Tag Archives: teams

2 September – Webinar (ScrumPulse) – Multicultural Scrum: the Impact of Culture on Living the Scrum Values

27 Août

The new version of the Scrum Guide now includes a section on Scrum Values: Courage, Focus, Commitment, Respect, and Openness.

Scrum ValuesIn July 2016, Jeff Sutherland & Ken Schwaber, co-creators of Scrum, unveiled the new version of the Scrum Guide which includes a the above five values.

When these 5 values of commitment, courage, focus, openness and respect are embodied and lived by the Scrum Team, the Scrum pillars of transparency, inspection, and adaptation come to life and build trust for everyone. The Scrum Team members learn and explore those values as they work with the Scrum events, roles and artifacts.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Successful use of Scrum depends on people becoming more proficient in living these five values.

Scrum and Upcoming Agile Webcasts

Scrum and Upcoming Agile Webcasts

In Today’s global economy, many Scrum teams will have members from different cultural backgrounds. Cultural differences add complexity to effective use of Scrum and without active management, this added complexity can impede the Scrum Team’s ability to iteratively and incrementally deliver valuable, “Done” products.

In this Scrum Pulse session, our panel will share their experiences, challenges and insights from guiding the effective adoption of Scrum in multi-cultural Scrum. Join us to get a fresh perspective on how culture might impact interactions with your scrum team and how you might effectively harness the power of cultural diversity to build strong, self-organizing Scrum teams.

Register to Attend Webcast on Multicultural Scrum

Enregistrer

Enregistrer

15 September – Webinar (PMI®) – 3 Keys to Increase Your Influence with Others

24 Août

Would you like to have more effective team members? Happier clients? Less friction on your project team? More cooperation?

Thomas Cooper

Thomas Cooper

Join us as we talk with Thomas Cooper about three « laws » of leadership you can apply in your projects to increase your influence – even without formal authority.

  • « The Law of the Lid » – Leadership ability determines a person’s effectiveness
  • « The Law of Influence » – The true measure of leadership is influence – nothing more, nothing less
  • « The Law of Process » – Leadership develops daily, not in a day.

You’ll walk away from this session (register here) with at least 3 actionable steps to help strengthen your leadership and develop a better team.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

PMI® is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

Enregistrer

Enregistrer

28 Novembre – Paris – Semaine de l’Efficacité Professionnelle (4ème édition)

14 Août

1 semaine pour être heureux et performant au travail !

CSP Semaine efficacité au travail 2016À Paris, du 28 novembre au 02 décembre 2016

Dans un environnement professionnel de plus en plus concurrentiel, les entreprises ont besoin de compter sur des collaborateurs productifs individuellement et collectivement. Les clés de cet enjeu passent par un développement du relationnel de chacun et une vision nette des objectifs de l’entreprise.

L’esprit d’équipe et l’efficacité au travail sont donc deux compétences essentielles à développer pour bien vivre et se démarquer en entreprise. Gérer son stress, améliorer sa communication, développer sa créativité…sont autant d’atouts que vous pouvez cultiver pour renforcer votre efficacité et optimiser vos relations professionnelles.

CSP est partenaire de DantotsuPM

CSP est partenaire de DantotsuPM

Pour donner un bon coup d’accélérateur à votre réussite au travail, CSP organise la 4ème édition de la Semaine de l’Efficacité Professionnelle.

  • 16 formations au choix pour monter en compétences

4 ateliers gratuits pour échanger et faire le plein de bonnes pratiques sur des thématiques décalées

Télécharger la plaquette en PDF

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

 

Enregistrer

Enregistrer

29 September – London – APM National Conference for Women in Project Management 2016

9 Août

logoAPMProjects now and in the future depend on a large and diverse pool of talented professionals.

Women working across projects, programmes and portfolios have a critical role to play in providing the breadth and depth of capability needed to ensure project success in the UK and beyond.

woman PMWorld Class Women will explore the role of women in the project management profession; how to become a world class professional and how the profession can benefit fully from women in the profession.

Drawing on inspirational keynotes, thought-leaders and innovative employers, this conference will provide delegates with insight and inspiration to become and develop World Class Women.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Enregistrer

Enregistrer

êtes-vous quelqu’un avec lequel les autres veulent travailler ?

9 Août

Persona de travail en équipe : êtes-vous quelqu’un avec lequel les autres veulent travailler ?

Teamwork Persona: Are You Someone Others Want to Work With?

http://katenasser.com/teamwork-persona-being-someone-others-want-work-with par Kate Nasser

Pamela Melroy

Pamela Melroy

La Colonel Pamela Melroy, l’ancien commandant de navette spatiale à la NASA, a récemment posé une question très révélatrice des compétences relationnelles pendant ses présentations sur le mentoring de carrière au space and science festival on the Intrepid Museum.

De jeunes adultes dans les écoles, de nouveaux entrants dans le milieu du travail, ou des travailleurs expérimentés changeant de carrière, laissent souvent cette question de côté. Ils se concentrent sur le développement des compétences professionnelles. Pourtant les compétences relationnelles et les compétences de travail en équipe sont les réponses à cette question du Colonel Melroy : « êtes-vous quelqu’un avec lequel les autres veulent travailler ? ». Il faut être plus qu’un brillant scientifique pour vivre dans l’espace avec d’autres.

Commencer à développer votre personæ de travail en équipe le plus tôt possible et ne vous arrêtez jamais. Vos compétences relationnelles et de travail d’équipe déterminent si d’autres veulent passer du temps avec vous.

teamworkVoici une liste de contrôle pour vous guider.

  1. Flexibilité et affabilité. Quels comportements exposez-vous qui rendent facile de bien s’entendre avec vous ? Quels traits ou comportements développerez-vous pour le rendre encore plus facile ?
  2. Fiabilité. Amenez-vous tous vos talents et capacités au travail chaque jour ? Brillez-vous ou vous retirez-vous dans les moments difficiles ?
  3. Honnêteté pas manque de tact. Communiquez-vous avec honnêteté et compassion ? Êtes-vous êtes direct sans être abrupt ? Votre personæ de travail en équipe attirera d’autres personnes à vous si vous êtes faciles à comprendre sans être blessant.
  4. Collaboration. Comment réagissez-vous à ce mot ? Voulez-vous crier : « je suis fortement Compétitif ! » Si vous l’avez fait, d’autres vous voudront-ils dans leur équipe ? Réfléchissez-y.
  5. Confiance pas arrogance. Quelle impression donnez-vous? Les coéquipiers veulent votre confiance. Elle allège la charge. Ils ne veulent pas votre arrogance. Elle augmente la charge. Faites une liste de comportements dont vous pensez qu’ils expriment de la confiance et de ceux qui dénote cette arrogance. Demandez à d’autres quelle impression fous faites. Travaillez sur la première liste et éliminez la deuxième ! Voici comment vous améliorerez votre personæ d’équipe.
  6. Modération des extrêmes. Presque tout le monde a quelques comportements extrêmes. Cela pourrait être des habitudes que vous avez développées ou des traits de caractère qui se sont développés. La question clé est : pouvez-vous les modérer pour qu’ils n’ennuient pas les autres ?
  7. Courage et humilité. Le travail exige les deux selon la situation. Quand la pression monte, comment réagissez-vous ? Quand les conditions exigent un peu de contrainte, pouvez-vous bien le supporter ?
  8. Respect. Démontrer du respect envers les autres est essentiel pour un excellent personæ de travail en équipe. Car c’est la base de tout travail d’équipe.
  9. Intégrité. Le facteur suprême pour déterminer si les gens voudront bosser avec vous. La confiance est tout.
NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Le développement de vos compétences professionnelles est le parcours professionnel normal. Le développement de votre personæ de travail en équipe amènera un succès de carrière incroyable. Commencez dès maintenant !

Qu’ajouteriez-vous à cette checklist de personæ de travail en équipe ?

Enregistrer

Amenez-moi des solutions pas des problèmes : leadership versus management

29 Juil

Le leadership est une chose dont beaucoup d’organisations manquent.

Bring me solutions not problems: leadership vs management

http://www.arra-pm.com/bring-me-solutions-not-problems/ par Allen Ruddock chez ARRA Project Management

Dans de nombreuses plus grandes organisations, des poches de leadership existent, mais il est souvent inégal. Pour de petites sociétés, particulièrement celles gérées par des directeurs propriétaires, le leadership exige du courage. Vous ne pouvez pas mener les gens si vous n’avez pas confiance en eux pour vous suivre. Alors, parfois, les responsables de plus petites entreprises renoncent  au leadership pour le contrôle. Les propriétaires de petite entreprise qui réussissent le mieux ont foi en leurs capacités de leadership et ont confiance dans les personnes qu’ils embauchent

leadership adoptionUn mouvement courageux

Une grande banque a reconnu son manque de leadership cohérent à travers toute l’organisation et a agi. Du sommet à la base, tout le monde dans un rôle de management suit une formation de leadership. Ils acquièrent une boîte à outils de techniques de leadership pour les aider dans leur rôle quotidien de leaders. La banque a reconnu que, tout seul, le management ne suffit pas à vraiment réussir. C’est une initiative audacieuse et qui ne peut qu’avoir un effet positif. Tout le monde ‘ne le captera pas’. Certains retourneront sur leur lieu de travail et suivront les mêmes vieilles routines, n’embrassant pas les nouvelles idées. Mais si un nombre suffisant ‘l’adopte vraiment’ alors la vague emportera les incrédules et quelque chose de spécial pourrait arriver.

Apportez-moi des solutions pas des problèmes

Votre organisation pourrait ne pas être aussi courageuse que cette banque mais il y a beaucoup de choses que vous pouvez entreprendre par vous-même pour créer votre propre poche de leadership. Dans un article précédent, j’ai parlé d’un premier patron qui m’a dit « amenez des solutions pas des problèmes ». Il « manageait ». En fait, il espérait que je m’auto-manage. Il n’était pas été intéressé par apporter du leadership ni même aider, il voulait juste que le problème s’en aille – donc c’est ce que j’ai fait. J’ai démissionné et considéré cela comme un expérience. Maintenant il aurait pu prendre une approche différente, celle que j’ai adoptée moi-même quelques années plus tard.

rubix problem solutionJ’étais en congés quand mon adjoint m’a appelé. Il avait eu une réunion avec certains des autres responsables d’équipe et ils avaient un problème et voulaient savoir que faire. Je pourrais avoir dit « je suis en vacances : amenez-moi des solutions pas des problèmes », mais je ne l’ai pas fait. Je ne lui ai pas non plus donné la solution. Ce que j’ai fait est le faire parler du problème, poser des questions et lui demander son avis à chaque étape. Après quelques minutes, il a trouvé une solution et a dit « donc je n’aurais pas dû vous appeler finalement ». J’ai répondu qu’il n’avait pas réalisé cela auparavant et qu’il le ferait la prochaine fois. Il s’est senti mieux parce qu’il avait trouvé la solution. Il s’est aussi senti autorisé à imaginer la solution et prendre des décisions la fois suivante. Il avait grandi et s’était développé en l’espace d’un bref appel téléphonique. Cela valait bien quelques minutes de mon jour de congé.

Manager, c’est organiser et faire faire des choses.

Le leadership, c’est inspirer les autres pour obtenir que des choses soient accomplies avec succès, plus rapidement, et avec plus de fierté. Comme dans cet exemple, cela ne doit pas nécessairement être de grandes choses. Cela n’est pas nécessairement une large initiative d’entreprise. Très souvent, ce sont les petites choses qui font la différence. Prendre le temps de dire merci pour l’effort supplémentaire, ou un travail bien fait.

leader 2Je crois qu’il y a petites choses de leadership que nous pouvons faire au quotidien et qui font collectivement une énorme différence. J’ai travaillé dans une équipe où le patron a demandé à tous les plus séniors de son équipe de guider une personne plus junior. Point de leadership numéro 1 – il développait activement son staff. Second point de leadership – c’était un mélange de personnels externes et de permanents, mais tout le monde a été traité de la même façon. La chose la plus révélatrice pour moi fut quand l’un des membres juniors de l’équipe s’est rapproché de moi et a exprimé sa déception que je n’allais pas être son mentor. Il a dit que tout le monde me voulait comme mentor parce qu’ils avaient vu toutes les petites choses que je fais pour aider à développer les autres dans l’équipe. Je l’ai rassuré sur le fait que cela continuerait, et que mon « parrainé » officiel se sentirait obligé de m’offrir un café!

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

La meilleure façon de développer vos propres qualités de leader est de regarder les personnes qui vous ont inspirés au cours des années passées.

Qu’est-ce qui en elles vous a inspiré? Que pouvez- vous apprendre d’elles?

N’essayez pas de les imiter parce que le leadership doit être authentique et faire partie de vous. Mais apprenez et pensez à ce qu’ils ont fait et l’impact que cela avait. La vraie clé du bon leadership est d’acquérir de bonnes compétences de communication. Et l’aspect le plus important de ceci est d’apprendre à écouter.

Écoutez et comprenez, pour que quand vous êtes le leader, vous adressiez les craintes, préoccupations et espoirs des gens.

Bonne chance dans votre voyage de leadership – Laissez-nous savoir comment vous progressez.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

comment aider d’autres personnes à gérer les conflits ?

25 Juil

quelques étapes simples pour ne pas avoir à jouer personnellement le rôle de médiateur dans les conflits entre autres personnes

question_mark

Pourquoi la personne a-t-elle agi ainsi ?

Une session délivrée par Tricia Broderick à Agile 2014 était à propos de comment les managers peuvent aider les membres de l’équipe à résoudre les conflits par eux-mêmes.

Elle propose quelques étapes simples que vous pouvez suivre pour ne pas avoir à jouer personnellement les médiateurs dans ces conflits. Essayez-les la prochaine fois que quelqu’un se plaint à vous d’un autre collaborateur.

1. Demander à la personne qui porte la plainte de repartir et de noter toutes les raisons auxquelles elle peut penser pour lesquelles la personne a fait ce qu’elle a fait.

Vous pouvez utiliser ce format si utile :

  • Qu’a fait la personne ?
  • En quoi cela vous impacte ?
  • Pourquoi la personne à fait cela ?
CSP est partenaire de DantotsuPM

CSP est partenaire de DantotsuPM

negative2. Si elle revient avec seulement une liste de choses négatives…

Demandez-lui de réfléchir à nouveau aux raisons positives pour lesquelles la personne pourrait s’être comportée comme elle l’a fait.

3. Demandez-lui maintenant de choisir la raison la plus probable.

Il y a bon espoir qu’avec une certaine prise de recul et cette nouvelle perspective, la personne verra qu’il pourrait y avoir une raison positive même si elle a personnellement été défavorablement impactée par cette action.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

4. Demandez maintenant ce qu’elle voudrait faire à ce sujet.

Souvent les gens deviennent plus curieux de la vraie raison qui a motivé l’action et peuvent en conséquence engager maintenant une conversation plus saine, souvent sans votre aide de médiation.

Notez que ce processus ne résout pas le conflit, mais il repositionne le plaignant pour qu’il réfléchisse au problème avec différentes perspectives et soit plus ouvert à entendre l’autre personne s’exprimer.

Inspiré d’un billet orginal de Karen Greaves “Helping others deal with conflict” : http://www.growingagile.co.za/2015/07/helping-others-deal-with-conflict/

Enregistrer

July 14 – Webinar (PMI®) – Enabling Organizational Improvement Initiatives

7 Juil

Every person, team and discipline in an organization plays a significant role in the facilitation of initiatives aimed at improving stakeholder support and improvements in environmental performance.

Businesspeople on Chess Board --- Image by © Royalty-Free/Corbis

Businesspeople on Chess Board — Image by © Royalty-Free/Corbis

These personnel need only the connection and alignment of their own roles to the proposed targets, and the opportunities to present and implement solutions and strategies within their scope. With small contributions from all team players, success can be had through alignment.

This webinar will present key strategies to facilitate engagement and empowerment of personnel to participate in and sustain positive change.

Key points that will be discussed:

  • Barriers to change
  • The necessary stages to implement the new vision
  • The criticality of helping each business unit discover their connections to the associated goals
  • The need for flexibility in the plan to get there, and
  • The critical need to remove any barriers to successfully participate in the initiative.

Details and registration

PMI® is a registered mark of Project Management Institute, Inc.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Les grands chefs de projet peuvent manager quoi que ce soit!

5 Juil

Est-ce vrai???Great Project Managers Can Manage Anything!

http://www.pmhut.com/great-project-managers-can-manage-anything de Michael L Young

Les bons chefs de projet ont des compétences qui s’appliquent dans chaque profession liée au management.

La plupart des personnes ont une vue traditionnelle du rôle des chefs de projet. Ils établissent la portée d’un projet, préparent des budgets et des échéanciers, planifient des communications, contrôlent et font un rapport sur toutes les tâches distinctes dont on a besoin pour atteindre les résultats.

Traditionnellement aussi, la mesure de succès repose fortement sur la mise en œuvre d’outils et de méthodologies. Les personnes qui gardent un œil sur l’évolution de l’industrie savent cependant que le management de projet actuel est bien plus que la simple exécution de tâches.

Les projets sont surtout faits d’êtres humains et des interactions entre eux.

Nous sommes des créatures complexes et ce sont les différences entre nous et les façons dont nous interagissons qui débloquent souvent les projets ou les mènent à l’excellence. Cela signifie que les chefs de projet ont besoin d’une gamme plus large de compétences business, particulièrement les compétences « relationnelles » pour s’assurer que les projets délivrent des résultats exceptionnels.

Il y a quatre domaines de compétence qui séparent ceux qui peuvent le faire de ceux qui peuvent seulement en parler :

1. Comprendre le monde changeant du management de projet

Cela signifie être au fait des dernières théories, méthodologies et études de cas. Une telle connaissance donne davantage d’outils au chef de projet pour pouvoir s’adapter à chaque situation unique quand elle surgit lors de la mise en œuvre du projet.

2. Être de bons leaders

Le leadership est à la croisée d’un certain nombre de domaines. Il commence par la définition de la vision, des buts et des objectifs et il établit des valeurs. Les meilleurs PMs peuvent engager les clients, les parties prenantes et les membres de l’équipe et motiver les gens et les maintenir en course quand les choses se corsent.

3. Savoir construire une équipe

Le développement de l’esprit d’équipe c’est savoir comment trouver les bonnes personnes pour le travail. Associer les tâches aux compétences et maximiser l’effet des membres de l’équipe. De bons PMs gèrent les conflits dans l’équipe. Ils sont des mentors et des coachs, transmettant la connaissance et construisant de l’autonomie dans le groupe pour qu’il puisse produire ses résultats sans compter sur le leader.

4. Bien communiquer est essentiel

Les chefs de projet qui gagnent sont ceux qui gèrent le mieux la communication. Il est difficile de réaliser de grands résultats à moins que tous les participants ne soient à bord et adhèrent à la direction stratégique et aux activités du projet. Des compétences de communication excellentes à l’écrit comme à l’oral sont essentielles tout autant que la capacité à écouter activement et à être ouvert à de nouvelles idées.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

Les compétences se développent par une combinaison de formation, d’expérience professionnelle et le mentoring d’experts qui ont appliqué ces compétences dans le monde réel avec succès.

Comment faire remplir les suivis de temps par votre équipe ?

1 Juil

Ces 3 étapes simples feront que votre équipe renseigne les suivis de temps…

Un billet lu sur www.Projectmanager.com

  1. Expliquer pourquoi c’est important

time valueD’abord, ayez une conversation honnête sur pourquoi vous voulez utiliser un suivi des temps sur votre projet. Il y a des tas d’avantages à enregistrer les temps. Certains ou tous ceux-ci pourraient s’appliquer à votre activité :

  • De meilleures données sur combien de temps les tâches prennent pour que vous puissiez réutiliser ceci pour estimer plus efficacement à l’avenir.
  • Une meilleure visibilité d’où le temps est passé, ainsi vous pouvez ajuster vos plans si nécessaire.
  • Une meilleure prise de conscience de qui est occupé et qui pourrait prendre plus de tâches.

Introduisez l’idée de feuilles de temps à une de vos réunions régulières. Expliquez pourquoi il y a une valeur business dans leur utilisation et répondez à toutes les questions qu’ils peuvent avoir. Notez les préoccupations que vous entendez et trouvez ensuite des façons de les adresser avant l’étape 2…

  1. Engager l’équipe sur les outils

global toolsUne fois que vous avez choisi le logiciel que l’équipe utilisera, faites une démonstration. Montrez comment ils peuvent rapidement créer une feuille de temps et la soumettre. Demandez s’il y a des questions et donnez-leur ensuite l’occasion de l’essayer par eux-mêmes.

Il est beaucoup plus puissant de le montrer visuellement à votre équipe que d’essayer d’expliquer sans une démonstration. Une fois qu’ils voient comme il est intuitif et facile d’enregistrer leur temps, ils seront plus positifs sur le sujet.

C’est aussi une bonne idée de leur montrer ce que vous ferez avec les données. Par exemple, des feuilles de temps précises peuvent vous aider à estimer plus efficacement plus tard dans le projet.

NQI est Partenaire de DantotsuPM

NQI est Partenaire de DantotsuPM

  1. Former et supporter

Woman Typing on Laptop ComputerDes apps de conduite de projet intuitifs comme ProjectManager.com sont faciles à prendre en main et utiliser. C’est un travail très simple que d’enregistrer vos heures travaillées, particulièrement si cela est fait dans le contexte d’une suite logicielle en ligne qu’ils utilisent chaque jour de toute façon. Votre équipe peut commencer immédiatement, donc le surcoût de formation est minimal.

Vous devrez cependant créer des accès pour qu’ils puissent commencer à entrer leurs données. Vous pouvez aussi trouver intéressant de réitérer les messages sur pourquoi vous vous passez à l’enregistrement des temps pour le management de projet.

Supportez votre équipe pendant leurs premières semaines d’utilisation des feuilles de temps par :
  • L’envoi de rappels qu’ils doivent remplir leurs feuilles de temps.
  • Leur répéter que vous n’êtes pas loin pour les aider à trouver comment le faire s’ils ne s’en souviennent pas.
  • L’offre de passer en revue leurs feuilles de temps avant soumission.
  • La réitération que ce n’est pas du contrôle de leurs heures.

Automatisez et Intégrer

Les meilleurs systèmes de feuille de temps vous laissent intégrer vos échéanciers de projet. Cela signifie que vous ne devrez jamais ajouter manuellement de tâches aux feuilles de temps parce qu’ils les tireront automatiquement des tâches sur lesquelles votre équipe devrait travailler à partir du plan de projet. Cela vous économise beaucoup de temps et facilite encore les choses pour votre équipe : il n’y a que peu de travail à faire pour eux.

Visitez le site de ProjectManager.com

Visitez le site de ProjectManager.com

Vous pouvez aussi automatiser des rapports à partir des feuilles de temps. Alimentez vos tableaux de bord en temps réel avec ces feuilles de temps pour une vue précise à tout instant de ce que fait l’équipe et de combien de capacité vous disposez. C’est une réelle valeur ajoutée pour les managers parce qu’ils ont un accès instantané aux données utiles, significatives qui aident à planifier et prendre des décisions.

Les données vous aident à être plus proactifs donc vos projets ont plus de chances de succès et sont moins risqués en conséquence. Et la transition vers l’utilisation de feuilles de temps peut être vraiment facile si vous utilisez des outils déjà intégrés dans votre logiciel de management de projet d’entreprise.

Enregistrer les temps accroit la productivité parce que (même après que vous ôtiez le temps pris pour entrer les données) vous gagnez dans votre capacité à mieux allouer les ressources et mieux estimer le travail à réaliser. Avec ProjectManager.com, votre équipe peut enregistrer ses temps dans la même interface qu’elle utilise pour manager ses projets. L’intégration des feuilles de temps et vos échéanciers de projet rend facile de capturer les temps et analyser ensuite les résultats. Pourquoi ne pas faire un essai dès aujourd’hui ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 569 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :