Tag Archives: motivation

7 façons de battre les vampires d’énergie

14 avr

7 Ways to Defeat Energy Vampires

https://leadershipfreak.wordpress.com/2015/01/10/7-ways-to-defeat-energy-vampires/

Un vampire* d’énergie épuise l’équipe toute entière.

Une petite équipe stimulée va plus loin qu’une grande équipe avec un trou noir.

L’énergie est plus importante que le talent !

L’énergie négative domine si l’on n’intervient pas.

rechargez vos batteries

Les leaders qui réussissent, surveillent, managent et augmentent l’énergie.

L’énergie est toujours positive ou négative.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Vampires

Agréables vampires d’énergie.
  •  Image courtesy of Anusorn P nachol at FreeDigitalPhotos.net

    Image courtesy of Anusorn P nachol at FreeDigitalPhotos.net

    Les vampires rêveurs commencent trop de choses et en finissent trop peu.

  • Les vampires serviables drainent l’énergie avec trop de suggestions ou de corrections.
  • Les vampires sur-engagés vous laissent tomber.
Méchants vampires d’énergie.
  • Les vampires qui ont toujours raison et exigent de suivre leur propre voie. Ils ne travaillent pas bien avec les autres.
  • Les vampires qui mènent le mauvais combat ne partage pas vos valeurs.
  • Les vampires se bâtissant un empire qui ont un ordre du jour personnel.
Involontaires vampires d’énergie.
  • Les vampires qui ont des idées, mais ne comprennent pas comment réaliser les choses.
  • Les vampires trop dans le détail qui tuent des idées avant qu’elles ne se développent suffisamment.
  • Les vampires protecteurs qui favorisent l’échec par la surprotection.

Transformez, supprimez, ou marginalisez les vampires d’énergie.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

7 manières d’accroître l’énergie

Vous êtes entourés d’interactions qui pompent cette énergie.

Les leaders prennent la responsabilité de l’énergie organisationnelle.

  1.  Image courtesy of cooldesign at FreeDigitalPhotos.net

    Image courtesy of cooldesign at FreeDigitalPhotos.net

    Évaluez votre leadership en demandant, « Quand les gens s’éloignent de moi, sont-ils énergisés ? »

  2. Reconnaissez les efforts. Les gens sont stimulés quand ils se sentent vus. L’énergie négative dit, « Personne ne me voit. Personne ne se soucie de moi. » Les gens qui disent que cela n’a pas d’importance pensent qu’ils ne comptent pas.
  3. Allez avec, pas contre. Leur idée imparfaite est meilleure que votre idée parfaite parce qu’ils la possèdent.
  4. Concevez des projets à long terme avec des victoires à court terme.
  5. Affrontez les vampires d’énergie. Si nécessaire, supprimez-les.
  6. Précisez à nouveau le but. Pourquoi faites-vous ce que vous faites ?
  7. Passez plus de temps avec les gens du centre qui répondent à l’encouragement.
The book

le livre sur Amazon

* « Le Vampire d’Énergie » vient du livre de Jon Gordon, « The Energy Bus », et ce billet est  inspiré de ce livre.

Quels types de vampires d’énergie avez-vous croisé ?

Comment, selon vous et votre expérience, les leaders, peuvent-ils contrôler, manager et accroître l’énergie ?

 

les bénéfices d’une promenade de 30 minutes pendant la pause déjeuner

25 fév

The Benefits of a Lunch Hour Walk

http://well.blogs.nytimes.com//2015/01/21/stressed-at-work-try-a-lunchtime-walk/ par Gretchen Reynolds

Pour combattre des baisses d’enthousiasme et de concentration dans l’après-midi, faites une promenade pendant la pause déjeuner.

en marchantUne nouvelle étude constate que des promenades du midi même lentes peuvent perceptiblement – et immédiatement – améliorer l’humeur et la capacité des gens à manager le stress au travail.

Ce n’est pas nouveau, bien sûr, que la marche à pied est saine et que les gens qui marchent ou font régulièrement de l’exercice sont plus calmes, plus alertes et plus heureux que les personnes inactives.

Mais beaucoup d’études précédentes sur les effets de la marche à pied et autres exercices physiques sur l’humeur s’étaient concentrées sur des résultats dans le long terme, graduels, en regardant comment des semaines ou des mois d’exercice changent émotionnellement les gens.

Moins d’études ont examiné les changements plus rapides, quotidiens et voire même heure par heure sur l’humeur des gens en fonction de l’exercice physique et moins encore se sont concentrées sur ces effets quand les personnes sont au travail, bien que la plupart d’entre nous passent une majorité de nos heures éveillées dans un bureau.

Aussi, pour cette nouvelle étude, qui a été publiée dans le « Scandinavian Journal of Medicine and Science in Sports », des chercheurs à l’Université de Birmingham et dans d’autres universités ont-ils commencé par recruter des employés de bureau sédentaires dans leur université.

30 minutes de marche pendant la pause déjeuner 3 fois par semaine

volontairesOn a dit aux volontaires potentiels qu’ils devraient être disponibles pour marcher pendant 30 minutes pendant leur pause déjeuner habituelle trois fois par semaine.

La plupart des 56 volontaires étaient des femmes d’âge moyen. Il peut être s’avérer difficile de convaincre des hommes d’adhérer aux programmes de marche, a dit Cecilie Thogersen-Ntoumani, l’auteure principale de l’étude et maintenant professeure de la science de l’exercice à l’Université Curtin à Perth en Australie. La marche à pied peut ne pas attirer beaucoup d’hommes car considérée comme pas assez vigoureuse pour s’en donner la peine. Mais elle et ses collègues ont tout de même convaincu quatre hommes sédentaires d’âge moyen de se joindre à l’expérience.

Les volontaires ont complété une série de tests de santé, d’aptitudes et d’humeur au début de l’expérience, révélant que tous étaient en manque de forme, mais sinon généralement sains physiquement et émotionnellement.

La Docteur Thogersen-Ntoumani et ses collègues ont alors aléatoirement réparti les volontaires en deux groupes, dont l’un devait commencer un programme de marche à pied simple de 10 semaines tout de suite, tandis que l’autre attendrait et commencerait les 10 semaines du programme de marche à pied plus tard, servant en attendant, de groupe témoin.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Mesure immédiate

measure b&wPour leur permettre d’évaluer les humeurs des gens, les scientifiques ont aidé leurs volontaires à installer une application spécialisée sur leurs téléphones portables qui inclue une liste de questions sur leurs émotions. Les questions ont été conçues pour mesurer les sentiments des volontaires, dans l’instant présent en matière de stress, tension, enthousiasme, charge de travail, motivation, fatigue physique et autres questions liées à comment ils se sentent dans la vie et dans le travail à ce moment précis.

Un problème fréquent avec les études sur les effets de l’exercice physique sur l’humeur est qu’ils comptent sur la mémoire. On demande aux gens de se rappeler des heures ou des jours après les exercices comment l’activité physique les a faits se sentir. Vu combien nos émotions peuvent être passagères et mystérieuses, ces réponses a posteriori sont notoirement incertaines.

Au lieu de cela, elle et ses collègues ont voulu des évaluations dans l’instant des personnes sur comment elles se sentaient avant et après l’exercice. Les questions de l’application téléphonique supportaient cette expérience de façon relativement commode.

Les groupes se sont donc rencontrés et ont marché trois fois par semaine.

Puis, le premier groupe a commencé à marcher. On a permis à chaque volontaire de marcher pendant une de ses pauses du midi, toutes organisées par un leader de groupe et autogérées. Les marcheurs plus lents pourraient aller ensemble, les plus rapides marchant ensemble à grands pas en avant. Il n’y avait ni distance formelle ni intensité prescrites pour les promenades. Le seul paramètre était qu’elles durent 30 minutes car les volontaires avaient confirmé que cela leur laisserait tout de même le temps de déjeuner.

time for questionsChaque journée de travail pendant les 10 premières semaines, les volontaires des deux groupes ont répondu aux questions, matin et après-midi, sur leurs téléphones à propos de leur humeur à ce moment spécifique.

Après 10 semaines, le deuxième groupe a commencé son programme de marche à pied. On a permis au premier groupe de continuer à marcher ou pas comme ils préféraient. Beaucoup ont vraiment continué leurs promenades du midi.

Puis, les scientifiques ont comparé toutes les réponses, tant entre groupes qu’entre chaque personne prise individuellement. Autrement dit, ils ont vérifié pour voir si le groupe qui avait marché avait répondu aux questions différemment l’après-midi que le groupe qui n’avait pas marché et aussi si des volontaires individuels avaient répondu aux questions différemment les après-midis où ils avaient marché par rapport à quand ils ne l’avaient pas fait.

Les résultats

energized b&wLes réponses étaient considérablement différentes quand les gens avaient marché. Pour les après-midis après une promenade de midi, les marcheurs ont dit qu’ils se sont sentis considérablement plus enthousiastes, moins tendus et généralement plus relaxés et plus capables qu’un après-midi quand ils n’avaient pas marché et même par rapport à leur propre humeur le matin d’une promenade.

Bien que les auteurs n’aient pas directement mesuré la productivité au travail dans leur étude, « il y a maintenant une évidence forte que se sentir plus positif et enthousiaste au travail est très important pour la productivité, » selon le docteur Thogersen-Ntoumani. « Donc nous attendrions à que les personnes qui ont marché pendant l’heure du déjeuner soient plus productives. »

Comme autre résultat supplémentaire agréable, tous les volontaires ont démontré des gains dans leurs aptitudes en aérobie et autres mesures de santé à la fin de leurs 10 semaines de marche à pied.

Le « bémol » est l’attitude du management

Petite Bannière CSP

Partenaire de DantotsuPM

Mais, au final, beaucoup ont dit qu’ils se voyaient dans l’incapacité continuer à marcher après la fin de l’expérience et quelques-uns avaient même dû quitter le programme à mi-chemin. L’obstacle principal à leur exercice de la marche à pied avait été « que leur management attendaient d’eux qu’ils continuent à travailler pendant le déjeuner ».

Voici qui suggère que leur management pourrait vouloir se mettre au courant des dernières avancées de la science sur la productivité des personnes !

Autres billets sur cette thématique:

Vidéo

chefs de projets, prenez conscience que souvent nos yeux nous trompent…

10 déc

Emily Balcetis: Why some people find exercise harder than others

La ligne d’arrivée de votre projet vous parait-elle plus éloignée ou plus proche que celle perçue par les autres membres de votre équipe?

19 Novembre – Sophia Antipolis – Engagement et motivation des équipes

22 oct

Le PMI France – Branche Côte d’Azur vous invite à assister au Forum sur le sujet « Engagement et motivation des équipes » qui aura lieu le Mercredi 19 Novembre 2014 de 08h30 à 13h00 à Skema-Business School, Sophia-Antipolis. Cocktail & Networking à partir de 12h30.

Événement ouvert à tous lors duquel j’animerai une session : une belle occasion de vous y rencontrer !

85% attitude

En clair, votre façon de faire en dit long sur les résultats que vous obtiendrez dans tout ce que vous faites ! Et voici la bonne nouvelle : peu importe qui vous êtes, peu importe ce que vous faites et peu importe où vous êtes, vous pouvez tous les jours influencer positivement vos collègues, votre équipe, vos clients, vos fournisseurs et toutes les personnes croisant votre route.

« Les grandes choses ne sont réalisées sous l’impulsion mais à partir d’une série de petites choses rattachées ensemble. » Vincent Van Gogh

Ce forum proposera quelques astuces simples et applicables immédiatement qui vous permettront par vos actions de parvenir à :

  • augmenter la qualité de vos interactions,
  • obtenir de meilleurs résultats dans l’élaboration de nouveaux projets,
  • prendre de meilleures décisions,
  • vous distinguer en inspirant les gens qui vous entourent, et
  • établir un contact émotionnel positif avec vos interlocuteurs,

visant ainsi à obtenir la motivation et l’engagement de vos équipes.

Méta Projets Management

Partenaire de DantotsuPM

Quatre conférenciers, spécialistes du comportement et du leadership dans le management de projets, partageront leur expérience et vous initieront à certaines pratiques.

Les deux premières sessions seront délivrées en Anglais (les questions pouvant être posées en Français) par :

  • barriersPeter Kovacs, dirigeant du cabinet de conseil « Peter Kovacs Interactive Coaching Services », professeur à l’université de Nice, responsable de Processus Métier chez Orange, expert en performance d’équipe et en intelligence collaborative présentera les bloqueurs principaux de la performance d’une équipe, des méthodes pour booster ses équipes, et un point sur l’évènement interpersonnel principal de la vie d’une équipe : LE meeting
  • Bernadette Martin, dirigeante du cabinet Visibility Branding, stratège du « Personal Branding » et auteur de « Storytelling about Your Brand Online & Offline » se focalisera sur comment vous, en tant que professionnel et project manager, pouvez fusionner « Personal Branding » avec la force du « Storytelling » afin de renforcer, à travers les différents médias de communication qui vous sont offerts, votre image perçue par vos différents interlocuteurs.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Après la pause, deux sessions suivront et seront délivrées en Français par :

  • biais cognitifsMichel Operto, chef de produit IT Service Management chez Orange, auteur du blog DantotsuPM (mine inépuisable d’articles sur le management de projet et le leadership), certifié PMP, fondateur et ancien président du PMI France Sud, abordera les biais cognitifs comme des causes inconscientes et souvent préjudiciables de déviation du jugement. Apprendre à les reconnaitre est primordial pour le management en général et d’autant plus dans le management de projets où la pression sur les délais, coûts et contenus implique de nombreuses interactions et très rapides  décisions.
  • Michèle Vayn, dirigeante du cabinet de conseil Persel et coach en efficacité professionnelle, certifiée CECDI (Centre Européen de Coaching et Dialogue Intérieur), concluera sur le décryptage du schéma classique et certaines techniques associées (sociales, neurosciences, culturelles), visant a obtenir l’engagement d’une équipe quelque soit le contexte initial

November 6 – Lausanne – Mount Everest or South Pole. How to realize a defined goal / target?

21 oct

A PMI Switzerland event entitled « Mount Everest – South Pole. Expeditions at the limits : How to realize a defined goal / target? »

Event begins at 18:30. Planned duration 2.5 Hours.

Evelyne Binsack

Incredible pictures from:

  • Mount Everest, the top of the world;
  • Eiger Nord Face;
  • Experition Antarctica – 484 days and 25’000 km by bike and walking from Switzerland until South Pole.

Personal limits are broken and highest targets achieved.

Self management and Motivation: many errors, one way!

Willpower: hints and tricks how to get more willpower.

Come and see / listen – you will never forget it …

Evelyne Binsack is one of the first female Professional Mountain Guides in Europe (UIAGM), and Adventurer.

24 Juin – Paris – Comprendre nos motivations et celles de nos collaborateurs

21 mai

Process Communication Model (PCM): Comprendre nos motivations et celles de nos collaborateurs

Aymeric Magnan de Bellevue

Aymeric Magnan de Bellevue

Comment être efficace dans chacune de vos communications et renforcer votre aptitude à motiver vos équipes

Pas de formule magique, les ressources sont en nous …

La motivation est une quête commune dans une équipe et en même temps un sujet bien individuel !

Nous possédons tous 6 types de personnalité qui nous permettent d’adapter nos messages à nos interlocuteurs pour être bien compris.

La PCM nous donne des outils simples et efficaces pour prendre conscience de nos ressources, dépasser nos zones de confort et gagner en efficacité dans nos fiches de poste, nos feedback, notre compréhension des conflits, …

Voici une brève introduction vidéo à la PCM

Nous vous proposons d’assister à la présentation d’Aymeric Magnan de Bellevue d’Altran et de Gérard Collignon de KCF une des 12 sessions (en plus des 25 tables rondAPMG International Showcase Paris - 2014es) de la conférence annuelle APMG-International du Mardi 24 Juin 2014 à Paris la Défense.

N’attendez pas pour découvrir le programme complet de l’événement et vous inscrire:

www.apmg-showcase.com/france

 

APMG-Showcase France 2014 - Agenda

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Les 5 axes du Leadership Partagé par Sofia Rufin

28 avr

Le leadership c’est la capacité à développer une vision personnelle, amener les personnes autour de soi à adhérer à un projet collectif qui a du sens.

Le leadership c’est faire preuve de différentes qualités, indépendantes de son type de personnalité. Il n’y a pas un style de leadership mais plusieurs ! Chaque personne peut donc développer ses capacités d’assertivité et renforcer son positionnement personnel en se forgeant un projet de vie.

Le leadership est une compétence dont on développe les facettes par l’apprentissage, la formation, la conscience de soi et bien sur la connaissance du mode de fonctionnement des autres.

Globalement on distingue 5 axes majeurs à développer:

1 • Se forger une mission, une vision

Clarifier ses valeurs, trouver sa juste voie/voix. Donner du sens à son existence et à celle d’autrui.

Montrer l’exemple en alignant ses valeurs personnelles avec ses attitudes, comportements et communications…. être consistant en faisant ce que l’on dit.

2 • Inspirer une vision collective

Visualiser le futur en imaginant de nouvelles pistes, inédites.

Enrôler autour de soi d’autres personnes dans une vision commune, faire partager ses aspiration en racontant une histoire  et en faisant appel à l’émotionnel (s’adresser au cœur plutôt qu’à l’esprit); les gens se rappellent de ce qui les marque, les touche et pas vraiment des détails ou processus rationnels.

3 • Faire évoluer l’existant, le challenger

Réévaluer la situation actuelle, voir à 360° au delà de ce qui est connu ou évident,

Prendre des risques en expérimentant des choses nouvelles… Innover.

Célébrer des petits succès, apprendre de ses succès mais aussi de ses mauvaises expériences… et oui l’échec permet aussi d’avancer et d’innover !

4 • Encourager la croissance des autres

Favoriser la collaboration en construisant une relation authentique et axée sur les échanges et le partage.

Renforcer le leadership des membres de l’équipe, les aider à développer leurs compétences humaines et techniques. L’idée de Leadership aujourd’hui est axée sur le partage (« shared leadership ») et l’ « empowerment ».

5 • Favoriser une relation constructive et vraie

Donner des signes de reconnaissance régulièrement, reconnaitre la contribution de chacun, donner un feedback juste et honnête…. Remercier (on ne le fait jamais assez) !

Célébrer les victoires, petites et grandes ainsi que les valeurs communes (cela fait du bien au moral et booste l’enthousiasme futur et donc l’engagement). Favoriser un esprit positif de groupe… porteur de croissance sur le long terme.

Sofia Rufin

Sofia Rufin

Sofia Rufin, Consultante, Coach et Formatrice, Prof. MBA Telecom les Mines « Leading inovation in a digital world »

Ses billets précédents:

les types de pouvoir dans le management de projet

23 mai

Types of Power in Project Management

http://www.pmhut.com/types-of-power-in-project-management par Kerry Wills

Dans leur étude de 1959 devenue un classique  sur les bases du pouvoir, les psychologues sociaux John R. P. French et Betram Raven ont identifié cinq catégories de pouvoir décrites ci-dessous.

Catégorie Description
Pouvoir Légitime Pouvoir d’un individu à cause de la position relative et des devoirs du détenteur du poste dans une organisation. Le Pouvoir Légitime est l’autorité formelle déléguée au détenteur de la position.
Pouvoir Référent La capacité d’influencer d’autres personnes basée sur des relations interpersonnelles et la capacité de construire de la loyauté. Il est basé sur le charisme et les compétences relationnelles du détenteur du pouvoir. On peut admirer une personne à cause d’un trait de caractère personnel spécifique et cette admiration crée une opportunité d’influence interpersonnelle. Ici la personne sous le pouvoir désire se reconnaître dans les qualités personnelles du leader et gagne de la satisfaction à être accepté comme disciple.
Pouvoir Expert La capacité d’influencer d’autres personnes basée sur ses compétences, connaissances, son expérience ou expertise. C’est fonction de la quantité de connaissance qu’a une personne par rapport au reste des membres de l’équipe dans le groupe ou le projet.
Pouvoir de Récompense La capacité d’influencer les autres basée sur le contrôle de ressources désirées comme de l’argent, des cadeaux ou des promotions
Pouvoir Coercitif La capacité d’influencer les autres par l’application d’une influence négative ou le retrait d’événements positifs. Cela pourrait se référer à la capacité de rétrograder une personne ou lui refuser toute autre récompense. C’est le désir de la récompense ou la crainte de perdre un avantage qui assure l’obéissance de ceux qui sont sous le pouvoir.

Essential PM Skills - Kerry WillsDans le paysage historique des projets, les Chefs de projet avaient de l’autorité sur des ressources de projet et se sont surtout concentrés sur l’utilisation des pouvoirs  légitime, de récompense et coercitif. Aujourd’hui, puisque la plupart des ressources ne sont pas des rapports directs du chef de projet et que nous travaillons en more matriciel, ces techniques sont moins effectives. De plus, à cause des complexités des technologies et se processus métier dans les projets, c’est difficile pour un Chef de projet d’avoir un pouvoir d’expert technique ou business.

Donc, dans l’environnement actuel, le chef de projet doit compter surtout sur le pouvoir référent et doit adopter une approche plus consultative envers le management des personnes et dans leurs interactions avec les parties prenantes du projet. Ceci est pourquoi mon livre se concentre principalement sur des compétences consultatives et d’influence parce que c’est vraiment le type principal « de pouvoir » que nous avons.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

5 trucs pour passer avec succès votre entretien d’embauche de Chef de Projet

17 mai

Five Tips for Winning Your Project Manager Job Interview

http://www.pmhut.com/five-tips-for-winning-your-project-manager-job-interview par Jennifer Whitt

énergiséQuand vous passez un entretien d’embauche, il est important d’y amener votre passion et énergie et de ne pas y entrer en portant le poids du monde sur vos épaules. Nous avons tous beaucoup de choses en cours dans nos vies, certaines liées à la turbulence économique ou à d’autres projets nous traitons, mais il est important pendant un entretien de répondre avec énergie et excitation sur votre travail ou vos accomplissements passés et pas de répondre sur une fréquence monotone ou pire encore, endormir votre interviewer.

Deuxièmement, amenez des exemples de votre travail. La spécificité induit la crédibilité et un « book » démontre votre pertinence dans ce job. Incluez votre expérience passée, peut-être des outils ou des techniques que vous connaissez ou avez apprises, des plans que vous avez complétés dans le passé, ou des modèles, ou même une démonstration en ligne. J’utilise souvent mon iPad pour montrer à mon interviewer des choses que j’ai faites. Si vous êtes responsables de la formation et avez développé des outils pédagogiques, il peut être important pour l’interviewer de voir la qualité de votre travail. Si vous avez été publiés, vous pouvez vouloir apporter des articles que vous avez écrits dans une revue professionnelle, comme le PM NetworkPM Network, qui est publié par PMI. UN PC portable sur lequel vous présentez des échantillons de modèles de livrables et comment vous gardez les informations organisées. Partagez certaines des choses dont vous avez parlé en public. J’aime quand mes amis artistes apportent des « books » et montrent des croquis, des dessins ou leurs graphismes; j’apprécie non seulement leur habileté, mais j’y pioche aussi de bonnes idées. En plus de votre « book », laissez derrière vous un dossier agréable à consulter avec des copies de ce que vous leur avez montré. Le dossier devrait être quelque chose de coloré qui correspond à votre propre marque de fabrique, pour qu’ils puissent y revenir et le regarder plus en détails après votre départ. Il est important de montrer ce que vous pouvez apporter à la table.

Troisièmement, faites preuve de mobilité et de socialisation. C’est très important aujourd’hui. La plupart des équipes sont mobiles, ou doivent au moins pouvoir communiquer efficacement avec des membres distants ou mobiles. Si vous devez travailler à l’extérieur sur plusieurs projets, montrez que vous maîtrisez au moins un dispositif mobile (iPhone, BlackBerry, iPad ou autre technologie).

costumeEnsuite est la tenue vestimentaire. Il y a quelque chose à dire sur « s’habiller pour réussir ». Il est aussi important pour les hommes que pour les femmes de connaître l’environnement dans lequel ils entrent. Demandez à votre interviewer ou recruteur ce à quoi ressemble l’environnement ainsi vous saurez comment vous habiller convenablement. Si vous serez en contact direct avec le client, il sera peut-être plus important pour vous de vous vêtir d’une certaine façon que si vous travaillez avec, par exemple, des ressources techniques. Et bien sûr, si vous rencontrez l’équipe de direction il est important d’être habillé convenablement.

google logoFinalement, participez. Posez des questions à votre interviewer et montrez votre intérêt. Une des suppositions que fait un interviewer est que vous avez préparé l’entretien et connaîtrez la société, le travail et le rôle et peut-être même certains de vos potentiels membres d’équipe. Utilisez Google pour en apprendre autant que vous le pouvez et venez à l’entretien avec des questions. Souvenez-vous, vous les interviewez autant qu’ils vous interviewent. En posant de bonnes questions, vous pouvez découvrir que ce n’est pas un environnement ou un manager pour qui vous voulez travailler. Soyez véritable. Connaissez vraiment vos forces et avez-vous ce qui vous passionne ? Par exemple, il y a des choses que je n’aime vraiment pas à présent, bien que je les aie aimées dans le passé; déjà été là, déjà fait cela. J’aime et ai plus de passion pour d’autres choses aujourd’hui. Il est important que vous connaissiez exactement ce que vos attentes sont de ce rôle et sachiez si vos points forts vous positionnent pour ce travail.

Demandez-vous, « Est-ce vraiment ma force ? Est cela quelque chose que je suis équipé pour bien faire ? Est-ce même quelque chose que je veux désormais faire ? « . Rendez justice à vous-même et à l’interviewer ou la société, il est important de ne pas vous engager sur un rôle qui peut-être ne vous enthousiasme pas.

Je voudrais ajouter trois petits trucs en bonus.

Ce sont des choses qui me sont arrivées pendant des entretiens et que je veux juste partager.

  1. turn off cell phonesNuméro Un, éteignez vos dispositifs électroniques. J’ai pour de vrai eu un candidat qui a pris un appel téléphonique pendant un entretien et il ne m’a pas fait très bonne impression. Cela fait ressentir que vous avez quelqu’un de plus important à qui parler que votre interviewer.
  2. Numéro deux, soyez attentif au temps. Si l’entretien est de vingt ou trente minutes, en tant que chef de projet, sachez manager ce temps. Faites-le savoir à l’interviewer si vous dépassez le temps imparti; vérifiez et soyez attentif à leur temps autant qu’au vôtre.
  3. Numéro trois, prenez congé en sachant ce qui va se produire ensuite et donnez suite. Quand reviendront-ils vers vous? Cherchent-ils à remplir ce rôle bientôt, immédiatement, ou à l’avenir ?
contactez-nous pour publier une annonce

contactez-nous pour publier une annonce

May 16 – Webinar (PMI) – Conversations for Creating Collaboration and Getting Results

12 mai

Scheduling Community of Practice


Register Now for Upcoming Webinar
and Conference

Presenters:
Shawn Kent Hayashi and Kristy Tan Neckowicz

16 May 2013 • 11 AM – 12 PM EDT (5PM CET/France)



commumicate2
Would you like to be more effective as a communicator?

Would you like ro be known for being a great collaborator who gets results?

Whether you are a team member or a project manager, you can learn how to engage project stakeholders effectively to inspire collaboration that propels action and gets results. To get on the same page, you must first identify how people hear and respond to you, and what they need from you for successful communication to occur.

You must also identify what motivates project team members and be able to recognize the patterns that sabotage collaboration. The speakers will identify and explain the foundations for effective collaboration to help you develop own skills.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 303 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :