Tag Archives: Soft Skills

11 May – Webinar #PMI® – How to connect with organizational culture and enhance meaningfulness

25 Avr

A highly effective technique to create connections is to focus on similarities, on what you have in common, instead of what you don’t.

This subtle perspective will have some pretty powerful effects.

rencontrer en personneThis is exactly how you establish connections and relationships in your organization’s culture. You don’t approach a person thinking about all the potential ways you could be different. Instead, you naturally gravitate to similarities. You look for things you might have in common to form the basis of a relationship. Although we tend to approach cross-cultural interactions quite differently, the same technique actually works just as well across cultures. When focused on similarities, you’re open to, and in fact looking for, a potential connection.

Perhaps it’s a challenge you accept together with a team member.

You can discover these similarities in conversation, or even by picking up on things you notice like pictures on a person’s desk, a coffee cup from a particular store you also like, or a passing remark someone makes about something you share in common.

The possibilities are endless, but by focusing on similarities you have the power to create connections and build relationships that either supersede cultural differences or make them irrelevant.

By finding interest in the task and overcoming the feelings of meaninglessness, you help leadership to develop a conducive environment for enhanced engagement.

In this webinar, attendees will learn:

  • Approaches for connecting with the organization’s culture
  • What impedes connections
  • What meaningfulness really means
  • How to enhance meaningfulness

Register for this webinar

NQI est Partenaire de DantotsuPM

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

12 stratégies pour naviguer sans encombre dans la politique de bureau

25 Avr

Votre travail ne parle pas toujours pour vous. Les plus qualifiés n’obtiennent pas toujours les meilleures promotions.

12 Strategies for Navigating Office Politics

https://leadershipfreak.wordpress.com/2016/02/29/12-strategies-for-navigating-office-politics/ par Dan Rockwell

Pensez à la politique de bureau comme à des connexions pour un bénéfice mutuel.

Pensez à la politique de bureau comme à des connexions pour un bénéfice mutuel.

Les plus habiles dans jeu des réseaux sociaux vont plus loin que ceux qui ne le sont pas. Plus haut vous allez, plus les relations sont importantes.

12 stratégies pour naviguer dans la politique de bureau

  1. Ne parlez pas de vos aspirations, faites un travail exceptionnel. Il y a un endroit pour parler de vos aspirations, et ce n’est pas avec vos collègues.
  2. Discutez de vos aspirations à l’occasion avec des supérieurs, mais passez le plus clair de votre temps à dépasser leurs attentes. Utilisez des termes comme « gagner » quand vous recherchez des opportunités.
  3. Développez et utilisez vos compétences pour le bénéfice des autres. Le succès dans la politique de bureau n’est pas l’action d’intentionnellement désavantager les autres. Donnez plus de valeur que vous n’en recherchez. Si votre patron se sent mal quand vous demandez quelque chose, c’est que vous avez pris plus de ce que vous avez donné.
  4. Développez la réputation d’être une personne qui aide les autres et accomplit des choses.
  5. Donnez votre respect à tout le monde, en particulier les acteurs de pouvoir, mais sans fayoter. Chaque organisation a un ordre hiérarchique. Il peut être basé sur l’expertise, la compétence sociale, ou la longévité. Certains sont des acteurs de pouvoir dans un contexte et pas dans un autre.
  6. Demandez de l’aide, des idées et des suggestions. La réussite en politique n’est pas une voie à sens unique.
  7. Défendez vos valeurs, croyances et avis, quand cela  compte. Les enquiquineurs ont des avis sur tout.
  8. Image courtesy of artur84 at FreeDigitalPhotos.net

    Attachez-vous aux problèmes à résoudre, pas aux personnes.

  9. Cherchez des solutions positives même quand vous n’êtes pas d’accord. Les relations d’adversité sont de véritables barrages.
  10. Discutez des sujets controversés en privé.
  11. Imaginez que tout ce que vous dites d’autres personnes leur sera répété.
  12. Utilisez le réseau social à l’avantage votre équipe.

Ne construisez pas de relations qui aillent à l’encontre de votre équipe et de vous-même. Connectez-vous avec les personnes avant d’essayer de faire faire des choses par ces personnes.

Il est essentiel de délivrer de grands résultats. Il est naïf de négliger des relations.

Quels autres astuces pourriez-vous proposer sur la politique de bureau ?

CSP est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

13 Avril – Webinar – La réussite du chef de projet dépend moins de son QI ou ses certifications que de son savoir-faire émotionnel !

12 Avr

Un webinaire sur l’intelligence émotionnelle animé par Véronique Oury

« L’intelligence émotionnelle (IE) est l’un des outils les plus puissants pour le succès non seulement dans les relations humaines, mais aussi dans le monde professionnel. Notre réussite professionnelle dépend moins de notre Quotient intellectuel (QI) ou de nos diplômes que de notre savoir-faire émotionnel ».

Daniel Goleman dans L’intelligence émotionnelle

Inscriptions

Relisez le billet sur ce livre…

5 façons pour les chefs de projet de faciliter une meilleure collaboration

4 Avr

5 Ways Project Managers Can Facilitate Better Collaboration

https://www.huddle.com/blog/project-management-collaboration/ par Alastair Mitchell

Le management de projet est valorisé dans 89% des organisations les plus performantes du monde, selon le PMI® – Project Management Institute. De plus, les organisations qui prennent une approche structurée pour les mises en œuvre de nouvelles technologies dirigeantes vont plus probablement respecter le budget, livrer dans les temps et rester dans le périmètre établi.

Les professionnels de management de projet peuvent aussi apporter beaucoup de valeur aux organisations en facilitant la collaboration. En gardant des collaborateurs engagés avec la vision d’un projet et promouvant le travail d’équipe, les chefs de projet peuvent atteindre de meilleurs résultats. Explorons quelques façons pragmatiques dont les chefs de projet peuvent user pour améliorer la collaboration.

1. La transparence dans le projet

Un devoir clé de beaucoup de managers de projet est le reporting. Les collaborateurs engagés sont deux fois plus productifs que leurs pairs. Selon le Dr Andrew Makar, un manager de programme informatique, la transparence pilote « la performance, l’appropriation de la tâche, [et] la responsabilité ». L’envoi quotidien par courrier électronique de mises à jour ou de tableaux de bord sur la métrique du projet sont deux manières de créer de la transparence pour les chefs de projet. Ces outils fournissent une compréhension aux parties prenantes, qui peuvent se porter volontaire pour aider dans des domaines clés si nécessaire.

2. Les visions partagées

Les chefs de projet professionnels on souvent un accès direct aux visions de la direction sur le projet. C’est leur travail de synthétiser ces objectifs et de faire rêver les collaborateurs. Donna Fitzgerald de Tech Republic a écrit que la capacité d’un chef de projet à communiquer de façon cohérente la vision projet peut être le point clé de succès dans des projets informatiques. Aux réunions de projet, dans les courriers électroniques et sessions de formation, les chefs de projet devraient partager en quoi ils attendent des impacts positifs de la nouvelle initiative sur l’organisation.

3. Des communications fréquentes

La communauté de développement logicielle Agile a popularisé les réunions debout, de brèves réunions au début de chaque journée. Selon Alliance Agile, ces réunions quotidiennes peuvent empêcher que des problèmes soient oubliés et faciliter le partage peer-to-peer, sans énorme consommation de temps. Un chef de projet qui facilite des communications quotidiennes et cohérentes peut garder les membres de l’équipe et la direction bien informés.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

4. La documentation des progrès réalisés

Avez-vous complété 65% de la formation ? Est-ce que vous avez 30% d’avance dans les tests logiciel ? Les chefs de projet peuvent partager ces informations avec leur équipe, même si l’équipe n’est pas directement responsable de ce domaine. En fournissant une vue globale des statistiques d’avancement de projet, les collaborateurs se sentiront mieux informés.

5. Des responsabilités partagées

Les chefs de projet sont souvent responsables de répartir les tâches afin d’assurer la livraison du projet dans les temps. Susanne Madsen, coach en leadership de projet, recommande de partager « l’attribution des tâches et la prise de décision » quand cela est possible pour résoudre les problèmes difficiles et garder des collaborateurs motivés sur les tâches du projet. Selon Madsen, demander des volontaires pour les tâches peut aider les personnes à « prendre plus de responsabilités » et s’investir davantage dans le projet dans son ensemble.

Les devoirs d’un chef de projet n’incluent pas seulement des compétences techniques, comme les prévisions budgétaires et le contrôle des objectifs. Les chefs de projet doivent aussi être des champions de des compétences douces, les soft skills. Adopter une approche collaborative du management de projet assure de meilleurs résultats et des collaborateurs plus engagés.

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Bonus vidéo de Margaret Hefferman à TED: Pourquoi il est temps d’oublier l’ordre hiérarchique.

« La collaboration, ça fait anémique, mais c’est vraiment le cœur des équipes performantes, et elle surpasse très souvent l’intelligence individuelle. Collaborer, ça veut dire que je ne suis pas obligée de tout savoir, je dois simplement être avec des gens qui savent demander et donner de l’aide. »

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

« L’autre a toujours raison » et il faut ne jamais oublier cela dans le management de projets comme dans la vie !

23 Mar

L’autre a toujours raison

Toujours à propos de ses sentiments.

À propos de la journée qu’elle vient de vivre.

Des craintes (appropriées et infondées) dans sa vie.

De l’histoire qui se déroule, inexprimée, dans sa tête.

De ce qu’elle aime et ce qu’elle n’aime pas.

Vous devrez vous déplacer vers cette position qui, pour elle, est la bonne avant que vous n’ayez une chance de réelle communication.

The other person is always right par Seth Godin

Si vous pensez que votre travail est souvent de paver ces chemins désirés émergents, de répondre à des besoins non exprimés, ce billet de Seth vous aura certainement intrigué et la vidéo de Tom Hulme qui suit, enregistrée à TED, développe ce sujet appliqué au domaine du design.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

14 Avril – Lausanne #PMI® – Managing Stress and Emotions @ work: Concrete Tools

15 Mar

Workplace-related stress is a growing concern.

People are dealing with ever-increasing workloads, a decreasing workforce, and a climate of rapid change.

Employees are being asked to do more than ever before in less time for less money and to take more responsibilities and decisions. Project Managers are very exposed in that sense!

The event will be particularly focused on how to develop soft-skills to avoid personal damages.

Registration to this event organized by PMI Switzerland

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Microsoft est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

9 mars – Montréal #PMI® – Encore et toujours des changements…

20 Fév

Saviez-vous que selon une recherche récente, les émotions sont au cœur de la conduite du changement et que les gestionnaires peuvent les utiliser comme freins ou leviers.

bicycle-frein-brake

les émotions peuvent être des freins…

Heureusement, il semble que 80 % des émotions vécues au travail sont positives alors que 20% sont plutôt négatives. Il a toutefois été démontré que l’implantation d’un changement dans les organisations crée automatiquement une augmentation significative des émotions négatives.

Comme gestionnaire de projets, vous êtes définitivement au centre de ces changements. Comment alors jonglez avec les émotions des commanditaires du projet, des collaborateurs de l’équipe de projet et avec toutes les autres personnes touchées par les changements engendrés par votre projet ?  Quels sont les indicateurs émotifs que vous devez observer pour mener à bien votre projet ?  Que ferez-vous pour utiliser les émotions comme levier ?

bicycle-levier-vitesse

… ou des leviers, accélérateurs de vitesse.

Dans toutes les sociétés antiques, 40 ans signifie un moment d’introspection censé déboucher sur un changement profond.  En ce 40ème anniversaire de PMI-Montréal,  venez échanger et découvrir des outils efficaces qui sauront vous aider à progresser comme gestionnaire de projet dans ce tourbillon de changements.

S’inscrire à cet évènement

Ventura Asssociates est partenaire de DantotsuPM et le votre pour dénicher les ressources critiques en PM dont vous avez besoin

Ventura Asssociates est partenaire de DantotsuPM et le votre pour dénicher les ressources critiques en PM dont vous avez besoin

PMI is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

1 February – Webinar hosted by Elizabeth Harrin – Learn the 5 reasons why you should network and how to do it successfully at work

28 Jan

Networking For Professional Development !

Elizabeth Harrin

Elizabeth Harrin

Are you in two minds about whether to go to that networking event or to talk to the people you see in the office elevator? You definitely should.

This webinar will help make you a pro at building workplace relationships.

We’ll look at the best ways to network outside your immediate workplace including tips to get the best out of attending events like conferences.

Finally, Elizabeth Harrin will leave you with some easy to implement techniques to make meeting new people feel a lot less overwhelming, whether they are new colleagues, your CEO or the stranger sitting next to you at a presentation who might just be the long-term connection you were looking for.

Click Here to Claim Your Seat

Don't miss to visit Elizabeth's web site, one of the most famous in project management

Don’t miss to visit Elizabeth’s web site, one of the most famous in project management

Enregistrer

Enregistrer

personne ne semble être d’accord et pourtant il vous faut rapidement parvenir à un consensus, que faire ?

20 Jan

comment aider le groupe à atteindre un consensus quand ses membres ne sont tout simplement pas d’accord ?

How Do You Help the Group Reach Consensus When They Simply Don’t Agree? par Dana Brownlee

Le problème

Pensez-vous avoir à maitriser une horde de chevaux sauvages au lieu de mener une réunion quand les membres de votre équipe ne parviennent pas à tomber d’accord ? Eh bien, si cela peut vous réconforter, sachez que ce problème est le lot de la plupart des facilitateurs de réunion à un moment ou un autre.

wild-horse-analogyEn effet, si les membres de votre groupe s’opposent avec véhémence (mais avec respect), c’est un signe de sain conflit. Bravo !

Vous êtes probablement en chemin vers quelques bonnes et grandes idées et solutions ! Malheureusement dans votre rôle de facilitateur de réunion, vous devez souvent guider le groupe vers une décision de consensus et parfois cela ne semble pas réalisable.

La bonne nouvelle est que le fait d’atteindre une décision de consensus ne signifie pas qu’une session de deux heures doive se transformer en session de deux semaines, ou pire, provoquer un réel coup d’arrêt.

Explorons quelques astuces à utiliser la prochaine fois que vous faîtes face à cette situation.

Souvenez-vous d’abord que le consensus ne signifie pas que chacun obtient exactement ce qu’il veut.

Il signifie en fait que chacun peut vivre avec la décision et la supporter à l’extérieur de l’équipe.

CSP est partenaire de DantotsuPM

CSP est partenaire de DantotsuPM

a) Développez une règle du jeu avec l’équipe sur comment le groupe prendra ses décisions AVANT de devoir prendre ces décisions.

jeuxSi le groupe a déjà établi un accord sur le processus de décision, prendre les décisions devient beaucoup plus facile (et moins chargé émotionnellement). Par exemple, si le groupe a déjà convenu des critères de décision et du processus de sélection avant de commencer la discussion de quel salarié recevra la récompense du « Salarié de l’Année », cette décision devient soudainement beaucoup plus facile.

b) Quand vous vous enlisez dans le désaccord, séparez les secteurs d’accord et de désaccord.

ok accord agréerIdentifiez et documentez clairement les secteurs d’accord pour continuer à faire avancer le groupe. Pour les secteurs de désaccord, clarifiez sur quoi précisément porte le désaccord. Par exemple : « Michel, il semble que toi et Élisabeth reconnaissiez tous les deux que le temps de cycle actuel de 5 jours est trop long. Je note que le secteur de désaccord porte uniquement sur la réduction de durée nécessaire. Mike propose 2 jours tandis que Beth pense que 1 jour est une meilleure cible, donc nous avons une différence d’avis de 1 jour. Est-ce correct ? »

c) Assurez-vous d’avoir toutes les informations visibles de tous

collaborer à travers le mondeParfois nous pouvons ne pas être d’accord parce que nous n’avons pas assez d’informations et nous raisonnons à partir de suppositions mal informées. Invitez des parties prenantes clefs à participer à la discussion (par exemple : les experts en informatique, les membres de l’équipe de direction, les ressources humaines ou des experts financiers, etc.). Ces personnes peuvent souvent apporter un éclairage sur des problèmes critiques et aider le groupe à déterminer plus facilement la meilleure alternative.

d) Mettez un terme aux tergiversations insignifiantes

Scrum Stand upSi vous avez tendance à penser que le groupe peut chicaner sur des différences insignifiantes, suggérez qu’ils fassent le reste de la réunion debout (jusqu’à ce qu’une décision soit atteinte). Cette technique est parfois utilisée comme une méthode « qui sort des habitudes » pour encourager la brièveté et l’esprit de compromis.

Genius Project est partenaire de DantotsuPM

Genius Project est partenaire de DantotsuPM

e) Facilitez la collaboration

Innovez en utilisant une technique de facilitation qui encourage la prise de décisions collaborative (par exemple les diagrammes d’affinité, les « dot voting », etc.). Ces techniques dotent chaque participant d’un certain nombre de votes; puis les participants votent simultanément et l’option recevant le nombre de votes le plus élevé est en général retenue.

conflitf) Faites preuve d’Intelligence Émotionnelle

Si vous sentez que les désaccords peuvent être dus à des conflits de personnalité ou autres raisons personnelles, abordez ces questions en aparté dans une configuration plus privée et uniquement avec les individus impliqués.

Microsoft est partenaire de DantotsuPM

Microsoft est partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

chefs de projets, réveillez le négociateur qui sommeille (peut-être) en vous !

16 Jan

Nombre de situations exigent du chef de projets de fortes capacités de négociation, quels sont vos points forts et ceux à améliorer dans ce domaine ?

Chaque négociateur a un profil unique, composé de qualités et particularités personnelles ainsi que de compétences techniques.

Connaître et comprendre son profil de négociateur tout comme celui des membres d’une équipe permet d’avoir plus d’efficacité, une meilleure agilité collectivité et de mener ainsi des négociations complexes dans des contextes d’incertitude afin de véritablement transformer la complexité en opportunité.

passez le test gratuitement pour mieux comprendre votre profil, vos points forts et ceux à travailler.

Passez le test gratuitement pour mieux comprendre votre profil, vos points forts et ceux à travailler.

Tout comme le TOTAC© ou le NSTAA©, le test ADN Insider a été conçu par Laurent Combalbert et Marwan Mery, négociateurs professionnels et fondateurs d’ADN Group, L’Agence des Négociateurs. Il s’articule autour de 100 questions construites autour des grands thèmes issus de l’expérience de centaines de négociations. Chaque utilisateur évalue son profil en ciblant ses affinités et ses points d’amélioration autour des dix compétences-clés du négociateur.

Les 10 domaines de compétences de cet outil permettant de définir votre profil de négociateur intègrent:

  • Laurent Combalbert

    Laurent Combalbert

    le leadership,

  • l’assertivité,
  • l’intuition,
  • la capacité à improviser ou à planifier,
  • les notions relatives au confit,
  • la résilience,
  • les personnalités empathiques, introverties ou encore coopératives,

Les questions posées autour de ces dix axes permettent d’établir les contours du négociateur que vous êtes déjà, peut-être sans le savoir vraiment.

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :