Tag Archives: stress

19 Novembre – Grenoble – comprendre et gérer l’impact de la virtualisation du travail

25 oct

Le PMI Rhône-Alpes Pôle Grenoble organise ce bel événement sur la Mobilité, flexibilité et agilité des nouveaux Temps Modernes !

 PMIFR_Logo-Pole-GrenobloisComprendre et gérer l’impact de la virtualisation du travail sur le travailleur et l’entreprise

Conférence préparée et présentée par Dr. Cécile Van de Voorde (MANTRA)

à Grenoble INP – Ense, Amphithéâtre A 01, Site Ampère – 11, rue des Mathématiques – Domaine Universitaire – Saint-Martin d’Hères (Tram B et C arrêt Gabriel Fauré et nombreux parkings)

collaborer à travers le monde
Cette conférence sur l’impact de la virtualisation du travail explore l’émergence d’une culture nomade de l’entreprise dans un contexte de mondialisation et de délocalisation accrues. Nous évoquerons les nouveaux usages et besoins professionnels des travailleurs contemporains dans un contexte global fort dynamique et mesurerons les effets d’une virtualisation croissante sur les travailleurs comme sur les entreprises, quelle que soit la taille de la structure.

Après une discussion relative aux avantages, enjeux et risques liés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, nous analyserons les risques psychosociaux, physiques et environnementaux associés au travail à distance, leur évaluation et leur prévention. Nous examinerons les ravages du mal-être professionnel dans le cadre de politiques de virtualisation mal adaptées ou mal gérées et nous attarderons sur l’accompagnement vers un changement sain et durable ancré dans la flexibilité et l’agilité et favorisant une meilleure compréhension de cette nouvelle réalité du travail.

burnedTrois cas pratiques seront en outre proposés; ils porteront sur la fragmentation des actes professionnels, l’interdiction du travail à domicile chez Yahoo!, ainsi que le burnout au sein une grande multinationale promouvant le télétravail. La conférence conclura sur un plaidoyer pour une approche plus humaine, économique et écologique de la mobilité et la virtualisation du travail.

le Mardi 19 Novembre 2013 à 18h00

  • 17h45 – 18h00 :   Accueil
  • 18h00 – 18h20 :   Introduction: Grenoble INP et  PMI France – Branche Rhône-Alpes
  • 18h20 – 20h00 :   Comprendre et gérer l’impact de la virtualisation du travail
  • 20h00 – 20h30 :   Cocktail offert par le PMI

le stress dans les projets : la boite à outils du préventeur

17 avr

Guillaume Pertinant, consultant et formateur, est passionné par les problématiques de l’audit et du management social en entreprise.

J’ai eu la chance de participer à l’une de ses formations il y a déjà plusieurs années et cela m’a permis de mieux comprendre ce qu’est le stress, ses manifestations et nos moyens pour le gérer le plus efficacement possible.

Guillaume nous propose sur son blog « Un ingénieur chez les DRH » une série d’articles de vulgarisation pour aider celles et ceux qui gèrent le capital humain en entreprise à prévenir les conséquences du stress.

Hors, les projets sont souvent mentionnés comme source de stress. Une série de trois articles intitulée « La boite à outils du préventeur » vous sera utile pour commencer à appréhender ce domaine complexe tant dans la vie professionnelle que personnelle.

Voici les liens vers ces articles :

  1. comprendre le stress
  2. repérer le stress
  3. identifier les causes du stress

DCRH LogoTout récemment, Guillaume a produit un logiciel décisionnel RH, DeciRH, pour la Qualité de Vie au Travail et la prévention des risques sociaux-économiques. Il a déjà reçu le prix du développement durable le plus rapide sur 2 ans du pôle de compétitivité mondial SCS début 2013 dans le concours « promotion de l’innovation » !

Écoutez-le nous présenter cette plate-forme logicielle. DéciRH est le premier logiciel décisionnel RH en mode SAAS pour La Qualité de Vie au travail et la Prévention des risques sociaux économiques (absentéisme, pénibilité, RPS, roulement du personnel, etc.).

Merci Guillaume.

16 avril – Paris – RISQUES PSYCHO-SOCIAUX: MANAGERS, VICTIMES ou BOURREAUX ?

2 avr

Le PMI – Chapitre Paris Ile de France vous invite à participer à sa soirée sur ce thème à 18h00 à la l’Espace Saint Martin –Salle Nicolas Roerich– Metro/RER Chatelet.

- 18h00 : Accueil à l’espace Saint Martin.

travailler à armes égales- 18h30 : Marie Pezé, auteure du livre  « Travailler à armes égales »

A l’heure où les entreprises, par obligation (risques juridiques, financiers, d’image,…) ou par prise de conscience (Responsabilité Sociale, Entreprise citoyenne, Climat social,…) se penchent de plus en plus sur les  risques psycho-sociaux, la question peut être posée de la responsabilité, directe ou indirecte, du management dans cette problématique. Les managers sont-ils les moteurs, les acteurs, les victimes, de cette problématique pour les entreprises comme pour ses salariés ?

Et peuvent-ils être l’une des  solutions ?

Le management équitable est-il une réponse, en ce qu’il replace l’humain au centre de l‘activité  sans méconnaître l’économique et l’écologique ?

20h30 : Rencontrez vos pairs autour d’un verre et discuter avec les membres du bureau.

Les inscriptions se font sur le site Internet du PMI Chapitre Paris Ile-de-France.

Note : Cette soirée rapportera 2 PDU aux PMPs.

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

le chef de projet = « capitaine de pédalo dans la tempête » ou bien « calme dans l’oeil du cyclone »?

27 nov

Calm in the Eye of the Storm

http://www.pmhut.com/calm-in-the-eye-of-the-storm par Gary Hamilton, Gareth ByattEt Jeff Hodgkinson

Les chasseurs d’orages sont des professionnels (ou devraient l’être) qui surveillent les tornades et les ouragans pendant les mois d’été dans le sud et le Middle West des États-Unis. Leur but est de s’approcher suffisamment d’une tornade pour la photographier et la filmer sans se faire mal. Certains le font pour le frisson, tandis que d’autres poursuivent des tempêtes pour des buts légitimes de recherche. Bien que la plupart soient formés et expérimentés dans ce qu’ils font, ils ne peuvent nullement contrôler la direction que prendra la tempête (les tempêtes peuvent subitement virer dans une nouvelle direction sans avertissement). Une façon de voir la situation est comme un très important jeu ‘du chat et de la souris ‘ le jeu, avec les participants risquant des blessures ou même la mort s’ils sont pris sur le chemin de la tempête. Pour atténuer les risques, prenez les chasseurs d’orages comptent sur des informations (telles que des données sismiques et des prévisions météorologiques), utilisant technologies modernes et jugements d’experts pour la planification et l’exécution de leur travail.

En quoi cela a-t-il un rapport avec le management de programme et de projet ?

Eh bien, à part des dangers évidents auxquels sont confrontés les chasseurs d’orage, on pourrait dire que ces professionnels font face à un haut degré de complexité et d’ambiguïté, tout comme beaucoup de directeurs de projets et de programmes. Il y a une autre similitude sur laquelle nous établirons une comparaison, qui est en rapport avec la structure interne de la tornade. À l’intérieur des tornades/ouragans que les chasseurs poursuivent, il y a un environnement calme connu comme « l’œil du cyclone ». En tant que chef de programme ou de projet, vous devez hypothétiquement vous garder vous-même et votre équipe dans un environnement calme, même si et quand des complications sérieuses surgissent et des événements chaotiques divers ‘tourbillonnent’ autour de vous. Quels approches et actions pouvez-vous prendre pour protéger votre équipe du chaos et vous assurer qu’ils restent dans l’œil calme de la tempête quand les temps sont difficiles ?

Bien que chaque situation sur un programme ou un projet soit différente, ci-dessous sont nos suggestions de principes pour traiter avec les situations difficiles sur projets et programmes, collectés dans notre expérience combinée :

  • Suivez les plans

Suivre le tracéAu début du programme ou du projet, sous vos conseils, votre équipe aura développé plusieurs plans de projet (Risque, Communication, échéancier, Succès, Coût, Mise en œuvre, Itération, Qualité, Formation, peut-être de Sécurité, etc.) qui, au moment où ils ont été créés, étaient la meilleure évaluation de votre équipe du travail à faire et de comment il devrait être exécuté. Nous supposons aussi que vos clients et parties prenantes ont approuvé vos plans pour que vous puissiez commencer à les exécuter. Il est important de continuellement se référer à ces plans comme votre ligne de base pour documenter les écarts ou les détours. Des choses même simples, comme le suivi des dates de jalon et la mise en visibilité des jalons manqués ou modifiés sont importantes pour le management des plans. Par exemple, si un jalon est manqué, gardez-le dans le document mais marquez-le comme ‘loupé’ et insérez la nouvelle date au-dessous du jalon original, ou redéfinissez les bases dans l’échéancier pour refléter tant la date acceptée précédemment, que la nouvelle. Cette approche gardera toutes les parties prenantes conscientes et en accord avec le plan versus la réalité.

  • communiquez de manière non émotive

crier s'énerverIl est largement accepté que la communication représente 90% du management de projet. Nous pensons que comment les communications sont délivrées (le média, le ton et l’expression) est autant, sinon plus, crucial que ce qui est communiqué. En focalisant votre équipe et parties prenantes, pour qu’elles restent dans l’œil de la tempête, nous croyons qu’il vaut mieux suivre quelques principes clés que nous récapitulons ci-dessous :

  • Traitez des faits, pas des avis et opinions.
  • Récapitulez les détails appropriés en fonction des niveaux de direction.
  • Gardez une communication opportune, précise et de grande qualité.
  • Suivez un modèle – habituez les gens à vos communications.
  • Présentez les impacts et alternatives de Programme/Projet aux parties prenantes clés. (pas seulement, « voici les problèmes »)
  • Ne vous concentrez pas sur qui blâmer si les choses vont mal – concentrez-vous sur des solutions (c’est-à-dire, des options analysées et votre recommandation).
  • Les autres suivront votre exemple

tribu, suiveursEn toutes circonstances, ‘ Restez Calme ‘. Si vous, le leader de l’équipe, commencez à hésiter ou vous décomposer, cela aura un effet en cascade partout dans votre équipe. De plus, vos parties prenantes et vos clients continueront à croire au succès de l’équipe si la confiance transpire des communications d’équipe. Laissez les gens décharger leurs émotions quand nécessaire (quand cela est nécessaire et dans le bon environnement – la négativité devrait être contrôlée). Donnez du temps pour se défouler peut ne servir aucun autre but que relâcher un peu la pression ou le stress  mais sera apprécié plus tard.

  • Concentrez-vous sur les dates des jalons majeurs

‘ Gardez l’œil sur les coûts’ mais rappelez-vous que récolter les bénéfices définis sont la raison pour laquelle votre programme ou projet existe et continuer donc à avancer vers la date de jalon suivante. Y parvenir augmentera la confiance de chacun et vous pourrez alors faire une analyse d’impact sur les changements des lignes de référence.

  • 80/20 Décision

80/20N’attendez pas tous les faits pour prendre une décision informée. Quand vous avez les informations suffisantes agissez. Oui, c’est un peu un pari, mais retarder l’action peut aussi avoir le même impact négatif. Ceci est où l’expérience, l’instinct et les tripes entrent en jeu. Indépendamment de comment tournent les choses au final, c’était la bonne action à engager à l’époque. Parfois cela peut générer des erreurs, mais vous apprendrez de toute erreur commise. En restant concentré sur ce que vous devez faire, vous arriverez au bout.

  • Clairement définir succès par rapport au temps

Si les bénéfices évoluent pendant l’exécution du programme/projet, prévenez la partie prenante appropriée et les clients en conséquence afin qu’ils ajustent leurs attentes. Assurez-vous qu’ils veulent continuer l’effort. Acceptez l’arrêt du projet si on en arrive à un point auquel les coûts (pas seulement financiers) dépassent les bénéfices. Capturez toujours et documentez les leçons apprises et définissez comment les partager pour que de nouveaux programmes et projets les prennent en considération.

Pour conclure, rappelez-vous que, comme directeur de programme/chef de projet, vous êtes le leader et votre équipe aura tendance à imiter vos actions, particulièrement pendant une crise ou en période de stress. Suivez les basiques de comment résister à la pression et restez ‘calme dans l’œil du cyclone’ pour votre équipe. Souvenez-vous, votre programme ou le projet est un effort provisoire et ‘il passera aussi’. Nous espérons que vous mettrez une copie de ce bref article dans votre dossier de crise ou votre registre de risque pour future référence au cas où vous en auriez besoin.

Nous voudrions vraiment recevoir de vos nouvelles si vous avez un retour d’information ou une histoire à raconter sur ce sujet.

Méta Projets Management

Partenaire de DantotsuPM

l’étonnant pouvoir d’être présent

19 mar

The Amazing Power of Being Present

http://zenhabits.net/mindful/ billet écrit par Leo Babauta.

« Marchez comme si vous embrassiez la terre de vos pieds. » Thich Nhat Hahn

Comment pouvez-vous apporter calme et paix au milieu d’une journée stressante et chaotique ?

La réponse est simple, bien que pas toujours facile à mettre en pratique : apprenez à être présent.

Peu importe combien votre journée est hors contrôle, peu importe à quel point votre travail ou votre vie deviennent stressants, l’acte d’être présent peut créer une oasis. Cela peut changer votre vie et c’est incroyablement simple.

Quand j’ai demandé aux personnes quelles choses les empêchaient d’avoir une journée paisible, voici quelques-unes de leurs réponses :

  • Travail, Internet, mon propre cerveau reptilien.
  • Médias sociaux et autres distractions numériques.
  • Pour moi c’est trop de choses qui m’arrivent subitement. Que ce soient des nouvelles, des décisions, ou du travail à faire.
  • Mes quatre enfants.
  • Vaisselle, Lessive, Enfants.
  • Interruptions inutiles.
  • Manque de contrôle. Je travaille dans l’informatique et souvent des choses « urgentes » surviennent qui ont besoin d’être examinées/réparées immédiatement (selon leur définition, pas nécessairement la mienne).
  • Mes propres pensées.

Chose étonnante : tous ces problèmes peuvent être résolus par une technique. Être présent.

Comment être présent résout-il ces problèmes ?

Quand vous regardez tous les problèmes ci-dessus, vous pouvez voir si vous les regardez de près que ces problèmes sont entièrement dans leurs esprits. Bien sûr, il y a des forces externes : un flux de travail incontrôlable, le stress d’enfants et de tâches ménagères et des interruptions et distractions numériques. Mais c’est comment notre esprit traite ces forces externes qui est « LE » problème.

Si vous êtes complètement présents, les forces externes ne sont plus un problème, parce qu’il y a seulement vous et cette force externe dans l’instant présent et pas un million d’autres choses vous devez vous inquiéter.

discussion avec un enfantSi votre enfant vous interrompt, vous pouvez être stressé parce que vous avez d’autres choses dont vous inquiéter et maintenant votre enfant ajoute à vos soucis ou interrompt votre calme. Ou bien, vous pouvez être présent et il y a alors seulement vous et l’enfant. Vous pouvez apprécier cet enfant pour qui il est et être reconnaissant d’avoir ce moment avec lui.

Si votre travail exige que vous vous concentriez sur une tâche urgente, vous pouvez stresser de parce que vous avez un million d’autres choses à faire et pas assez de temps pour les faire. Ou vous pouvez être présent, vous concentrer complètement sur cette tâche et maintenant il n’y a qu’une tâche et vous. Quand vous avez fini, vous pouvez passer à la tâche suivante.

Les médias sociaux et autres distractions numériques ne nous interrompent pas si nous les fermons et apprenons à nous investir complètement dans la tâche présente. Et si nous devons envoyer du courrier électronique, twitter, ou lire des blogs, nous pouvons mettre de côté tout le reste et être présent seulement avec cette tâche numérique.

Être présent devient, alors, une façon de traiter tout problème, toute distraction, tout élément stressant. Cela permet à tout le reste de disparaître, vous laissant seulement avec ce que vous traitez en ce moment.

Comment pratiquer « être présent » ?

La méthode pour être présent est assez simple, mais c’est la pratique qui importe le plus.

La plupart des personnes n’apprennent pas à être présentes parce qu’elles ne pratiquent pas suffisamment, pas parce que c’est difficile à faire.

Quand vous pratiquez quelque chose régulièrement, vous y devenez bons. Cela devient plus une façon d’être qu’une tâche sur votre liste de choses à faire.

Pratiquez, pratiquez et être présent deviendra naturel.

se concentrer sur une tâcheVoici comment faire : quoi que vous fassiez, en ce moment, apprenez à vous concentrer complètement sur faire cette chose. Prêtez-y réellement attention : à chaque aspect de ce que vous faites, à votre corps, vos sensations, vos pensées.

Vous remarquerez que vos pensées, si vous n’y prêtez attention, sautent vers d’autres choses. C’est OK, n’essayez pas de faire sortir toutes les autres pensées de votre esprit). Mais en prenant conscience de ces sauts dans vos pensées, vous avez trouvé l’outil pour doucement retourner à votre tâche présente. Remarquez simplement ces pensées divergentes et revenez tranquillement.

Faites-le une fois, puis faites-le de nouveau. Ne vous inquiétez pas de combien de fois vous devez le faire. Faites-le.

Cela peut devenir fatigant au départ, si vous n’y êtes pas habitués. Ne vous en inquiétez pas. Reposez-vous si vous fatiguez. Revenez et pratiquez de nouveau dans un moment. Il ne s’agit pas de s’épuiser, au contraire vous devriez remarquer combien vos soucis s’envolent et vous appréciez beaucoup plus votre tâche présente.

Prenez de la joie dans ce que vous faites, reconnaissant de pouvoir faire cette tâche et appréciant entièrement chaque petit mouvement et la sensation tactile de la tâche. Vous apprendrez que tout peut être une expérience étonnante, tout peut être un miracle.

Pratiquez pendant votre journée, chaque jour. De petits « signaux de rappel à l’attention » sont utiles pour vous rappeler de revenir dans l’instant présent. Thich Nhat Hanh a un jour indiqué que les feux de signalisation sont votre rappel à être attentif quand vous conduisez. Vous pouvez trouver des signaux à être attentif partout : la voix de votre enfant, vos collaborateurs apparaissant devant vous, un message sur votre ordinateur, le bruit de la circulation.

La méditation est une façon fantastique de pratiquer, simplement parce qu’elle supprime beaucoup de la complexité du monde et vous permet de juste apprendre à être conscient de votre esprit et vous ramener au moment présent. Ce n’est pas compliqué : la méditation peut être faite n’importe où, n’importe quand. Un professeur de méditation est utile si vous pouvez en trouver un.

Pratiquez, à plusieurs reprises, en petites et belles étapes faciles. Chaque étape est un étonnement en soi et chaque opportunité de pratiquer vous aide à trouver le calme au milieu des encombrements de votre vie.

Buvez votre thé lentement et respectueusement, comme si c’est l’axe
Sur lequel tourne la terre – lentement, régulièrement, sans
vous précipitez vers l’avenir. Vivez le moment présent.
Seul ce moment est la vie. Thich Nhat Hanh

CSP Formation

Partenaire de DantotsuPM

31 Janvier – Paris Ouest – Faire face aux tensions, gestion du stress, gestion des conflits

2 jan

PMI Ile de FranceSoirée PMI Paris Île-de-France antenne Ouest: «Faire face aux tensions, gestion du stress, gestion des conflits»

Conférence de Michèle VAYN Consultante en management, prise de décision et gestion du risque.

Michèle fera un état des lieux sur la gestion du stress et des conflits ainsi que les hypothèses de communications. Puis présentera quelques clés pour prendre du recul et modifier la situation.  Après la prise de conscience, quels sont les choix possibles ? étude d’un mini cas didactique.

Après un DES de Sciences Économiques, DECS et MBA INSEAD, Michèle Vayn s’investit dans un premier temps dans un cabinet d’expertise comptable. Ses expériences à l’international la renforcent dans l’idée que les hommes et les femmes sont les éléments clés de la réussite des entreprises, notamment par la qualité de leurs décisions et de leur gestion des risques. Formée aux Ressources Humaines en France et aux USA par une approche pluridisciplinaire, bilingue en langue anglaise, elle est membre associé de la SF Coach. Elle intervient dans le secteur privé et public auprès d’entreprises de services : SSII, Maintenance, transports, AP-HP, cabinets d’avocat,…

Lieu : Alcatel-Lucent – 7-9 avenue Morane Saulnier 78140 Vélizy-Villacoublay

Inscriptions ici.

tenir le choc pour les chefs de projets

19 déc

Coping Mechanisms

http://philipdiab.com/2011/07/coping-mechanisms/ par Philip R. Diab

Je viens de voir le statut d’un collègue sur sa page Twitter qui disait « achevez-moi tout de suite » en référence à certains problèmes avec un client. Cela me rappelle que le management de projet peut être une activité très irritante. Si le PM traite avec des clients difficiles ou des parties prenantes peu conciliantes, il est souvent sage de rester relax sous la pression afin de ne pas mettre en danger le projet. En plus de la planification efficace et d’un contrôle des changements approprié, le PM doit apprendre à gérer le stress. La pression qui est mise sur nous peut causer notre explosion et, si nous ne développons pas de mécanismes de gestion robustes, nous pourrions finir par agresser certaines personnes (des membres de l’équipe ou des clients externes).

Aussi, en l’honneur de certaines des frustrations que nous rencontrons sur des projets, voici mes meilleures stratégies pour interagir avec les personnes et situations difficiles.

  1. Souriez face à adversité. Même si cela fait mal en réalité, vous forcer à sourire aidera en fait à soulager la tension.
  2. Criez si vous le devez, mais pas devant les autres. Une amie qui a un enfant de 2 ans a pris l’habitude de demander à son garçon si elle doit l’amener dehors pour crier et faire sortir un peu de sa tension. Ainsi, au lieu de crier à l’intérieur dans un restaurant, ils marcheront à l’extérieur et le garçon criera. Trouvez un endroit où vous pouvez émettre un cri perçant sans risque.
  3. Ne faites rien. Parfois vous pourriez avoir envie d’envoyer un courrier électronique ou de prendre une décision dans l’instant, juste vous sentir mieux. J’ai constaté que ces décisions et courriers électroniques hâtifs vous feront vous sentir bien pendant 3 secondes mais que vous aurez toute la vie pour les regretter. La meilleure chose à faire est de ne pas faire quoi que ce soit pendant quelque temps. Laissez-vous refroidir pendant un moment avant d’envoyer ce courrier électronique ou de prendre cette décision.
  4. Dormez dessus. Si le problème peut attendre, reportez les choses d’une journée pour que chacun ait une chance de se calmer.
  5. Donnez-le à quelqu’un d’autre. Laissez une autre personne de l’équipe traiter avec cette personne difficile si le problème est urgent et cela ne peut pas attendre.
  6. Trouvez un défouloir. L’exercice peut être la meilleure façon d’extérioriser le stress.
  7. Distrayez-vous. Trouvez autre chose à faire pour permettre à votre esprit de penser à une activité différente. Pour certains cela peut être la lecture, d’autres pourraient jouer à un jeu sur Xbox/Playstation, ou naviguer sur Internet. Si vous continuez à penser au problème il est difficile de lâcher prise.
  8. Écoutez avant de parler. Cela ne peut marcher que si vous êtes assez calme et pas sur le point d’envoyer de violents coups de poing. Dans ce cas, laissez l’autre personne dire ce qu’elle a à dire, mais lui demander d’écouter votre point de vue.
  9. Pensez à quelque chose d’agréable. Ce peut être vos vacances ou vous imaginer que vous vous trouvez loin de ces personnes difficiles. Essayez d’imaginer un meilleur moment et emplacement que celui dans lequel vous êtes.
  10. Étreignez une personne aimée. Même les professionnels peuvent bénéficier d’une étreinte de leur enfant pour leur rappeler combien ils sont appréciés.

Comme je l’ai dit : le monde du management de projet peut en effet être irritant. La différence entre un résultat positif ou négatif peut souvent dépendre de notre maîtrise de nous-mêmes pendant des situations difficiles. J’ai occasionnellement perdu mon calme (plus souvent que je n’aime l’admettre) mais les stratégies ci-dessus m’ont aidé de temps en temps à gérer des périodes stressantes.

15 novembre – Toulouse – La gestion du stress et des conflits dans les projets

2 nov

J’ai personnellement assisté à ces 2 sessions à Sophia Antipolis et ne peut que vivement vous les recommander.

Stressés ? Agressifs… ou agressés ? Venez découvrir le mardi 15 novembre 2011 de 16h30 à 21h30

« La gestion du stress et des conflits dans les projets »

à l’ENAC (Amphi Bellonte) 7 Avenue Édouard Belin, 31055 Toulouse

Au programme :

16h30 – Accueil
17h00 – Introduction et bienvenue (PMI France-sud)
17h30 – « Gérez les situations conflictuelles, grâce à votre profil managérial XTrem7» Blandine Lanteri
19h30 – « Gérer le stress à la source » Roger Lanteri
20h30 – cocktail de l’amitié

Les intervenants :

Blandine Lanteri présentera « Gérez les situations conflictuelles, grâce à votre profil managérial XTrem7»: D’abord, Cette session vous permettra de prendre conscience de vos atouts managériaux et comportementaux, grâce à votre profil XTrem7 (remis de manière individuelle en début de conférence). Ensuite, vous saurez comment utiliser ces atouts, afin de mieux gérer les situations conflictuelles (dans votre travail, ou bien de manière générale). Attention : pensez à remplir votre questionnaire  XTrem7 avant la conférence, faute de quoi vous ne pourrez pas recevoir votre profil et tirerez moins profit de cet évènement. Le lien vers ce questionnaire sera inclus dans le formulaire d’inscription au forum.

Roger Lanteri présentera « Gérer le stress à la source », une approche originale et efficace : la cohérence cardiaque. Ce sont des cardiologues de Stanford qui ont testé la technique de la «cohérence cardiaque», dans un premier temps. Cette approche, a maintenant quitté le domaine de l’expérimentation des laboratoires, et est de plus en plus demandée au niveau de la gestion du stress pour les cadres d’entreprise. La pratique de la Cohérence cardiaque permet d’enregistrer des progrès spectaculaires, avec une amélioration de la gestion du stress à la clé bien sûr, mais également de l’estime de soi, du positionnement comportemental, et de la performance.

Pour plus d’informations, contacter midi-pyrenees@pmi-fr.org.

Cet évènement permettra aux certifiés PMP® (qui auront signé la feuille de présence) d’obtenir 4 PDUs.

10 octobre – Savoie Technolac – « De la gestion des crises à la gestion des hommes : les clés de la performance en situation complexe »

8 sept

Le PMI® France Sud – Pôle Pays de Savoie, le Groupe ESC Chambéry Savoie le CJD Savoie (Centre des Jeunes Dirigeants), ont le plaisir de vous inviter à une conférence sur les méthodes de négociation d’urgence que peuvent utiliser les entreprises :

« De la gestion des crises à la gestion des hommes : les clés de la performance en situation complexe»

Conférence animée par Laurent COMBALBERT, Officier du RAID en disponibilité, diplômé de la National Academy du FBI, dirigeant d’ ULYSCEO.

Lundi 10 octobre 2011 à 18h30, Espace La Traverse – Savoie Technolac

Inscription en ligne et Plan d’accès

Pour vous donner un avant-goût:

La négociation en situation complexe.

Les négociations que doivent mener les entreprises dans le cadre de la conduite de leurs affaires sont devenues de plus en plus complexes et difficiles. En se basant sur son expérience de négociateur de crise au sein du RAID et sur sa pratique de la négociation de crise depuis plus de quinze ans, Laurent Combalbert présentera une nouvelle façon de voir la négociation : compréhension des relations de pouvoirs, identification des enjeux réels, élaboration d’une stratégie efficiente, création de la relation, influence et conviction, prise de décision et «closing», autant de sujets que tout un chacun retrouve dans ses propres négociations, quel que soit son secteur d’activité.

L’esprit d’équipe ne se décrète pas.

Au-delà de la gestion de crise, il posera également les bases de la mobilisation d’équipes, facteur incontournable pour la performance d’une entreprise : confiance réciproque, partage d’une stratégie commune, acceptation d’un rythme spécifique, répartition des rôles claire et acceptée, coordination parfaite au moment de la décision et partage de valeurs fondamentales.

16 Juin – Paris – Le Management Equitable des Projets et la Gestion du Stress et des Conflits

27 mai

PMI Ile de FranceLe PMI – Chapitre Paris Ile de France vous invite à participer à sa prochaine soirée sur le thème :

Management : Le Management Équitable et la Gestion du Stress et des Conflits

Jeudi 16 juin 2011 à 18h00 à la l’Espace Saint Martin - Métro/RER Châtelet.

Programme:

– 18h00 à 18h30: Accueil à l’espace Saint Martin.

- 18h30 à 19h30: Vincent Guibert : Le Management Équitable des Projets : Comment concilier performance opérationnelle et bien-être au travail.

-19h30 à 20h30 : Michèle Vayn : Gestion du Stress, Gestion des Conflits.

-20h30 à 21h00 : Venez rencontrer vos pairs autour d’un verre et discuter avec les membres du bureau.

Inscriptions :

Les inscriptions se font sur le site Internet du PMI Chapitre Paris Île-de-France.

- 10 € pour les membres du chapitre et assimilés ;

- 20 € pour les non membres.

Le paiement en ligne (Paypal) est fortement recommandé jusqu’à la veille de la soirée (clôture des inscriptions sur Internet la veille vers 20h). Le paiement sur place est accepté pour les cas exceptionnels.

Note : Cette soirée rapportera 2 PDU aux PMPs.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 152 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :