencent leurs explications.
  3. Dites, « que voulez-vous ?« 
  4. Demandez, « Quelle est la prochaine étape ?« 
  5. Concluez de façon naturelle en leur demandant de marcher avec vous jusqu’à votre réunion suivante.
  6. S’ils demandent, « Auriez-vous une minute ? » Dites-leur exactement de combien de temps vous disposez et tenez vous-y.
  7. Quand vous les interrompez, restez ouvert à leur contribution. Dites, « je serai heureux de continuer cette conversation mardi prochain. »
Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Quelle est votre expérience, comment des leaders tranquilles pourraient-ils mieux manager leurs coéquipiers trop bavards ?

Vidéo

en cette rentrée, prenez la bonne résolution d’éviter toute définition de mission dénuée de sens réel !

3 sept

Prenez la décision d’éviter tout jargon vide de sens, même et surtout s’il sonne bien à l’oreille car il utilise tous les « buzzwords » du moment :-)

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

chefs de projets, commencez donc par vous « project manager » vous-même !

29 août

Project Manage Yourself

http://www.pmhut.com/project-manage-yourself par Michelle Symonds

Stressed Out And In PainSi vous vous sentez tout à fait stressés et au bout du rouleau, il est peut-être temps de commencer à vous « project manager » vous-même. Cela ne veut pas dire que vous devez commencer à planifier un plan de management de projet pour une équipe de un (vous), mais vous devez reprendre le contrôle et vous réorganiser afin de vous remettre en piste. Ce que l’on ne vous enseigne pas dans la formation de management de projet est le fait que cela peut être un travail extrêmement sous pression qui prend parfois sa dîme.

Si vous vous sentez débordés il est temps de faire quelques changements faciles à votre vie pour regagner le contrôle, remplir efficacement votre rôle et vivre votre vie.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM


1. Savez-vous comment vous dépensez votre temps ?

Image courtesy of photostock / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of photostock / FreeDigitalPhotos.net

Une grosse erreur des chefs de projet est de se consumer sans aucune réelle conscience d’où passe leur temps. Utilisez une App pour représenter graphiquement ce que vous faites de votre temps chaque jour. En représentant graphiquement vos journées, vous pouvez comprendre plus clairement où file votre temps

2. Quelles sont vos vraies priorités ?

Priorisez-vous votre charge de travail ? Si vous faites du travail qui n’est pas au sommet de votre liste prioritaire, vous dépensez votre temps de façon incorrecte. Assurez-vous que vous utilisez votre temps pour vous concentrer sur les tâches qui sont les plus importantes.

3. Connaissez vos limites

Êtes-vous l’une de ces personnes qui veulent toujours repousser les barrières peu importe ce qui vous arrête ? Ceci est une attitude fantastique à avoir mais vous devez connaître vos limites. Si vous avez remarqué que votre liste de choses à faire se rallonge continuellement jour après jour et ne semble jamais être achevée, vous exigez probablement trop de vous-même. Souvenez-vous vous êtes seulement humain et devez manger, dormir et boire correctement pour faire votre travail correctement. Reconsidérez votre ‘liste’, réorganisez-la selon l’ordre prioritaire et finalement supprimez les tâches inutiles.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM


4. Déléguez, Déléguez, Déléguez !

Il est important de se décharger du travail qui ne doit pas être nécessairement fait par vous. Ne vous sentez pas coupable de réattribuer des tâches,. Votre rôle de chef de projet est de guider efficacement votre équipe au succès, ce que vous ne pouvez pas faire quand vous êtes submergés de tâches inutiles.

5. Faites un échéancier pour vous-même

kanban boardDe la même façon que vous aurez un échéancier et une liste de tâche pour votre projet, vous en avez besoin pour vous aussi. Assurez-vous d’avoir un planning pour les quelques mois à venir qui détaille vos jalons au travail et vos jalons personnels.

6. Soyez préparé

Mettez toujours votre plan à jour et vérifiez-le régulièrement, ainsi vous vous sentirez plus en contrôle et préparés pour la prochaine journée de travail.

7. Résistez à la technologie

Soyons réalistes, la plupart des gens synchronisent entre eux presque tous les outils technologiques qu’ils possèdent et c’est excellent, car ce que vous ne voulez pas est d’avoir plusieurs calendriers qui circulent avec des informations différentes. Même si la tentation est grande, vous ne devriez pas jamais vous référer à plus d’un calendrier.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM


8. Accordez-vous du temps libre

Au travail même en vacancesCeci ne signifie pas de prendre des vacances (bien que si vous vouliez le faire, super !) mais cela veut dire vous accorder un temps nécessaire de repos. Quand vous vous sentez vraiment dépassé par tout ce qui se passe autour de vous, il est important de vous retirer mentalement (et physiquement aussi si possible) et de prendre un peu de perspective.

Souvenez-vous quand vous vous sentez débordés par un projet en échec qu’il peut être beaucoup plus facile que vous ne le pensez d’en reprendre le contrôle, tant que vous êtes enclins à appliquer vos compétences de management de projet à vous-même.

 

comment transformer un groupe en équipe ? (re)

18 août

How To Turn a Group Into a Team

http://www.pmhut.com/how-to-turn-a-group-into-a-team par Greg Waddell

Vous êtes-vous jamais trouvé à la fin d’une réunion du personnel et le PDG a dit quelque chose du style : « Souvenez-vous, nous sommes une équipe, alors, gardons l’esprit d’équipe. »

Comme vous entendiez ceci, vous pensiez en vous-même, « Chacun travaille sur ses propres choses; comment cela peut-il être une équipe ? »

Si vous avez jamais pensé ainsi, vous aviez probablement raison. La plupart des prétendues « équipes » ne sont pas du tout des équipes et d’habitude quand nous entendons prononcer des mots comme « la collaboration » ou « l’esprit d’équipe », le speaker a en mémoire certains comportements et attitudes qui sont certes utiles, mais ne définissent pas l’équipe.

Les qualités comme la capacité à écouter et l’empathie envers les autres, le respect mutuel, la franchise et le dialogue sont toutes importantes, mais elles ne font pas une équipe. Toutes ces qualités peuvent exister dans différents types de groupes qui ne sont pas des équipes comme des groupes de supports, des groupes de rétablissement de service et même des groupes de prière, mais ceux-ci ne sont pas des équipes.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Votre groupe a besoin de quatre caractéristiques pour devenir une équipe

1. Compétences complémentaires

team work / complémentaritéLes équipes sont composées de personnes avec différentes compétences, cependant complémentaires. Chaque membre de l’équipe ajoute quelque chose au groupe. Ces différences peuvent se rapporter aux compétences de travail, aux types de personnalité, aux différences ethniques et culturelles, aux différences d’âge, ou aux différences homme/femme. Mais ce n’est pas juste la différence pour la différence. La diversité a un but. Une vraie équipe a appris à estimer et dépendre de cette diversité quand chaque membre contribue ses compétences uniques au bénéfice du travail de l’équipe toute entière.

2. Un but partagé

dans la cible« Où il n’y a aucune vision, les gens périssent »: Certains groupes se réunissent sans but. Pour transformer un tel groupe en équipe, aidez-les à identifier leur raison d’être. Quand ceci se produit, l’équipe gagne en énergie et en focus. Pour en obtenir davantage de vos équipes, aidez-les à définir leur vision.

3. Objectifs partagés de performance

performanceCeci est la caractéristique qui définit vraiment une équipe. Par définition, si un groupe manque d’objectifs partagés de performance, ce n’est pas une équipe. Ceci peut sembler ardu et trop étroit. Il ne s’agit pas d’être étriqué, seulement précis dans notre utilisation du langage. Quand les membres d’une vraie équipe se réunissent, ils se concentrent presque totalement sur réaliser quelque chose.

4. Une approche partagée

Quelques groupes partent avec l’idée d’arriver à accomplir quelque chose, mais ne semblent jamais faire de progrès. Ils s’embourbent dans des conflits d’opinions, une négociation bloquée et des efforts non coordonnés. Ceci est parce que l’équipe n’a pas développé de jeu de processus ou de règles pour gouverner comment les membres travailleront ensemble. Si vous voulez que votre équipe atteignent ses objectifs et n’aboutissent pas à de la frustration, établissez dès le début un ensemble de règles d’engagement et demandez à chacun de les signer.

Les équipes ne sont pas la solution à toutes les situations.

Parfois, tout ce dont vous avez besoin ou voulez est un groupe de travail. Un groupe de travail est un groupe de personnes qui se réunissent pour partager des idées, comparer des avis, ou faire des suggestions pour s’aider les uns les autres à s’améliorer d’une certaine façon.

Être précis sur notre terminologie apporte de la valeur. Les mots comme « équipes », « collaboration » et « esprit d’équipe » sont parfois utilisés négligemment. Si vous voulez former une « équipe », assurez-vous que vous avez bien les quatre ingrédients ci-dessus ou appelez-la par un autre nom.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

vos articles préférés en Mars 2014 sur DantotsuPM

12 août

8 choses que les chefs de projet devraient faire chaque semaine !

Dans un article précédent nous avons discuté des 7 choses que les chefs de projet devraient faire chaque jour. Dans ce billet, nous regardons les activités que les chefs de projet devraient faire toutes les semaines.

Techniques de Brainstorming (« remue-méninge »)

manifesto-brainstorming-small20 et quelques techniques…

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

différence entre management de projets et management des opérations

Ce billet récapitule les différences principales entre opérations et projets.

facilitationVoulez-vous des réunions plus réussies ? Commencez par être clairs sur l’intention de la rencontre…

pour des réunions qui ne gaspillent pas votre temps!

vers un engagement efficace des parties prenantes

Le PMBoK inclut un processus sur ‘Manager l’Engagement des Parties Prenantes’. Il conseille aussi aux Chefs de projet de se déplacer vers un modèle où les niveaux d’engagement des Parties Prenantes sont soit ‘en Soutien’, soit ‘Leader’. Cet article essaye de fournir quelques idées et indicateurs sur l’atteinte des niveaux souhaités d’engagement des Parties Prenantes.

Spirale vers le haut: la Méthode de management de projet en spirale de Boehm

Spiral Model BoehmEst-ce que votre projet est un effort à haut risque ? Celui où le produit doit être aussi proche de la perfection que possible dès sa sortie ? si c’est le cas, vous pourriez vouloir considérer la méthode de management de projet en spirale.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 128 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :