La gentillesse est-elle un luxe ?

22 Fév

Vous ne devriez pas faire des courses pour un sac de luxe avec votre dernier euro.

Is kindness a luxury? par Seth Godin

Les objets de luxe sont consommés seulement quand nous avons assez du reste. Vous ne devriez pas faire des courses pour un sac de luxe avec votre dernier euro.

Il est facile de croire qu’il en va de même avec la gentillesse. Peut-être avons-nous besoin de plus de provisions, avant que nous ne puissions dépenser un peu de ce que nous avons reçu en matière de générosité.

Vous avez eu une journée pénible, il pleut, le monde change, votre patron est dur envers vous, votre compte bancaire est à sec, vous avez atteint la dernière limite pour rendre un travail…

éloge de la gentillesse

livre sur Amazon

Mais… chaque besoin doit-il être comblé, chaque émotion bien en place avant que nous ne soyons capables d’être gentils ?

Devons-nous avoir assez d’argent, assez de confiance en l’avenir et assez de tout le reste dont nous avons une grande envie avant que nous ne puissions trouver le temps d’offrir notre aide à quelqu’un d’autre ?

Il s’avère que l’opposé est vrai. La gentillesse est une base pour le reste. Cet investissement de temps et de ressources pour aller au-delà de nous-mêmes change précisément le reste de nos besoins dans la bonne direction, non seulement nous amenant tout près de satisfaire ces autres besoins, mais aussi pour le plaisir du voyage.

La gentillesse récompense aussi le donneur.

Enregistrer

Enregistrer

déposer un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :