Archive | leadership RSS feed for this section

How to promote intelligent risk-taking? by Rose-Hélène Humeau

26 Sep

To win you have to risk loosing

who dares wins

to win you have to take risks

Many organizations end up by exercising caution to the point of not being sufficiently reactive to rapid environmental changes and losing the ability to catch opportunities. Looking for more analyzes, pushing systematic validations, procrastinating decisions – are examples of increased protection favored by an environment that, too often, punishes failure.

This purely precautionary approach is always inefficient, as we end up protecting ourselves from things that are unlikely to happen, and we overestimate the amount of protection we need. To increase performance organizations must enhance courage and initiatives to help teams to take risks.

The famous motto of the British SAS (Special Air Service) « who dares wins » applied to organizations and projects could push them in the right direction. But, as stated by Jean-Claude Killy « to win you have to risk losing ». Therefore, daring and carefulness are needed to encourage intelligent risk taking.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Daring

Taking the « who dares wins » attitude helps identifying opportunities. To promote this approach, we can proceed to a risk analysis with several perspectives:

jc-killy-to-win1. What if, it is me?
view your business or project as a bank account

view your business or project as a bank account

Ask your teams to view their business or project as a bank account. Every threat corresponds to a withdrawal or an additional charge, and each opportunity is a deposit or added income. Most people understand that, to preserve and enhance the overall value of their account, it is more effective to focus on increasing gains than to put all of their effort into reducing charges.

2. What if, it is a chance?

Review the list of threats and check, for each of them, if an opportunity is related to the event, using the following framework:

Thanks to [threat] A  [positive event] could happen Which brings the following value :
 

The objective is to find one or more opportunities that matter, putting effort on the right priorities.

give me the good news befor the not as good ones...

give me the good news before the bad ones…

3. Give me the good news before the bad ones!

Push the teams to start the process of risk identification with opportunities first. Prevent them from thinking about threats till one or more opportunities that matter, are listed in the risk register.

Whatever the chosen point of view, applying a new method will help the team to change the way of thinking and start to dare.

Carefulness.

Encouraging individuals to take risks raises the question of how far we can go in risk-taking. Thresholds should be clearly defined and shared for limiting thoughtless actions. The limits are set by considering value creation and value protection for the organization and its stakeholders. A limit is the point at which « it is not worth the money. »

For opportunity, a limit is reached if the expected positive impact is not high enough compared to the potential threat when the opportunity is not implemented or when it has not the desired effect. These daring thresholds should be set at the start of projects, supported by management, regularly reviewed, communicated and shared with teams.

Taking into account these thresholds, the risk management process helps in developing effective response plans. Therefore, for every opportunity that matters, the team will assess the « risk of losing » to check if risk taking remains within acceptable limits.

Opportunity analysis Threat related to opportunity
Opportunity Expected positive results
within limits
Action plan to implement the opportunity Risk of losing Expected negative results Threshold
 

The proper attitude.

In the principle of « who dares wins » the focus is on taking action in order to win rather than hoping not to lose! This positive fighting attitude helps us to commit resources to developing and implementing effective risk responses.

Image courtesy of pakorn / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of pakorn / FreeDigitalPhotos.net

The importance of taking measured risks allows a proactive attitude.

Proactive teams take control and make things happen rather than just adjusting to a situation or waiting for something to happen. Being proactive is therefore moving forward: daring!

Thus, beyond processes, risk-taking is often a paradigm shift. This culture of reasonable risk-taking must be stimulated at the highest level of organizations to remove the fear of failure and allow teams to dare to win.

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 choses que les excellents Chefs de projet disent chaque jour

21 Sep

8 Things Great Project Managers Say Every Day

http://www.pmsouth.com/2015/09/25/8-things-great-project-managers-say-every-day/ par Harry Hall

Arrêtez-vous un moment et considérez les paroles que vous avez récemment prononcées à l’adresse de vos équipes projet.

Comment les caractériseriez-vous ? Parlez-vous avec des mots qui apportent de la clarté, du courage et de la confiance à vos équipes ? Posez-vous les bonnes questions pour tenir votre équipe concentrée ?

Vous ne savez jamais quand un moment et quelques mots sincères peuvent avoir un impact sur une vie Zig ZiglarN’oubliez jamais : Vous travaillez avec des personnes qui ont une nécessité de clarté et des besoins émotionnels. Vos paroles ont de l’importance. Avant une réunion en face-à-face avec des membres de l’équipe ou avec l’équipe entière, réfléchissez aux mots que vous allez utiliser.

Utilisez systématiquement les expressions et questions ci-dessous

1. Voici nos objectifs.

differentes cibles et objectifsLes leaders établissent la vision et clarifient les objectifs des projets. Il y a de fortes chances que certains des membres de votre équipe perdront de vue les objectifs du projet. Il ne suffit pas de les dire une fois; rappelez-les périodiquement. Motivez les membres de l’équipe en connectant leur travail aux objectifs; aidez-les à voir l’importance de leurs activités.

2. Voici nos plans.

Le livre des proverbes dit, « Les plans des prévoyants mènent aux bénéfices aussi sûrement que la précipitation mène à la pauvreté.  » Soloman met en évidence deux clés du succès : travailler dur et planifier.

Vos équipes ont besoin de savoir où elles en sont, où elles vont et comment elles vont y parvenir.

Comment planifiez-vous de communiquer ? Qu’est-ce qui vient ensuite sur l’échéancier du projet ? Comment l’équipe identifiera-t-elle et analysera-t-elle le plan et comment validera-t-elle les besoins ?

CSP est partenaire de DantotsuPM

CSP est partenaire de DantotsuPM

3. Quels sont nos risques les plus importants ?

le livre sur Amazon

le livre sur Amazon

Les projets ne sont jamais statiques; chaque nouveau jour apporte du changement. Murphy se cache au prochain tournant. Des chefs de projet avisés regardent systématiquement les choses qui entravent et les choses qui aident leurs équipes.

La probabilité et l’impact d’événements encore à venir ont-ils changé ?

Devez-vous modifier les plans de réponses à ces risques?

4. Qu’est-ce qui va bien ?

good and badQue vous facilitiez des réunions Scrum quotidiennes ou de projet hebdomadaire, les bons chefs de projet demandent :

  • Qu’est-ce qui va bien ?
  • Pourquoi ?

Eh oui, nous voulons mettre en valeur les bonnes choses et en faire davantage.

Nous désirons apprendre et émuler les bonnes choses dans nos projets respectifs.

5. Qu’est-ce qui ne va pas bien ?

D’autres excellentes questions de revue sont :

  • Qu’est-ce qui ne va pas bien ?
  • Des ressources tierces manquent-elles des livraisons ?
  • Avez-vous des complications avec des interfaces entre plusieurs applications ?
  • Des parties prenantes extérieures causent-elles des problèmes ?
Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

6. Comment puis-je mieux vous servir?

Pete Hoekstra a dit, « le vrai leadership est le leader qui reconnait qu’il sert (qu’il est au service) les gens qu’il mène. » Les excellents chefs de projet servent leurs sponsors, les membres de leurs équipes et les clients externes et internes.

Cherchez des façons de servir et d’améliorer la vie des autres.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

7. Dites-moi ce que je ne sais pas.

riskDans chaque projet, il y a des risques inconnus. Comme vous parlez avec des parties prenantes, demandez aux personnes, groupes et organisations de vous aider à voir les choses qui ne sont pas si évidentes. Quels sont vos angles morts ?

8. Merci.

Vous voyez qu’un membre de l’équipe faire un très bon travail ? Remerciez-le. Regardez-le dans les yeux; exprimez clairement votre gratitude et pourquoi son travail compte. Avez-vous besoin d’autres façons de dire merci ? Voici 10 Façons Simples de Remercier Votre Équipe projet.

Si vous pouviez lire la jauge de carburant émotionnel de votre équipe, qu’afficherait-elle aujourd’hui ? Réservoir plein ou presque vide ? Mêmes les meilleurs équipes ont besoin de ravitaillement en combustible.

Vos mots encourageants peuvent recharger vos équipes pour fonctionner à leur capacité la plus élevée. Insufflez la vie dans vos équipes et constatez les formidables résultats!

Et vous, que dites-vous d’autre à vos équipes pour les booster ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

“Comment favoriser une prise de risque intelligente ?” par Rose-Hélène Humeau

13 Sep

Trop de prudence peut tuer la réactivité envers les risques comme envers les opportunités

Beaucoup d’organisations finissent par institutionnaliser la prudence, au point de ne plus être assez réactives face aux changements rapides de l’environnement et de perdre l’aptitude à saisir les opportunités. Multiplier les analyses, pousser les validations systématiques, ne plus arriver à prendre de décision – sont autant d’exemples d’une précaution accrue favorisée par un environnement qui sanctionne trop souvent l’échec.

Ce comportement est toujours inefficace, car nous finissons par nous protéger des choses qui ne sont pas susceptibles de se produire, et nous surestimons le montant de la protection dont nous avons besoin.

jc-killy-pour-gagner-il-faut-risquer-de-perdreUn des nouveaux enjeux de performance est donc de redonner aux équipes l’esprit d’initiative et le courage de prendre des risques

La célèbre devise de la British SAS (Special Air Service) «qui ose gagne » appliquée aux organisations et aux projets, pourrait les pousser dans la bonne direction. Mais, comme l’indique Jean-Claude Killy, « pour  gagner, il faut risquer de perdre ». Ainsi, audace et précaution sont donc nécessaires pour favoriser la prise de risque intelligente.

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

Méta Projets Management est partenaire de DantotsuPM

L’audace.

"Image courtesy of tungphoto / FreeDigitalPhotos.net"

« Image courtesy of tungphoto / FreeDigitalPhotos.net »

Adopter l’attitude « qui ose gagne » encourage l’identification des opportunités.  Pour promouvoir cette démarche, nous pouvons aborder l’analyse des risques selon plusieurs angles:

1. Et si c’était à moi ?

Demander aux équipes de voir le business ou l’investissement d’un projet comme leur compte bancaire. Chaque menace s’inscrirait au débit –une charge supplémentaire – et chaque opportunité possible au crédit –un revenu additionnel. La plupart des personnes comprennent alors que, pour maintenir ou maximiser leur compte en banque, il est plus efficace de se concentrer sur l’augmentation des gains que de mettre tous les efforts sur la réduction des charges!

2. Et si c’était une chance ?

Revoir la liste des menaces et pour chacune d’elles valider s’il existe une opportunité associée selon la grille de lecture suivante:

Grâce à [menace] un [évènement positif] pourrait se produire Qui apporterait la valeur suivante 
 

Le but est de trouver la ou les opportunités qui comptent afin de placer les efforts sur les bonnes priorités.

3. Donnez-moi les bonnes nouvelles avant les mauvaises !
good and bad

les bonnes nouvelles avant les moins bonnes…

Obliger les équipes à commencer l’identification des risques par les opportunités. Empêcher les de penser aux menaces tant qu’une ou plusieurs opportunités qui comptent n’ont pas été inscrites dans le registre des risques.

Quelle que soit le point de vue choisi, un changement de méthode permettra aux équipes de changer de manière de penser et de commencer à oser.

La précaution.

Encourager les individus à prendre des risques soulève la question de savoir jusqu’où on peut aller dans la prise de risque. Des limites doivent être clairement définies et partagées. Elles s’appuieront sur la création et la protection de valeur attendue par l’organisation et ses parties prenantes.  Une limite est le point à partir duquel « le jeu n’en vaut plus la chandelle ».

Dans le cas des opportunités, une limite est atteinte lorsque l’impact positif attendu n’est pas suffisant par rapport à la menace potentielle si l’opportunité ne se réalise pas ou n’a pas l’effet escompté. Ces seuils d’audace doivent être définis lors du démarrage des projets, portés par le management, revus régulièrement, communiqués et partagés avec les équipes.

En intégrant ces seuils, le processus de management du risque favorise l’élaboration des plans de réponse efficaces. Ainsi pour chaque opportunité qui compte, l’équipe devra estimer le « risque de perdre » afin de valider que la prise de risque reste dans les limites acceptables.

Analyse de l’opportunité Menace associée à l’opportunité
Opportunité Résultats positifs attendus Plan d’action pour
la réaliser
Risque de perdre Résultats négatifs attendus Limites acceptables
 

L’attitude appropriée.

regarder au delàDans le principe « qui ose gagne »,  lorsque l’on ose c’est pour gagner non pour espérer ne pas perdre !

Cette attitude de combat positive nous aide à engager des ressources pour le développement et la mise en œuvre de réponses efficaces. L’importance de prendre des risques mesurés permet l’attitude proactive de chacun.

Les équipes proactives maîtrisent les situations et font bouger les choses plutôt que de simplement s’adapter à la situation ou attendre que quelque chose se produise.

Être proactif c’est donc aller de l’avant : oser !

Ainsi, au-delà des processus, la prise de risque est souvent un changement de paradigme. Cette culture de l’audace raisonnée doit être stimulée au plus haut niveau des organisations pour supprimer la peur de perdre et permettre aux équipes d’oser pour gagner.

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Campana & Schott est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

20 Septembre – Mulhouse (#PMI ®) – Booster son #leadership avec les outils du #coaching

8 Sep

L’équipe PMI Pôle Mulhouse vous invite au Centre d’Affaires Ulysse (Illzach) à 18h00 pour participer à un atelier animé par Muriel Rey, coach professionnelle depuis 8 ans.

Muriel Rey

Muriel Rey

L’épanouissement de l’individu étant au centre de sa motivation, Muriel accompagne particuliers et professionnels pour leur permettre de mieux gérer leurs émotions, les situations difficiles, et d’atteindre leurs objectifs. En séances individuelles, elle pratique également l’EFT (Emotional Freedom Technique) et la Sophrologie. Elle intervient en entreprises pour accompagner les équipes dans leur défi en pratiquant le « solution circle » (méthode mise au point par Daniel Meier, Solution Surfers, CH).

Le leadership est l’un des 3 piliers du PMI talent triangle. Cet atelier offrira aux participants la possibilité de découvrir comment le coaching peut développer leur leadership et guider efficacement leur équipe pour atteindre les objectifs du projet. Des exercices pratiques de mise en situation montreront les manières de renforcer son attitude de leader, de diriger son attention et d’augmenter la confiance envers l’équipe projet. Grâce à ces moments d’échanges, nous découvrirons ensemble comment travailler sur le potentiel humain permet de mieux réussir, personnellement et en équipe!

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

18h00-18h30: Accueil
18h30-18h45: Introduction PMI et Intervenant
18h45-20h45: Atelier (Mises en situation, Introduction sur le coaching, retours d’expériences)

L’événement est gratuit pour les membres du PMI France et le tarif est de 10 euros pour les non-membres. Places limitées à 20 personnes. Les inscriptions se font exclusivement en ligne avec le lien ci-dessous. Cette soirée rapportera 2 PDUs aux PMPs (catégorie Leadership).

 

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

15 September – Webinar (#PMI ®) – 50 Ways to Make a Difference as a PM and Leader

5 Sep

50 Essential Skills we need in our PM Leadership Tool Kit

Book on Amazon

Book on Amazon

This interactive webinar focuses on the 50 Ways to Make a Difference — based upon a terrific book “Secrets of Great Leaders” by Dr. Carol O’Connor.

Together, we will explore practical, hands-on tools and techniques that you can use as a leader – whether you are an organizational leader, volunteer leader, project leader, education leader, or “leader of leaders!”

You will walk away with a handout and “action plan” for continuing to build your PM Leadership Tool Kit – long after the webinar.

Leadership is a key element in PMI’s Talent Triangle.  Be a leader.  Be a learner.  And join us for this informative and fun learning experience.

50 essential skills to build your PM Leadership Tool Kit.  Start building today.

Details and registration

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

14 September – Webinar (#PMI ®) – Leading with Little Authority

1 Sep

Management is assigned, but leadership must be earned.

smp leadershipA key skill relevant to leaders at all levels is the ability to influence people in such a way that others follow and act willingly. Today’s projects are increasingly undertaken in environments in which the project leader has little formal authority. A project with no one in charge is almost certain to fail. As a project manager you must assume control whether or not you possess formal organizational authority.

The good news is you can be an outstanding leader even without formal authority. In this interactive webinar you will learn exactly how.

Some techniques to be covered by Shawn Stratton include:

  • Shawn Stratton will faciltate this session. He is also a writer.

    Shawn Stratton will faciltate this session. He is also a writer and an Ironman competitor !

    Adopting a leadership style that works with your team members and striving to deliver on what people care about most

  • Deriving power from your expertise
  • Building your awareness and skill for influencing others
  • Utilizing intrinsic motivating factors
  • Increasing your influence through your actions and demeanor
CSP est partenaire de DantotsuPM

CSP est partenaire de DantotsuPM

Details and registration

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Image

20 Septembre – Paris (#PMI ®)- La force du leadership, le charisme et la voix au service du chef du projet

31 Août
Détails et inscriptions

Détails et inscriptions

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

24 August – Webinar (PMI®) – Adaptive Leaders

11 Août

Assessing and Growing Your Agile Leaders

Sally Ellata

Sally Ellata

We all talk about those bad « Command and Control » leaders who are hindering the success of the Agile Transformations we’re leading BUT … let’s take a second and reflect.

  • What are the roots of « Command and Control »?
  • Why do leaders behave this way?
  • What positive intentions do they have?
  • What command and control tendencies do YOU have yourself?

The journey to Adaptive and Servant Leadership is a long one, it doesn’t happen over night and it takes conscious effort to get there.

Sally Elatta watched many leaders who you would have written-off actually make this leap and of course several others who couldn’t. She wants to share some of the best tips learned from the real world on how to navigate this journey and help others do the same. We will also have a fun workshop where you will complete your own Adaptive Leader radar self-assessment.

Register here

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

24 August – Webinar (PMI®) – Assessing and Growing Your Agile Leaders

10 Août

The journey to Adaptive and Servant Leadership is a long one…

We all talk about those bad « Command and Control » leaders who are hindering the success of the Agile Transformations we’re leading BUT … let’s take a second and reflect. What are the roots of « Command and Control »? Why do leaders behave this way? What positive intentions do they have? What command and control tendencies do YOU have yourself?

Sally Elatta

Presenter: Sally Elatta

The journey to Adaptive and Servant Leadership is a long one, it doesn’t happen over night and it takes conscious effort to get there.

I’ve watched many leaders who you would have written-off actually make this leap and of course several others who couldn’t. I want to share some of the best tips we’ve learned from the real world on how to navigate this journey and help others do the same.

We will also have a fun workshop where you will complete your own Adaptive Leader radar self-assessment.

Register

PMI® is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Amenez-moi des solutions pas des problèmes : leadership versus management

29 Juil

Le leadership est une chose dont beaucoup d’organisations manquent.

Bring me solutions not problems: leadership vs management

http://www.arra-pm.com/bring-me-solutions-not-problems/ par Allen Ruddock chez ARRA Project Management

Dans de nombreuses plus grandes organisations, des poches de leadership existent, mais il est souvent inégal. Pour de petites sociétés, particulièrement celles gérées par des directeurs propriétaires, le leadership exige du courage. Vous ne pouvez pas mener les gens si vous n’avez pas confiance en eux pour vous suivre. Alors, parfois, les responsables de plus petites entreprises renoncent  au leadership pour le contrôle. Les propriétaires de petite entreprise qui réussissent le mieux ont foi en leurs capacités de leadership et ont confiance dans les personnes qu’ils embauchent

leadership adoptionUn mouvement courageux

Une grande banque a reconnu son manque de leadership cohérent à travers toute l’organisation et a agi. Du sommet à la base, tout le monde dans un rôle de management suit une formation de leadership. Ils acquièrent une boîte à outils de techniques de leadership pour les aider dans leur rôle quotidien de leaders. La banque a reconnu que, tout seul, le management ne suffit pas à vraiment réussir. C’est une initiative audacieuse et qui ne peut qu’avoir un effet positif. Tout le monde ‘ne le captera pas’. Certains retourneront sur leur lieu de travail et suivront les mêmes vieilles routines, n’embrassant pas les nouvelles idées. Mais si un nombre suffisant ‘l’adopte vraiment’ alors la vague emportera les incrédules et quelque chose de spécial pourrait arriver.

Apportez-moi des solutions pas des problèmes

Votre organisation pourrait ne pas être aussi courageuse que cette banque mais il y a beaucoup de choses que vous pouvez entreprendre par vous-même pour créer votre propre poche de leadership. Dans un article précédent, j’ai parlé d’un premier patron qui m’a dit « amenez des solutions pas des problèmes ». Il « manageait ». En fait, il espérait que je m’auto-manage. Il n’était pas été intéressé par apporter du leadership ni même aider, il voulait juste que le problème s’en aille – donc c’est ce que j’ai fait. J’ai démissionné et considéré cela comme un expérience. Maintenant il aurait pu prendre une approche différente, celle que j’ai adoptée moi-même quelques années plus tard.

rubix problem solutionJ’étais en congés quand mon adjoint m’a appelé. Il avait eu une réunion avec certains des autres responsables d’équipe et ils avaient un problème et voulaient savoir que faire. Je pourrais avoir dit « je suis en vacances : amenez-moi des solutions pas des problèmes », mais je ne l’ai pas fait. Je ne lui ai pas non plus donné la solution. Ce que j’ai fait est le faire parler du problème, poser des questions et lui demander son avis à chaque étape. Après quelques minutes, il a trouvé une solution et a dit « donc je n’aurais pas dû vous appeler finalement ». J’ai répondu qu’il n’avait pas réalisé cela auparavant et qu’il le ferait la prochaine fois. Il s’est senti mieux parce qu’il avait trouvé la solution. Il s’est aussi senti autorisé à imaginer la solution et prendre des décisions la fois suivante. Il avait grandi et s’était développé en l’espace d’un bref appel téléphonique. Cela valait bien quelques minutes de mon jour de congé.

Manager, c’est organiser et faire faire des choses.

Le leadership, c’est inspirer les autres pour obtenir que des choses soient accomplies avec succès, plus rapidement, et avec plus de fierté. Comme dans cet exemple, cela ne doit pas nécessairement être de grandes choses. Cela n’est pas nécessairement une large initiative d’entreprise. Très souvent, ce sont les petites choses qui font la différence. Prendre le temps de dire merci pour l’effort supplémentaire, ou un travail bien fait.

leader 2Je crois qu’il y a petites choses de leadership que nous pouvons faire au quotidien et qui font collectivement une énorme différence. J’ai travaillé dans une équipe où le patron a demandé à tous les plus séniors de son équipe de guider une personne plus junior. Point de leadership numéro 1 – il développait activement son staff. Second point de leadership – c’était un mélange de personnels externes et de permanents, mais tout le monde a été traité de la même façon. La chose la plus révélatrice pour moi fut quand l’un des membres juniors de l’équipe s’est rapproché de moi et a exprimé sa déception que je n’allais pas être son mentor. Il a dit que tout le monde me voulait comme mentor parce qu’ils avaient vu toutes les petites choses que je fais pour aider à développer les autres dans l’équipe. Je l’ai rassuré sur le fait que cela continuerait, et que mon « parrainé » officiel se sentirait obligé de m’offrir un café!

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

La meilleure façon de développer vos propres qualités de leader est de regarder les personnes qui vous ont inspirés au cours des années passées.

Qu’est-ce qui en elles vous a inspiré? Que pouvez- vous apprendre d’elles?

N’essayez pas de les imiter parce que le leadership doit être authentique et faire partie de vous. Mais apprenez et pensez à ce qu’ils ont fait et l’impact que cela avait. La vraie clé du bon leadership est d’acquérir de bonnes compétences de communication. Et l’aspect le plus important de ceci est d’apprendre à écouter.

Écoutez et comprenez, pour que quand vous êtes le leader, vous adressiez les craintes, préoccupations et espoirs des gens.

Bonne chance dans votre voyage de leadership – Laissez-nous savoir comment vous progressez.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :