Tag Archives: coaching

Coaching et mentorat, deux « outils » enfin accessibles aux chefs de projet

14 Sep

Coaching en constante croissance et mentorat un peu plus confidentiel, comment apprivoiser et surtout tirer bénéfices de ces approches ?

Aurore Jung

Aurore Jung

Un billet de Aurore Jung, Coach, consultante et mentor en management de projet, Certifiée Coach Praticien Senior, ­certifiée PMP® (Project Management Professional).

Le coaching(*1) est de plus en plus utilisé en France, depuis quelques années il se répand dans les hiérarchies intermédiaires et les chefs de projet peuvent enfin en profiter. Quant au mentorat(*2), la pratique est plus confidentielle; il est toutefois pratiqué de façon spontanée par certains et de plus en plus il est organisé en programme dans de grandes entreprises. Les chefs de projet et les directeurs de programme peuvent utiliser ces deux types d’accompagnement non seulement pour améliorer la performance de leurs projets mais aussi pour monter en compétences.

Dans leur quotidien, les chefs de projet sont confrontés à de multiples événements qui ne leur assurent pas un long fleuve tranquille : des interlocuteurs multiples aux personnalités différentes, des événements qui remettent en cause les prévisions du projet, leur vie personnelle qui entre en collision avec des contraintes professionnelles, …  Qu’ils ressentent cet environnement complexe comme une série de problèmes à surmonter, un challenge stimulant, un facteur de stress ou simplement leur travail, ils ont besoin d’échanger avec autrui entre autres pour trouver les ressources nécessaires pour continuer à avancer de façon efficace.

Business Discussion

Avec qui échanger ?

Or bon nombre de chefs de projet sont dans une solitude similaire à celle des managers intermédiaires. « Avec qui échanger? » telle est la question. Bien sûr il y a leur responsable hiérarchique, les personnes de leur équipe projet, un membre du comité de pilotage ou un collègue. Mais ces personnes sont-elles disponibles, ont-elles les compétences adéquates et sont-elles « bien » placées vis-à-vis du chef de projet pour qu’il veuille les contacter? C’est là que le recours à un coach ou à un mentor est à envisager.

Objectifs et enjeux de ces accompagnements

Pour un chef de projet, l’utilisation du coaching ou du mentorat lui permet de trouver de nouveaux chemins pour avancer efficacement et favoriser la réussite de ses projets. Par l’échange, il élargit son champ de vision, acquiert de nouvelles connaissances métier ou personnelles ce qui lui permet de lever les difficultés (ponctuelles ou récurrentes) et de relever les défis qui sont devant lui.

nouveaux-cheminsLes enjeux sont doubles :
  • l’un est orienté projet, il s’agit d’accroître l’assurance d’atteindre les objectifs du projet (par exemple en développant l’implication des acteurs, en faisant en sorte que le chef de projet s’affirme davantage et plus sereinement, en améliorant sa gestion des priorités, …).
  • l’autre est orienté ressources humaines, pour développer les compétences du chef de projet pour le faire évoluer dans son entreprise (être nommé sur un projet plus stratégique, passer de chef de projet à directeur de programme, …).

Quel accompagnement pour quelle situation ?

Même si ces termes (coaching, mentorat) existent depuis longtemps, leur définition et leur contenu évoluent et se structurent encore. Nous allons préciser ces termes en nous éloignant un peu des définitions théoriques et en parlant de ce qui se dit dans la vie professionnelle, car les frontières entre ces accompagnements ne sont pas si étanches que cela. On peut dire que :

"Image courtesy of Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net"

« Image courtesy of Stuart Miles / FreeDigitalPhotos.net »

Le coaching :
  • Le coaching est plutôt orienté résultat concret, avec l’atteinte d’un objectif précis et donc, pour les chefs de projet, d’un objectif utile pour la réussite du projet, … en même temps le coaching fera évoluer la personne.
  • Le chef de projet n’a pas besoin de quelqu’un qui connaisse tous les rouages de son métier, de son entreprise, il a besoin de quelqu’un qui lui permette d’avancer sur les objectifs fixés. Il formule (si besoin avec le coach) un objectif précis pour sa demande d’accompagnement et saura donc quand cet objectif sera atteint.
  • Le chef de projet a les connaissances mais ne sait pas comment les appliquer au vu de son contexte et de ses interlocuteurs, ou bien il ne se sent pas capable de les appliquer, ou bien il a un objectif et se demande comment avancer pour l’atteindre.
Image courtesy of stockimages / FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of stockimages / FreeDigitalPhotos.net

Exemples de situations propices au coaching :
  • Il a suivi une formation de management transversal mais il n’arrive pas à déléguer, à lâcher prise, il est trop dans le contrôle et a besoin de trouver le bon niveau de délégation.
  • Il connait les méthodes de négociation mais comme son client fait parti du comité de direction, il n’ose pas lui dire certaines choses.
  • Il aimerait mieux gérer son équilibre vie professionnelle / vie privée et se demande par où commencer.
Le mentorat :
  • Le mentorat est plutôt centré sur le développement de la personne (du chef de projet) avec un objectif global à moyen ou long terme; … même s’il est centré sur le développement du chef de projet, le mentorat profitera au projet.
  • Le chef de projet a besoin de soutien, d’échanger avec une personne d’expérience. L’objectif est souvent plus global que pour le coaching, les besoins peuvent émerger au fur et à mesure du temps, le contrat d’accompagnement est souvent « moins formalisé » que le coaching, surtout lorsque le mentor est interne.
  • tutorat, coaching, parrainLe chef de projet a l’impression qu’il lui manque des connaissances utiles à son rôle dans l’entreprise, des savoir-faire métier nécessaires à la bonne réalisation de son travail (ce dernier point s’apparentant plus à du tutorat).
  • Sur le terrain, l’utilisation du terme mentorat peut inclure ce que l’on considère comme du tutorat (pour simplifier, un transfert de savoir-faire métier); le mentor peut donc se retrouver à faire du tutorat, avec un objectif précis à court terme et lié au projet.
Exemples de situations propices au mentorat :
  • Venant d’arriver dans l’entreprise, le chef de projet a besoin de s’imposer face à une équipe dont il ne connaît pas le métier et se demande si c’est réellement possible.
  • Il veut connaître les bonnes pratiques et les rouages pour savoir faire prendre des décisions dans son entreprise, au vu des jeux de pouvoir, …
  • Dans un climat tendu, il a besoin d’outils pour gérer les tensions dues à la surcharge de travail et aux contraintes divergentes.
Au lieu de chisir entre coach et mentor, est-il possible d'avoir les 2 en une seule personne ?

Au lieu de choisir entre coach et mentor, est-il possible d’avoir les 2 en une seule personne ?

Un coach-mentor :

Il n’est pas toujours facile, voire possible, de positionner sa demande dans une seule catégorie (soit mentorat, soit coaching). Dans ce cas, le chef de projet peut choisir un coach-mentor, c’est-à-dire une personne qui non seulement a une forte expérience dans son métier mais qui a aussi été formée aux techniques et outils spécifiques au coaching. L’intérêt de cette double compétence est de pouvoir répondre de bout en bout au besoin du chef de projet.

Par exemple :
  • Reprenons le 2ème point, traité en mentorat « comment faire prendre des décisions dans son entreprise »; une fois que le chef de projet sait ce qu’il peut faire, sera-t-il suffisamment à l’aise pour le faire réellement face à ses directeurs? Sinon, il pourra être accompagné en mode coaching pour trouver la posture qui lui conviendra.
  • Inversement : un chef de projet choisit un coaching pour créer de la synergie dans son équipe; lors du coaching, il pourra s’avérer utile (s’il le souhaite) de faire une parenthèse pour un transfert de connaissances ou d’expérience pour qu’il appréhende des points favorisant la synergie (tutorat / mentorat).
  • Dans le même ordre d’idée, une personne choisit un coaching pour « lâcher-prise » dans sa délégation; il n’a pas suivi de formation sur ce sujet. Il se peut que le coaching « stricto-sensu » lui suffise, ou bien il se peut qu’il souhaite un apport sur les bonnes pratiques pour déléguer (tutorat) et que cet apport l’aide à lâcher prise.
Il est nécessaire d’être clair dans le contrat initial sur les attendus de l’accompagnement et de faire en sorte de séparer explicitement les différents types d’intervention dans les séances (coaching ou mentorat / tutorat).

Quelques repères sur l’intervention

4 TracksDéclenchement de l’accompagnement

Ces accompagnements peuvent être à l’initiative du chef de projet, sur proposition de son responsable hiérarchique, de son responsable Ressources Humaines ou éventuellement de son directeur de projet. La personne doit pouvoir choisir son coach / mentor.

Si l’accompagnement est formalisé, en aucun cas un responsable hiérarchique ne devrait être le coach ou le mentor d’une personne de son équipe.

Interne ou externe

Le coach, comme le mentor, peuvent être des personnes internes à la société ou bien des intervenants extérieurs. Selon ses besoins, le chef de projet privilégiera l’un ou l’autre :

  • Interne : il souhaite appréhender la culture de sa société, les aspects politiques internes ou les pratiques acceptées dans sa direction; il a besoin d’agrandir son réseau relationnel dans son entreprise ou d’avoir un soutien interne.
  • Externe : il a besoin d’un œil neuf, d’une ouverture sur de nouvelles pratiques; les compétences de coach ou de mentor n’existent pas en interne; il est plus rassuré sur l’aspect confidentialité (même si les entreprises qui ont des coachs / mentors internes sont censées garantir la confidentialité par une « charte »).
Besoin d'un œil neuf ?

Besoin d’un œil neuf ? Favorisez l’externe.

Le coaching est une prestation payante (en interne elle est en général refacturée). Le mentorat interne est bénévole, à l’inverse du mentorat externe qui peut être facturé (surtout lorsqu’il s’apparente à du tutorat).

Les tarifs sont différenciés si l’entreprise prend en charge cet accompagnement ou si le chef de projet se le paie lui-même (en tant que « particulier »).

Déontologie

Ces missions ne sont en aucun cas des missions de conseil (recommander, orienter, juger) et le jugement péremptoire d’un coach ou d’un mentor peut donc être un signal pour demander à changer d’accompagnateur. En effet, le coach / mentor doit être garant de l’autonomie et du respect du libre arbitre de la personne accompagnée (cf. la déclaration commune des trois principales associations françaises de coaching professionnel sur  http://www.coach-pro.org/la-declaration.html). Dans ce sens, le coach / mentor doit veiller à ne pas devenir un soutien indispensable au chef de projet dans toute nouvelle situation.

Durée de l’accompagnement

estimate durationPour le coaching, la durée est limitée dans le temps et définie dans le contrat; elle ne devrait en aucun cas se poursuivre mois après mois, année après année à la demande et sans objectif défini initialement (car on perd alors la notion d’autonomie). A l’inverse de certaines croyances, l’intervention peut être courte (3 séances de coaching par exemple, avec un entretien préliminaire et un entretien de clôture). Souvent les rendez-vous, d’une durée d’1h à 2h, sont espacés de 2 à 3 semaines et le nombre de séances varie entre 3 et 12.

Pour le mentorat et surtout le mentorat interne, l’objectif est souvent plus général que pour le coaching; la durée peut-être plus fluctuante, plus longue, les rendez-vous moins formalisés dans le contrat initial (les rencontres se feront en fonction des besoins que le chef de projet rencontrera au fil du temps). Sauf s’il s’apparente à du tutorat (transfert de savoir-faire), le mentorat se déroule donc sur une durée généralement plus longue que le coaching.

Accroître le succès des projets

success 2Le Standish Group publie depuis plus de 15 ans un rapport indiquant entre autre les taux de réussite des projets logiciels. Les projets considérés comme des réussites restent aux alentours de 30% et il n’y a pas d’évolution significative des facteurs clés de succès d’un projet. On peut donc se demander si l’expérience est suffisamment utilisée dans les entreprises.

Le développement du mentorat auprès des chefs de projet permettrait de capitaliser sur les expériences des chefs de projet seniors afin de garantir un plus fort taux de réussite des projets dans les entreprises.

Le développement du coaching permettrait d’avancer dans les moments sensibles, en préservant l’énergie, la santé et probablement la motivation du chef de projet; ceci se répercuterait sur ses interlocuteurs et favoriserait la réussite des projets.

bilan financierEn regardant les chiffres, on peut se dire que diffuser ces accompagnements pour les chefs de projets (autant qu’ils se sont propagés auprès des comités de direction) serait donc un retour sur investissement non négligeable pour les projets et pour l’entreprise, … il ne vous reste plus qu’à faire le calcul.

(*1) Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances (selon l’ICF, l’International Coach Federation). Attention, « approfondir ses connaissances » ne signifie pas qu’il y ait un transfert de connaissances liées à son métier. Il s’agit plutôt de compétences liées à des « soft skills ». Le transfert de connaissances métier relève plutôt de l’ordre de la formation, du tutorat voire du mentorat.

(*2) Le mentorat est  une relation  d’accompagnement, de partage et d’entraide entre deux individus, le « mentor » et le « mentoré », dont l’objectif est de favoriser la circulation du savoir, le transfert d’expérience, la transmission de valeurs et le renforcement du lien social (selon l’EMCC, European Mentoring & Coaching Council). Le mentor est une personne qui a une expérience reconnue dans le métier du mentoré.

PMI and PMP are registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

20 Septembre – Mulhouse (#PMI ®) – Booster son #leadership avec les outils du #coaching

8 Sep

L’équipe PMI Pôle Mulhouse vous invite au Centre d’Affaires Ulysse (Illzach) à 18h00 pour participer à un atelier animé par Muriel Rey, coach professionnelle depuis 8 ans.

Muriel Rey

Muriel Rey

L’épanouissement de l’individu étant au centre de sa motivation, Muriel accompagne particuliers et professionnels pour leur permettre de mieux gérer leurs émotions, les situations difficiles, et d’atteindre leurs objectifs. En séances individuelles, elle pratique également l’EFT (Emotional Freedom Technique) et la Sophrologie. Elle intervient en entreprises pour accompagner les équipes dans leur défi en pratiquant le « solution circle » (méthode mise au point par Daniel Meier, Solution Surfers, CH).

Le leadership est l’un des 3 piliers du PMI talent triangle. Cet atelier offrira aux participants la possibilité de découvrir comment le coaching peut développer leur leadership et guider efficacement leur équipe pour atteindre les objectifs du projet. Des exercices pratiques de mise en situation montreront les manières de renforcer son attitude de leader, de diriger son attention et d’augmenter la confiance envers l’équipe projet. Grâce à ces moments d’échanges, nous découvrirons ensemble comment travailler sur le potentiel humain permet de mieux réussir, personnellement et en équipe!

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

18h00-18h30: Accueil
18h30-18h45: Introduction PMI et Intervenant
18h45-20h45: Atelier (Mises en situation, Introduction sur le coaching, retours d’expériences)

L’événement est gratuit pour les membres du PMI France et le tarif est de 10 euros pour les non-membres. Places limitées à 20 personnes. Les inscriptions se font exclusivement en ligne avec le lien ci-dessous. Cette soirée rapportera 2 PDUs aux PMPs (catégorie Leadership).

 

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

14 Juin – La Défense – Une équipe de talents n’est pas forcément une équipe gagnante

31 Mai

Cela vaut aussi pour nos projets

Le PMI – Branche Ile de France – Pôle de la défense avec Skema Business School vous invite à participer à cette soirée.

VolleyballLe succès arrive grâce à un équilibre de facteurs différents et un leadership affirmée.

Le chef de projet peut être vu comme l’entraineur ou le capitaine de l’équipe, pour réussir dans son rôle fédérateur, expliquer ses tactiques et obtenir de l’engagement il utilise souvent des images ou un tableau blanc sur lequel il dessine les concepts qu’il exprime…

Dans cette conférence nous découvrirons les concepts de la communication visuelle qui offrent au chef de projet une manière efficace d’amener l’équipe vers le succès !

Une session animée par Fabio Panzavolta, fondateur de Collective Genius, consultant et formateur, joueur de volley, puis coach. Avec plus de 15 ans d’expérience dans des grands projets en contexte multiculturel, des techniques de facilitation visuelle et sa créativité, Fabio apporte des solutions efficaces à ce type de problématiques.

Appréhendez-vous les retours d’information ?

26 Avr

Do you FEAR Feedback?

http://www.harvestperformance.ca/do-you-fear-feedback/ par Sonia Di Maulo

Image courtesy of Stuart Miles at FreeDigitalPhotos.net

Image courtesy of Stuart Miles at FreeDigitalPhotos.net

Nous craignons tous les retours d’information.

  • Les donner ? Donner un retour d’information « difficile à entendre » nous empêche de dormir.
  • Les recevoir ? Recevoir du retour d’information  » difficile à entendre » peut faire dérailler notre focus.

Qu’arrive-t-il si nous ne faisons pas correctement de retours d’information?

  • AngoisseLes donner?

Nous pourrions potentiellement délivrer le mauvais message. Au lieu du retour d’information généreux pour réaligner les attentes respectives, nous communiquons que tout va bien. Pas bon ! Ou nous pouvons complètement démotiver jusqu’à provoquer la paralysie. Aïe… L’engagement négatif a un impact direct sur les résultats.

  • Les recevoir?

Nous pourrions potentiellement tuer notre propre motivation si nous ne posons pas les bonnes questions pour obtenir un retour d’information plus concret qui nous aide à nous améliorer. Ou nous pouvons écarter trop rapidement le retour d’information qui pourrait en réalité s’avérer être le meilleur conseil que nous ayons jamais reçu !

Le fait est, nous recevons rarement la formation et le coaching sur la façon de fournir et de recevoir les retours d’information « difficiles à entendre ». En tant que supporter enthousiaste des retours d’information, j’ai lu, pratiqué, formé et entraîné des collaborateurs et des leaders à dans le monde entier à offrir et recevoir les retours d’information avec grâce et d’une manière qui, à la fois, respecte la personne qui le reçoit et a un impact sur les résultats business.

Voici deux astuces rapides que vous pouvez adopter tout de suite et qui vous aideront à surmonter vos craintes :

  • collèguesLes donner?

Concentrez-vous sur la personne recevant le retour d’information… que pouvez-vous dire qui l’aidera à vraiment entendre ce que vous dites … après tout, le retour d’information est pour leur bénéfice et il sera seulement utile s’il est utilisé. BONUS : Ce que vous dites en dira plus long sur vous que sur le destinataire – choisissez soigneusement vos paroles et vérifiez qu’elles reflètent vos principes et valeurs.

  • Les recevoir?

Protégez votre motivation et soyez prêt à poser des questions professionnelles pour arriver jusqu’aux tâches tangibles qui propulseront votre performance au niveau supérieur. Et tenez ensuite un journal pour mesurer les résultats de ce retour d’information.

do your feedbackEt n’hésitez pas à télécharger cette infographie en anglais Infographic: The 3Fs – How to Use Feedback to Expose Extraordinary Performance

21 Avril – Montréal – Questions de coach = réponses pour gestionnaires de projets

24 Mar

Atelier de coaching sur le leadership!

ask

demander

Venez découvrir comment des questions simples ouvrent sur des informations qui donneront des ailes à vos projets.  Qu’est-ce qui se cache dernière les questions ?  Comment les questions suscitent la réflexion, donnent place à des informations insoupçonnées et développent une plus grande clarté du contexte et des situations ?

Comme l’a dit Albert Einstein « La chose la plus importante est de ne pas arrêter de se questionner ».  L’utilisation de questions puissantes vise à ouvrir sur un monde de possibilités et devient un outil indispensable aux gestionnaires de projet.

Conférencier: Danielle Michaud,ACC, MBA, CPA, CGA est Coach certifiée et formatrice chez Succès Global, Madame Michaud est membre du Conseil d’administration d’ICF-Québec (International Coach Federation) et responsable du comité du rayonnement du coaching professionnel. Coach d’impact, elle s’imprègne de la « réalité » de son client tout en suscitant un nouveau regard créatif et des transformations durables.

2 PDUs : LEADERSHIP 

2 Février – Basel – Are you leading your career or is your career leading you?

29 Jan

How can we remain in control of our career and achieve long-term success in a fast-pace changing environment?

Christine Billy

Christine Billy

In this interactive session, Christine Billy will share key insights and learnings from her experience as change manager and career coach.

  • What are the 3 key elements that make the difference between failure and success?
  • What is the recipe for achieving the career of your choice?
  • You will learn about the key obstacles and how to overcome them.

17 Novembre – Paris – Optimiser son organisation avec les 7 clés de la gestion du temps

16 Oct
Son livre

Son livre

Une session animée par Yann Coirault, Ingénieur, Coach certifié, MBTI®. Consultant senior, il est spécialisé dans le management, le coaching individuel ou d’équipe et le team building.

Il est l’auteur de « L’Auto-coaching efficace », paru en 2011 aux Éditions de l’Homme et des «5 clés pour mieux décider» à paraître aux Éditions Dunod.

Il anime également des conférences sur le Management à Distance ou l’intuition notamment au Canada.

Cette session gratuite aura lieu pendant la « Semaine de l’Efficacité Professionnelle – 3e édition »

Une semaine de formations diverses sur ce sujet avec notre partenaire CSP Formations

Une semaine de formations diverses sur ce sujet avec notre partenaire CSP Formations


Articles précédents de Yann:

January 7 – Webinar (PMI) – Mentoring is a Key Competency for Program/Project Professionals

24 Déc

Mentoring: Key Competency for Program/Project Professionals

By Dr. Ginger Levin, DPA, PMP, PgMP, OPM3 Certified Professional, Project Management Author, Consultant and Educator

William Churchill famously observed that: “The pessimist sees the difficulty in every opportunity, while the optimist sees the opportunity in every difficulty”.

William Churchill famously observed that: “The pessimist sees the difficulty in every opportunity, while the optimist sees the opportunity in every difficulty”.

In both the public and private sectors, increasingly organizations are developing mentoring programs for a variety of reasons. In program and project management, using mentors is a best practice as organizations are recognizing programs and projects as key strategic assets, and the movement to becoming project based continues at a fast pace, meaning there are more opportunities than before to become a program or project manager and more opportunities for a career path in the field.

William Churchill in this famous quote could have been talking about mentoring as a mentor can assist program and project professionals in seeing opportunities and helping to use these opportunities for program and project success as well as overall organizational success. Using a mentor, or serving as a mentor to others, can assist us in our quest for success. It further is important to do things right – this does not mean only following a process, but it means using processes and procedures to help us succeed and improving upon them as best we can. The mentor can help direct us in this endeavor as we strive to meet and exceed success criteria as defined in our organizations.

This presentation holds several definitions for mentoring, describes various types of mentoring relationships, explains how to set up a mentoring program, and emphasizes when mentoring is appropriate. It concludes with five skills to consider for effective mentoring.

7 January • 8 PM CET/France

21 Octobre – Paris – « Coach et coaching » + « Solutions Microsoft »

7 Oct

La branche Paris Ile de France du PMI France organise ce double événement.

Logo Paris Ile de FranceEn première partie, dès 18:00: Retour d’expérience sur la collaboration entre un manager et son coach visant la performance collective de l’équipe projet.

En seconde partie à 19:30: Les solutions Microsoft au service du management de projet et de la collaboration sociale

Inscriptions

« Coach et coaching », Philippe MARQUES, Philipe THOREL: Manager Coach & Coach de Manager

Tout le monde a besoin d’un coach ! C’est le conseil le plus utile qu’on m’ait jamais donné dans ma carrière” (Eric Schmidt, CEO Google 2001-2011).

Quand faut-il se décider à faire intervenir un coach ? Pourquoi et en quoi est-ce utile au management de projet ? Coaching individuel ou coaching d’équipe ? Qu’est-ce qu’un manager coach ? Quand est-il plus efficace de se positionner en tant que manager hiérarchique ou en tant que manager coach ? Bref,  autant de questions auxquelles nous nous proposons de répondre lors de ce retour d’expérience sur le coaching d’un manager de projet.

Partenaire de DantotsuPM

Partenaire de DantotsuPM

Les solutions Microsoft au service du management de projet et de la collaboration sociale, Vincent CAPITAINE, Sacha ALEKSENKO, Xavier TROTTIN

Au cours de cette session, il sera démontré comment les solutions Microsoft répondent aujourd’hui aux besoins des entreprises recherchant un outil de gestion de projet performant mais à la portée de tous, offrant de surcroît des possibilités avancées de collaboration sociale totalement intégrées avec Microsoft Project.

MS Project

Partenaire de DantotsuPM

La solution Microsoft PPM (Project Portfolio Management) est aujourd’hui bien plus qu’une solution de planification opérationnelle des projets !

Découvrez comment Microsoft Project, SharePoint, Lync et Yammer permettent aux chefs de projet de mieux s’organiser, de mieux communiquer et d’échanger, dans un environnement unique et intégré… et si besoin disponible dans le Cloud avec Office 365 et Project Online !

Cette présentation sera avant tout une démonstration « en live », avec des retours concrets d’expériences clients.

27 March – Webinar (PMI) – Leaders as Mentors and Coaches

19 Mar

A Leadership in PM Community of Practice webibar with Lt. Col. Matthew Michaelson, USA (Ret.), MS, PMP

Lt. Col. Matthew Michaelson

Lt. Col. Matthew Michaelson

The webinar presentation ‘Leaders as Mentors and Coaches’ takes an insightful and energetic look into the art and science of Leading, Mentoring, and Coaching project management teams. The Presenter will provide a thorough analysis of the similarities and differences inherent in these three critical leadership roles and, through industry anecdotes and personal and professional examples, will provide lessons learned, tips, and considerations for when each, if not all, would apply in the many circumstances that surround today’s professional project team.

Don’t be left out! Seats are limited. Register now (Link:http://bit.ly/lcop-mar2014)
27-Mar 07:00 PM CET/France
%d blogueurs aiment cette page :