7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives

18 nov

7 Simple Tips To Deal With Negative People

http://zenhabits.net/negative/, billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog

« Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. » ~Peaceful Warrior

Avez-vous jamais interagi avec des personnes négatives ? Si vous l’avez fait, vous savez que l’expérience peut être vraiment déprimante.

J’avais une ex-collègue qui était très négative. Dans nos conversations, elle se plaignait infiniment de ses collaborateurs, de son travail et de sa vie. Elle était aussi très cynique envers les gens en général, doutant souvent de leurs intentions. Lui parler n’était pas une expérience agréable du tout.

La première fois que nous avons eu une réunion, je me suis sentie très épuisée. Bien que nous ayons parlé pendant seulement 20 à30 minutes, je n’avais pas l’humeur ou l’énergie de faire quoi que ce soit après notre conversation. Je me suis sentie comme si quelqu’un avait aspiré mon énergie et ce n’est que 2 à 3 heures plus tard l’effet s’est dissipé.

La même chose s’est produite les fois suivantes où nous ont parlé. Parce qu’elle était si pessimiste, son énergie négative débordait souvent après que la conversation soit finie, me laissant avec un goût amer dans la bouche. Pendant une période, j’ai été extrêmement dérangée par cette personne. J’éviterais de lui parler si je le pouvais.

Après quelque temps, je me suis rendue compte que j’avais besoin de mettre au point un plan d’action pour interagir avec les personnes négatives. Après tout, elle n’allait pas être la seule personne négative que j’allais croiser dans ma vie. J’ai pensé : « Pour chaque personne négative que je rencontre maintenant, il y en a probablement des milliers d’autres là-bas que je rencontrerai un jour. Si j’apprends à interagir efficacement avec elle, je pourrai manager les autres personnes  négatives la prochaine fois »

Ayant cela à l’esprit, j’ai alors fait du brainstorming sur la meilleure approche pour interagir avec les gens négatifs.

Finalement, j’ai développé plusieurs étapes clés pour manager efficacement les gens négatifs. Ces étapes ont prouvé leur très grange utilité pour tirer le meilleur de mes relations avec eux. Même si les personnes auxquelles je fais face aujourd’hui sont généralement plus positives, ces étapes arrivent à point nommé quand je dois traiter avec une personne négative.

S’il y a quelqu’un négatif dans votre vie à l’heure actuelle, ne vous laissez pas affecter par lui ou elle. Vous n’êtes pas seuls face à votre problème – je fais aussi face à des gens négatifs et interagir avec eux est toujours une expérience pédagogique. Même si les gens peuvent essayer de vous tirer vers le bas, vous avez le choix sur comment vous leur réagissez.

Ici, je voudrais partager mes 7 astuces sur comment vous pouvez interagir avec les personnes négatives :

Astuce n°1 : Ne vous engagez pas dans la négativité

Une chose que j’ai découverte est que les gens négatifs ont tendance à ressasser les mauvaises choses et ignorer les positives. Ils ont aussi une tendance à exagérer les problèmes auxquels ils font face, faisant leur fâcheuse situation paraître bien plus mauvaise qu’elle ne l’est en réalité.

La première fois que vous vous entretenez avec un individu négatif, fournissez une oreille attentive et offrez de l’aide si nécessaire. Fournissez votre support – laissez-lui savoir qu’il/elle n’est pas seul. Cependant, assurez-vous de mettre une limite. Si la personne continue de rabâcher les mêmes problèmes après les premières conversations, c’est un signal de vous désengager.

Pour commencer, essayez de changer de sujet. S’il/elle entre dans à une spirale négative, laissez le/la continuer, mais ne vous engagez pas dans la négativité. Donnez une réponse simple, comme « je vois » ou « bon ». Alors que s’il/elle est positif, répondez avec affirmation et enthousiasme. Quand vous faites cela assez souvent, il/elle réalisera bientôt ce qui se passe et commencera à être plus positif dans sa communication.

Astuce n°2 : Restez en groupes

La conversation avec une personne négative peut être extrêmement épuisante. Après avoir parlé avec mon collaborateur négatif, j’étais mentalement épuisée pendant plusieurs heures, bien que nous ayons parlé pendant seulement 20 à 30 minutes. C’était parce que recevais toute sa négativité.

Pour mieux répondre à cela, ayez quelqu’un d’autre avec vous pendant l’entretien avec l’individu négatif. En fait, plus il y de personnes, mieux c’est. Ainsi, l’énergie négative est répartie entre vous et les autres membres et vous n’avez pas à porter le fardeau complet de cette énergie négative.

L’autre point positif d’avoir quelqu’un d’autre avec vous est que les gens révèlent une facette différente à chaque individu. Avoir une autre personne avec vous peut révéler un côté plus positif de la personne négative. Je l’ai vécu plusieurs fois et cela m’a aidé à voir l’individu « négatif » sous une lumière différente, plus positive.

Astuce n°3 : Donnez de l’objectivité aux commentaires qui sont faits

Les gens négatifs peuvent être très critiques de temps en temps. Ils ont tendance à faire passer des commentaires qui sont blessants, particulièrement s’ils vous sont adressés.

Par exemple, j’avais autre fois une amie qui était tout à fait indélicate. Elle faisait des commentaires qui étaient dédaigneux et critiques. Au début, j’ai été gênée par ses paroles, me demandant pourquoi elle se devait d’être si critique chaque fois qu’elle parlait. Je me suis aussi demandée su c’était de ma faute – peut-être n’étais-je  pas assez douée. Cependant, quand j’ai observé ses interactions avec nos amis communs, je me suis rendue compte qu’elle leur faisait la même chose. Ses commentaires n’étaient pas des attaques personnelles – c’était juste la façon dont elle était.

Reconnaissez que la personne négative ne vous veux souvent aucun mal – il/elle est juste englué/e dans sa négativité. Commencer par apprendre Comment traiter des commentaires critiques. Donnez de l’objectivité aux commentaires faits – plutôt que de prendre ses mots personnellement, reconnaissez qu’il/elle offre juste un point de vue. Examinez le message sous-jacent et voyez s’il y a quoi que ce soit que vous puissiez apprendre de ce qu’il/elle a dit.

Astuce n°4 : Allez vers des sujets plus légers

Relisez ce billet et revoyez cette vidéo

Quelques personnes négatives sont branchées sur certains sujets. Par exemple, une de mes d’amies se victimise chaque fois que nous parlons travail. Peu importe ce que je dis, elle continuera à se plaindre de son travail, ce qui devient un vrai tueur de conversation.

Si la personne est profondément retranchée dans sa négativité, la tristesse peut être trop profondément enracinée pour l’adresser dans une unique conversation. Introduisez un nouveau sujet pour alléger l’humeur. Des choses simples comme de nouveaux films, des choses du quotidien, des amis communs, des passe-temps, des nouvelles heureuses, rendent la conversation plus légère. Restez sur les secteurs envers lesquels la personne se sent positive.

Astuce n°5 : Soyez attentif au temps que vous passez avec elles

Comme Jim Rohn le dit « Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles vous passez la majorité de votre temps « . Ce que signifie cette citation est que les personnes avec lesquelles vous passez votre temps ont un impact sur la personne que vous devenez finalement.

Je constate que c’est très vrai. Pensez au temps que vous passez avec les gens négatifs, vous sentez-vous plus positifs ou négatifs après ? De même, pour les personnes positives, comment vous sentez-vous après avoir passé un certain temps avec elles ?

Chaque fois que je rencontre des gens négatifs, je me sens le plus souvent négative après coup, comme un mauvais arrière-goût. Tandis qu’avec les gens positifs, je me sens extrêmement optimiste et exubérante. Clairement, l’effet déborde bien après l’interaction ! En passant plus de temps avec des gens négatifs, vos pensées et émotions deviendront lentement négatives elles aussi. Au début, cela pourrait sembler provisoire, mais dans quelque temps cela prendra lentement racine en vous.

Si vous estimez que certains individus dans votre vie sont négatifs, prenez conscience de combien du temps vous passez avec eux. Je vous recommande d’en limiter la durée si vous le pouvez. Par exemple, s’ils veulent traîner avec vous mais que vous n’appréciez pas leur société, apprenez à dire non. Si c’est une réunion ou un appel téléphonique, mettez une limite à combien de temps vous voulez que cela dure. Respectez l’objectif de la discussion et ne la laissez pas se prolonger plus longtemps.

Astuce n°6 : Identifiez les domaines où vous pouvez réaliser un changement positif

Les gens négatifs sont négatifs parce qu’ils manquent d’amour, de positivité et de chaleur. Souvent, leur comportement négatif est une barrière qu’ils érigent pour se protéger du monde.

Une des meilleures façons dont vous pouvez aider un individu négatif est d’amener du positif dans sa vie. Pensez à ce qui dérange la personne à l’heure actuelle et pensez à comment vous pouvez l’aider à votre propre façon. Cela ne doit pas être  complexe et vous ne devez rien faire que vous ne souhaitez pas. La clé est d’être sincère dans votre désir d’aider et lui montrer les bons côtes de la vie.

Il y a quelques temps, j’avais une amie qui était malheureuse dans son travail, en raison de l’environnement stagnant et de dissonance de culture. Une offre d’emploi a surgi sur mon lieu de travail, et j’ai présenté cette opportunité à mon amie. Elle a obtenu le job et elle y travaille depuis plus de 3 ans et cela lui fait du bien.

Aujourd’hui, elle est beaucoup plus heureuse, positive et proactive dans la vie. Elle est certainement beaucoup plus positive qu’elle ne l’était il y a quelques années. Bien que je ne prenne pas de crédit sur ce ce qu’elle a réussi pour elle-même dans sa carrière, je suis très heureuse d’avoir contribué d’une petite façon au bon moment. De même, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire pour d’autres – regardez et soyez une aide si vous le pouvez. Une petite action de votre part peut faire une différence énorme dans leurs vies.

Astuce n°7 : Sortez-les de votre vie

Si tout échoue, réduisez le contact avec eux ou sortez-les de votre vie.

Plutôt que dépenser votre temps avec des gens négatifs, concentrez-vous sur les gens positifs. Il m’est arrivé de passer beaucoup de temps avec des personnes négatives, à essayer de les aider avec leurs problèmes. Cela a drainé beaucoup de mon énergie et c’était souvent futile, ce qui m’a poussé à repenser mes méthodes. Depuis lors, j’ai travaillé à cultiver la positivité en passant du temps avec des amis et des associés positifs. Ceci s’est avéré être beaucoup plus utile et fructueux.

Rappelez-vous que votre vie est la vôtre et c’est à vous de décider comment vous voulez qu’elle soit. S’il y a des gens négatifs qui vous font vous sentir mal, travaillez sur ces problèmes avec les 7 étapes ci-dessus. Avec les bonnes actions, vous pouvez créer une différence spectaculaire dans ce que vous tirez de vos relations.

51 Réponses to “7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives”

  1. XSeb74 18 novembre 2011 à 10:26 #

    Le fond est intéressant mais je n’ai pas été au bout à cause de la forme, trop de faute, on dirait un google translate. C’est vraiment dommage parce que je pense que les informations sont utiles.

    J'aime

    • moperto 18 novembre 2011 à 10:43 #

      Bonjour, désolé, la traduction est la mienne! Donc, n’incriminons pas Google Translate… Michel.

      J'aime

    • airwan 27 janvier 2015 à 14:34 #

      toi par exemple tu es une personne négative, au lieu de retenir le contenue, tu t’attarde sur l’orthographe qui n’ajoute et qui n’enlève rien à l’article.

      J'aime

    • mimi 21 février 2015 à 19:46 #

      N’importe quoi ! C vraiment pas le but du sujet je pense mais bon je le trouve très bien cet article

      J'aime

    • miou 4 juillet 2015 à 14:23 #

      Vous devez être champion d’orthographe,alors….car je n’ai pas été gênée par les fautes,alors qu’elles m’ insupportent…

      J'aime

    • Nounours 29 juillet 2015 à 19:44 #

      S’il y avait trop de fautes, il y en aurait donc au moins deux, impliquant le pluriel. Or, je n’en ai trouvé aucune dans l’article ( à noter ).
      En revanche, dans votre commentaire… :o)

      J'aime

  2. cedc 18 novembre 2011 à 14:18 #

    Technique bateau très individualiste … Rien de nouveau, enfin c’est dans l’air du temps de ne penser qu’à soi.

    J'aime

    • moperto 18 novembre 2011 à 15:15 #

      Hormis la dernière suggestion, il me semble au contraire que Célestine est plutôt empathique aux problèmes de ses interlocuteurs négatifs et essaie de les ramener vers du positif.

      J'aime

  3. moperto 18 novembre 2011 à 17:46 #

    Autre commentaire reçu par email (merci Cécile)

    « dans un de mes cours, un thérapeute a fait une intervention à propos des inter-actions de groupe, il nous expliquait que si une personne est très négative et a tendance à rester dans ce cercle vicieux au long des conversations, il faut utiliser une technique de réponse inversée:

    ex. – j’ai terminé tous les dossiers, mais j’y ai passé des heures et j’ai mal au dos (plaignant)

    (réponse:) – c’était difficile mais tu as terminé tous les dossiers.
    on échange les partie de la phrase autour du MAIS.

    J'aime

    • Gerardin Pierre 22 novembre 2011 à 12:03 #

      Je trouve très intéressante cette astuce de communication pour « positiver du négatif ». A retenir.

      J'aime

  4. rosalyne 28 novembre 2011 à 12:09 #

    Bonjour,
    Quand je lis votre article cela me confirme que la méthode de la communication non violente (CNV) et vraiment utile à tous les niveaux de communication.

    J'aime

  5. carollupo 16 septembre 2013 à 13:55 #

    A reblogué ceci sur carollupo.

    J'aime

  6. tontonpolak 27 septembre 2013 à 12:49 #

    Bjr

    Je pense complètement le contraire, la personne Négative (au sens travail du terme) permet de faire ressortir des problèmes passés sous silence d’un Optimiste qui s’en accommodera.

    Une fois le problème reconnu pour être traité, l’Optimiste sera le premier à dire qu’effectivement ça pouvait être gênant.

    Et puis un Négatif à qui on résout un problème devient un peu plus Positif, hors un Positif par définition trouvera toujours une bonne raison de l’être…

    La personne tout le temps négative et la Psychologie c’est un autre souci

    la personne Négative (au sens travail du terme) est une force si elle est écoutée à sa juste valeur.

    Bye

    J'aime

  7. lisa 6 décembre 2013 à 20:44 #

    Merci beaucoup.
    Je travaille dans une équipe de trois avec deux personnes extrémement négatives et cela m’a ouvert quelques nouvelles pistes.
    Je suis litteralement epuisée.

    J'aime

  8. Laporte 16 décembre 2013 à 07:11 #

    Super, il y as plusieur bonne idées que je vais appliquer . Merci

    J'aime

  9. malili 19 décembre 2013 à 14:12 #

    Je suis d’accord avec cedc. Aucun intérêt à cette méthode qui explique tout juste comment fuir les personnes négatives.

    J'aime

    • moperto 19 décembre 2013 à 16:53 #

      Merci pour votre commentaire auquel je répondrai également de la même façon que pour le précédent que vous mentionnez: « Hormis la dernière suggestion, il me semble au contraire que Célestine est plutôt empathique aux problèmes de ses interlocuteurs négatifs et essaie de les ramener vers du positif. »

      J'aime

  10. Frédéric Grand 10 février 2014 à 15:09 #

    La règle principale est toujours de rester soi-même. L’écoute fait naturellement partie du travail du manager, et une dose de psychologie est souvent nécessaire. Mais il ne s’agit pas non plus de devenir un psy. Le principal est de rester clairvoyant en faisant la part du négatif utile vu comme une critique aidant à porter attention à des choses qu’on a pas vu ou sous-estimé, et le négatif lié à la personnalité du membre de l’équipe.

    J'aime

  11. johnny 5 mars 2014 à 03:17 #

    Je dois dire que c’est une excellente idée que de publier ici des astuces pour contrer les désagréments de la négativité. Parlant de cultiver le positivisme et de le faire valoir c’est réussi! Je vous incite à continuer et faire de votre difficulté votre alliée avec les éléments qui se présentent à vous et d’en tirer le meilleur. Voici ce que j’appelle user de son intelligence à bon escient.

    Merci infiniment et bonne continuité ! :-)

    J'aime

  12. johnny 5 mars 2014 à 03:27 #

    Par contre j’ai deux questions;
    Est-ce qu’une personne qui est négative sait inconsciemment qu’elle l’est puisque qu’elle survit à son environnement, ce qui l’amène à créer la demande( de positivisme) qui la nourrit malgré son enracinement dans la négativité ?

    Et si par cette question, répondre positivement à la négation n’est pas un cercle vicieux (comme vous le mentionnez) pour une personne qui se trouve dans cette zone de confort qu’est la négativité?

    Par curiosité simplement.

    J'aime

    • moperto 5 mars 2014 à 07:21 #

      Etant moi-même du côté positif, il m’est difficile de répondre… mais si les personnes qui se savent négatives voulaient bien répondre, le débat pourrait en effet être intéressant !

      J'aime

    • Tonglen 24 juillet 2014 à 11:29 #

      Je trouve votre réflexion-question très très bien vue. Je me suis fait cette même remarque. Je suis au contact d’un homme négatif depuis trois ans. Et moi, de mon côté je suis quelqu’un de très positif, enjouée, volontaire bref je suis heureuse et reconnaissante pour la moindre chose.

      Et souvent je suis surprise de mes échanges verbaux avec cet homme. Il voit tout en gris-sale comme au travers d’une vitre qui n’a jamais été lavée. Pourtant il adore être avec moi. Quand il sent que je prends de la distance, il me harcèle de coups de fil. En fait au fond j’ai envie de le quitter parce que je me sens toujours vidée après avoir passé du temps avec lui. Envie de rien faire, aucun élan vers rien…
      Et jusqu’à aujourd’hui, aucun projet n’abouti. faut de pouvoir ne serait-ce qu’avoir un échange constructif et positif sur quoi que ce soit ! or c’est la première étape, rêver ensemble et confronter ensuite le rêve avec les moyens matériels, financiers et énergétiques réels. il n’y a pas moyen de passer la première étape…alors je m’éloigne peu à peu.
      Mais lui s’accroche.
      comme s’il avait besoin de quelqu’un de joyeux pour verser son fumier dessus. Il crée la demande de positivité. Dans laquelle je m’engouffre à chaque fois car en sa présence il y a 2 possibilités : partir ou rester et échanger. De plus en plus je pars. De plus en plus…
      Je trouve ça triste parce que par ailleurs, il est très sensible. Il a des qualités indéniables. Mais je me rends compte que je ne peux pas faire le choix à sa place de regarder le « sunny side of life » – chanson reprise dans le film O’Brother « Keep on the sunny side ».

      Partir c’est respecter sa liberté d’être négatif.
      Et la mienne d’être positive !

      J'aime

  13. johnny 5 mars 2014 à 04:06 #

    Pardonnez-moi mon impolitesse de publier ici un lien, mais, puisque que la popularité de votre chronique semble faire son effet, cela pourrait être utile.

    http://www.reussitepersonnelle.com/pensees-negatives/

    J'aime

  14. IRDEL 22 mars 2014 à 15:15 #

    vos commentaires sont super intéressants… je travaille avec une équipe de 10 femmes…. au moins 3 voire 4 complètement négatives…tristes..tout va mal…que ce soit la météo.. la vie.. tout ce qui les entoure… c’est épuisant de bosser avec elle.. alors quand je lis votre dernière phrase….(Si tout échoue, réduisez le contact avec eux ou sortez-les de votre vie)… et bien ce n’est pas si facile et je peux vous dire que les « supérieurs » ne font rien pour arranger les choses car je pense qu’au travail.. des personnes comme ça sont facilement « manipulables » par les « chefs » donc ça arrange la hiérarchie… les personnes dites énergiques et pleine de volonté font parfois peur car on en demande certainement un peu de trop… d’ailleurs lors de réunion d’équipe, les personnes négatives sont totalement renfermées et dés qu’on touche un tant soit peu de leur petite personnes..elles deviennent trés agressives car trés susceptibles…

    J'aime

  15. Porras 22 juin 2014 à 18:51 #

    Toutes ces astuces sont très intéressantes mais l’astuce 7 reste pour moi la plus radicale. J’ai 17 ans et je vis depuis 8 ans avec une personne négative à un point que je ne peux décrire !
    Cette personne est pour moi dépressive, mais elle refuse d’y croire. Elle a le dégoût de tous, il n’y a pas de sujet ou cette personne ne se plaints pas et surtout elle râle et souffle constamment. Il y a quelques moi, j’ai décidé de révéler mon ressenti à cette personne et clairement : elle a pété les plombs. Depuis ce jour, j’ai coupé les ponts avec cette personne pour cause de surplus d’ondes négatives !
    Merci infiniment, j’approuve totalement ces astuces !

    J'aime

  16. Arthur 28 juin 2014 à 19:35 #

    Un optimiste est un pessimiste mal informé! (S.G.) ;)

    J'aime

    • moperto 29 juin 2014 à 18:38 #

      On dit aussi que le pessimiste voit le risque en toute opportunité alors que l’optimiste voit l’opportunité en tout risque…

      J'aime

  17. vedel 20 août 2014 à 13:36 #

    je suis entouré de personnes ne gatives et médisantes je prends mes distances parle peu avec je suis positif mais les optimistes vont plutôt avec mon entourage c est du fait que je me protege des pessimistes alors les gens positifs ne me voient pas tel que je suis c est dommage mais je garde la lumiere de la vie j ai la foi aussi

    J'aime

  18. Melinda 16 novembre 2014 à 12:33 #

    On dirait que tu considères les personnes négatives comme des pestiférées. Si elle sont négatives, ce qu’il faut mettre au point ce n’est pas comment les aborder mais pq sont-elles comme ça. Elle ne sont pas des énergumènes. On commence a étiqueter trop de gens pour rien… Être négatif c’est important, il faut parfois plonger au cœur du néant pour revenir a la lumière. Pensez à ça, trop de positivité n’est pas bon. Ni pour le cœur ni pour la tête. Bonne journée.

    J'aime

  19. Alami 23 avril 2015 à 07:48 #

    Bonjour
    Et si la personne négative est votre conjoint ? Comment interagir ? Vous avez dit qu’il serait préférable de limiter le temps passé avec une personne négative .
    Merci !

    J'aime

    • moperto 25 avril 2015 à 07:15 #

      Bonjour, avec votre conjoint certaines des astuces proposées restent applicables avant d’en venir à la dernière si rien d’autre ne fonctionne…

      Astuce n°1 : Ne vous engagez pas dans la négativité
      Astuce n°3 : Donnez de l’objectivité aux commentaires qui sont faits
      Astuce n°4 : Allez vers des sujets plus légers
      et surtout
      Astuce n°6 : Identifiez les domaines où vous pouvez réaliser un changement positif

      Michel.

      J'aime

    • Tonglen 27 avril 2015 à 12:24 #

      Bonjour Alami, j’ai écrit un commentaire sous le nom de Tonglen un peu plus haut. La personne négative est également la personne qui partage ma vie. Ce n’est pas facile du tout. Depuis le commentaire que j’ai écrit, je réalise que je vis cette personne comme étant négative car elle voit souvent les choses coté « bouteille à moitié vide ».J’ai essayé de le quitter, plein de fois, ne serait-ce que la semaine dernier. Et ne plus le voir est reposant pour moi car à la longue, à force d’essayer de rester positive envers et contre tout, on s’épuise puisque je suis seule à porter le projet d’être heureux, content et reconnaissant pour ce que l’on a, avant de pleurer sur ce qui ne va pas et ce que l’on a pas. C’est à cela que je voulais en venir. M Moperto ne peut pas vous dire de fuir ou de penser à vous dans ce contexte. Et à sa place je ne le ferais pas puisque je modère un blog. Mais entre commentateur, nous pouvons nous le dire : fuyez si vous le pouvez. Ou limitez les contacts. Vous allez vous perdre et vous épuiser. Voilà.

      J'aime

  20. canivet 6 mai 2015 à 12:03 #

    J’aime les personnes positives je me sens bien avec elles. Bravo j’ai lu avec plaisir.

    J'aime

  21. Ficicchia 22 juin 2015 à 23:33 #

    Vous avez parfaitement raison, il est bon d’être charitable…mais il y a des limites! Voici une petite citation pour conclure: « Ne laissez pas les personnes négatives,et toxiques louer de l’espace dans votre tête! Augmentez leurs loyers et foutez-les à la porte. »

    J'aime

  22. ngoyi 4 juillet 2015 à 07:27 #

    pourquoi les gens ne veulent pas être en harmonie avec les autres? veuillez m’aider avec une réponse aussi par commentaire.

    J'aime

    • Lynway 17 juillet 2015 à 02:59 #

      Réponse 1 : En tant qu’enfant ou en tant qu’adulte, tu as déjà voulu péter la gueule de quelqu’un parce que sur le moment tu t’étais dit qu’il était la cause de ton mal ? J’imagine que oui.

      Ma réponse te semblera peut-être simpliste.

      Mais quand on veut une vie pénarde et qu’on pense que « les êtres humains troublent notre vie », la réaction la plus basique, c’est de vouloir casser la gueule de tous les êtres humains qui te font du mal ou qui te feront potentiellement du mal. A partir de là, la recherche d’harmonie, on s’en fout, pire, on en veut pas. De toute façon, « les autres c’est tous des cons ».

      Après, oui, normalement on grandit, on se rend compte que ce système de pensée est plutôt foireux et qu’il y a des gens bien sur terre. On finit par chercher l’harmonie parce que c’est ce qu’il y a de plus viable pour avoir une vie pénarde.

      Réponse 2 :
      Certaines personnes ne sont pas spécialement dérangées par les relations conflictuelles (qu’elles verraient parfois comme « enrichissantes »). Elles ne recherchent pas une vie paisible, donc ne cherchent pas spécialement de relations paisibles(qu’elles verraient parfois comme « ennuyantes »).

      J'aime

  23. Lynway 17 juillet 2015 à 02:33 #

    Bonjour, je suis moi-même une personne semi positive, semi négative. Je pense que tout le monde l’est, au fond de lui-même.

    Quand je suis « une personne négative », il n’y a rien de plus plombant et rabaissant pour moi qu’on me qualifie de « personne négative ». Comme si la souffrance que je vis actuellement était fictive, inexistante, et que toute cette souffrance, je me l’inventais.

    Si je devais faire une comparaison physique, imaginons qu’on vient de me poignarder le ventre et que je suis la seule à subir l’ampleur de la plaie. Je saigne, je me sens mourir, j’ai mal, je crie de douleur et implore de l’aide.

    Qu’est-ce qu’on me répond ? « T’exagères » « Mais c’est rien » « Pense à autre chose » « Sérieux, on peut pas parler d’autre chose? ». C’est un peu comme dire « Souffre et crève dans ton coin pauvre conne, on veut pas voir ni subir ta souffrance ». Pendant ce temps, la personne négative aimerait bien penser à autre chose, mais, elle ne PEUT pas parce que le corps lui envoie sans cesse des signaux d’alerte.

    A partir de là, on entre dans un cercle vicieux où les seules pensées sont « Je souffre — Je ne peux compter sur personne — sauf sur moi-même… »

    Pour intéragir avec une personne négative, la technique la plus efficace est de confirmer la souffrance de la personne : « Tu souffres, tu l’exprime, je le vois et je l’entend ». Sans forcément lui dire qu’on comprend la souffrance si on ne la comprend pas, ni non plus accuser ou dés-accuser la situation de merde dont elle se plaint. Juste confirmer la douleur. A partir de là, c’est le retour vers la positivité, qui n’est pas instantanée, mais qui se ré-installe petit à petit.

    J’ajouterais quand même une petite qualité chez les « personnes négatives ». Une personne négative qui repasse du coté positif aura plus de clefs pour aider une personne positive qui passe dans le coté négatif, et aura moins de chance de la laisser tomber dans les moments de pénombre (sauf si la personne négative ne se sent pas assez forte mentalement pour re-supporter ça).

    A ces moments-là, on est très content de pas l’avoir laissé seul dans sa souffrance, et d’avoir forgé une vraie amitié.

    Mais en effet, si vous n’arrivez pas à vous comporter face à une personne soit disant négative, évitez-là, pour votre bien être comme pour le sien. Il n’y a rien de plus dévastateur pour une personne dite « négative », qu’une personne « positive » qui ne sait pas s’y prendre et qui sera sans cesse dans la négation de la négativité. La logique « Think positive », c’est cool… mais ça peut être de la bonne grosse merde des fois :’).

    J'aime

  24. brzustowskiluc 4 août 2015 à 08:06 #

    A reblogué ceci sur brzustowskiluc.

    J'aime

Trackbacks/Pingbacks

  1. les plus lus du mois de novembre 2011 « DantotsuPM.com - 30 décembre 2011

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  2. quelques chiffres intéressants sur votre fréquentation du blog DantotsuPM en 2011 « DantotsuPM.com - 16 janvier 2012

    […] L’article ayant reçu le plus de commentaires en 2011 était 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  3. Au travail : l'idéal ou ce qui déplait | Pearltrees - 24 mars 2014

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  4. Au travail | Pearltrees - 14 avril 2014

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  5. Productivité | Pearltrees - 23 mai 2014

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  6. Recherches | Pearltrees - 2 juin 2014

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  7. Coaching | Pearltrees - 8 juin 2014

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives […]

    J'aime

  8. Santé | Pearltrees - 7 septembre 2014

    […] des patients au système de santé. Personnes négatives. Billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog "Les gens qui sont les plus durs à […]

    J'aime

  9. Personnes toxiques | Pearltrees - 15 octobre 2014

    […] Celles qui ne vous encouragent jamais et vous tiennent en état de dépendance. Celles qui vous assènent un coup de pied en lieu et place d’un soutien. Celles qui voient toujours le verre à moitié vide et noircissent votre horizon. Celles qui prennent votre temps et volent vos rêves… Il est étonnant de parler de toxicité pour une personne. Personnes négatives. […]

    J'aime

  10. C11-2 TRAVAIL EN ÉQUIPE | Pearltrees - 14 janvier 2015

    […] 7 astuces simples pour interagir avec des personnes négatives. Billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog "Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. […]

    J'aime

  11. Management | Pearltrees - 22 février 2015

    […] Personnes négatives. Billet de Celestine Chua of The Personal Excellence Blog "Les gens qui sont les plus durs à aimer sont ceux qui en ont le plus besoin. […]

    J'aime

  12. Manipulation | Pearltrees - 27 mars 2015

    […] Personnes négatives. Les personnalités toxiques. Les relations toxiques. Relations toxiques : comment les gérer. Je résiste aux personnalités toxiques. Management toxique. Se préserver des manipulateurs. Découvrez la Méthode Coué et Recevez Le Livre GRATUITEMENT. Michèle Rivasi (Fr 2) : "Les laboratoires s'organisent pour que les citoyens n'aient plus le choix" Se libérer des liens affectifs devenus "toxiques" […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 325 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :