La Commission Européenne a sorti un nouveau guide de Méthodologie en management de projet : le PM² Guide

10 Fév

Ce guide a été produit par le centre d’Excellence en Méthodologie de gestion de projet de la Commission européenne, le Centre of Excellence in Project Management Methodology (CoEPM²).

Merci à par Henny Portman pour sa lecture avisée du guide.

Le guide PM2 incorpore des éléments des meilleures pratiques, standards et méthodologies généralement acceptés.

télécharger gratuitement le guide

télécharger gratuitement le guide

La Méthodologie PM2fournit :

  • Une structure de gouvernance de projet
  • Des directives sur les processus
  • Des modèles d’artefact
  • Des recommandations pour utiliser ces artefacts
  • Un ensemble de mentalités efficaces
  • Un jeu de compétences

La « maison » PM2 comprend

Une fondation incluant les Meilleures Pratiques de Management de Projet et le guide méthodologique PM2.

Posés sur cette base nous trouvons quatre piliers

  1. Gouvernance
  2. Cycle de vie (4 phases, 3 portes de passage de phase et si nécessaire comment le personnaliser et une structure pour supporter les équipes agiles)
  3. Processus : Initiation, Planification, Exécution, Monitoring et Contrôle, Clôture.
  4. Artefacts : le plan de gestion des exigences, projetez le plan de gestion des demandes de changement, le plan de management du risque, le plan de gestion des problèmes, le plan de gestion de la qualité, le plan de management des communications, le registre des changements, le registre des risques, le registre des problèmes et celui des décisions.

Le toit représente la Livraison Efficace (des solutions et des bénéfices) soutenue par le Contrôle et l’Agilité et l’état d’esprit MP² : Appliquer MP², rester attentif et engagé, délivrer la valeur maximale, participer, s’investir, devenir meilleur, partager la connaissance, s’améliorer, inspirer.

pm%c2%b2-swim-lane-diagramDans l’annexe, nous trouvons :

  • Vue d’ensemble des outils et techniques communément utilisés par les chefs de projet : l’analyse PESTEL, l’analyse « make or buy », la matrice Intérêt/influence des parties prenantes, la matrice de risque probabilité/impact, la structure de décomposition du travail, la structure de décomposition des produits à fournir, les estimations d’efforts et de coûts, l’évaluation à trois points utilisant PERT, la planification de projet, le nivelage des ressources, les diagrammes de Gantt, la méthode du chemin critique, la méthode de la chaîne critique, la management de la valeur acquise, l’analyse Pareto, les leçons apprises.
  • PM² et Modèle de management de portefeuille :   définition de la structure de portefeuille, la composition de Portefeuille, la réalisation du Portefeuille (contrôle, management des changements, management des bénéfices, optimisation, management des risques), management des parties prenantes et des communications.
  • Agile et PM² : principes Agile PM², extension avec des rôles et responsabilités agiles (équipes agiles dans l’équipe de projet), intégration dans le cycle de vie et suggestions d’artefacts agiles.
  • Éthique et code de bonne conduite

L’initiative Open PM² inclut

Ventura Asssociates est partenaire de DantotsuPM et le votre pour dénicher les ressources critiques en PM dont vous avez besoin

Ventura Asssociates est partenaire de DantotsuPM et le votre pour dénicher les ressources critiques en PM dont vous avez besoin

Conclusion

Le guide PM² est complet, donne assez d’explication pour une vue complète de l’approche de management de projet traditionnelle (conformément à ISO21500, PRINCE2 et PMP) avec une saveur de management de portefeuille et l’intégration agile. PM² inclut aussi le management des  bénéfices et le management de la transition (comparable avec MSP). Le manuel a beaucoup d’images colorées, des tables et des références.

Avis personnel

Comme Henny, je pense que beaucoup de personnes bien intentionnées ont certainement mis beaucoup d’énergie dans le développement de cette méthodologie MP². Je me demande tout de même si nous avions réellement besoin d’une nouvelle méthodologie. Pourquoi dépenser tant d’efforts pour une chose déjà disponible ? Pourquoi un nouveau programme de certification, pourquoi une nouvelle communauté ? Nous avons PMP, PRINCE2, PRINCE2 Agile, Scrum, MSP et les certifications IPMA, nous avons les meilleurs groupes de pratique comme BPUG et les communautés IPMA et PMI.

Quelle sera la valeur supplémentaire de cette nouvelle méthodologie que tous les Européens ont financée ?

Enregistrer

3 Réponses to “La Commission Européenne a sorti un nouveau guide de Méthodologie en management de projet : le PM² Guide”

  1. Michel Estève 10 février 2017 à 12:15 #

    Bonjour
    En prenant connaissance de cette initiative, ma première réaction a été identique : Fallait-il un nouveau référentiel dans un paysage déjà bien encombré, est-ce le meilleur usage que l’on pouvait faire de nos impôts, et est-ce ainsi que l’on va nous réconcilier avec l’Europe ?
    Merci pour cet article.

    J'aime

  2. Laurent Kummer 24 février 2017 à 21:22 #

    Merci Henny et Michel pour cet article et Michel E pour son commentaire. La question que vous posez est tout à fait pertinente et revient souvent dans nos rencontres avec les personnes de la grande communauté de la gestion de projets.
    Il faut savoir en premier lieu qu’au départ, PM2 est une méthode développée pour les besoins internes à la Commission, avec un désir de s’affranchir de méthodologies trop génériques et de ne pas créer une dépendance a un acteur privé. Ainsi naquit PM2 il y a dix ans déjà, et elle grandi au sein de la Commission où ses géniteurs purent la faire murir grâce aux retours des chefs de projets en interne. Cette proximité entre l’équipe PM2 et les utilisateurs de la méthode a porté ses fruits : une large adoption en interne, une efficacité prouvée, plusieurs milliers de personnels formés, tant côté maitrise d’œuvre que maitrise d’ouvrage: cet équilibre est un des piliers de PM2 et offre ainsi aux équipes intervenant sur les projets un vocabulaire commun, des rôles et des attentes clairs les uns envers les autres.
    Fort de ce succès la demande (et les attentes) se firent plus grandes pour PM2: utilisation avec les partenaires, les autres institutions, inclusions dans les appels d’offre, traduction dans les 24 autres langues de l’union… trop pour notre brave mais petite équipe (une demie douzaine de personnes). L’ouverture vers le public via un modèle open source nous a fait sens. D’une part nous appuyer sur d’autres ressources pour continuer à faire grandir la méthode, d’autre part des obligations de transparence et l’envie de redonner la méthode au public. Nous sommes maintenant parents anxieux de voir comment ce bébé va trouver sa place dans la jungle de la gestion de projet, et en parents attentifs nous sommes et restons à la disposition de la communauté pour répondre à toutes ses questions. N’hésitez donc pas à revenir vers moi pour plus d’informations.

    Laurent Kummer
    Centre d’excellence PM2
    European Commission

    J'aime

    • moperto 25 février 2017 à 07:36 #

      Bonjour Laurent, merci beaucoup de ces précisions sur la genèse de PM². Michel.

      J'aime

déposer un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :